Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Nécrologie » CENTRAFRIQUE: HICHAM, CE VAILLANT OFFICIER MAROCAIN QUI EST MORT POUR LA PAIX
CENTRAFRIQUE: HICHAM, CE VAILLANT OFFICIER MAROCAIN QUI EST MORT POUR LA PAIX

 © Copyright : Le360 : Adil Gadrouz Par Ziad Alami le 05/01/2017 à 12h00

 Deux casques bleus marocains de la mission de paix onusienne en République centrafricaine(MINUSCA), ont été tués mardi 3 janvier lors d'une attaque menée contre leur convoi. La photo de l'un des deux regrettés, de grade officier, provoque un profond émoi sur la Toile. Nos condoléances.

 La photo de l'un des deux soldats de la paix marocains tués mardi après-midi dans une attaque ignoble perpétrée par des éléments armés au sud-est de la ville de Bria, en République de Centrafrique, vient d'être diffusée par FAR-Maroc, site marocain spécialisé dans les questions de Défense. Il s'agit d'un jeune officier des Forces armées royales (FAR), décédé avec un autre camarade alors qu'ils assuraient l’escorte d’un convoi de camions transportant du fuel de la localité de Zemio à destination d’Obo.

 Cette perte, dont les médias nationaux et internationaux ont fait un large écho, a suscité un profond émoi, ici comme ailleurs. Comme vient de le rapporter Le360, "les membres du Conseil de sécurité ont exprimé leurs sincères condoléances et leur sympathie à l'égard des familles des casques bleus tués, du gouvernement du Maroc et de la MINUSCA".

 Le Conseil a également condamné fermement les attaques et actes de provocation à l’égard de la MINUSCA, soulignant que les attaques ciblant des soldats de la paix s’apparentent à des “crimes de guerre”.

 Par ailleurs,  il a appelé les autorités centrafricaines à diligenter d’urgence une enquête sur cette attaque et à traduire ses auteurs en justice.

 Hier mercredi, le chef de la MINUSCA, Parfait Onanga-Anyangaavait assuré, dans un communiqué, que “tout sera mis en œuvre pour traquer et mettre la main sur les auteurs de ces attaques afin qu’ils soient traduits en justice”. 

 

Par Ziad Alami

1 commentaire

C
Ce serait totalement coccace s'il n'y avait pas tous ces morts.
L'ONU demande au gouvernement centrafricain de mener des enquêtes et de traduire ces criminels en justice.
L'effronterie et et le manque de responsabilité cette MINUSCA crève l'oeil quand elle fait des des déclarations de ce genre.
Nponsabilité cette MINUSCA crève l'oeil quand elle fait des des déclarations de ce genre.
Nous disions que pendant la saison sèche la MINUSCA qui ne prend pas ses responsabilités aura à subir de pertes et celà ne fait que commencer. Même ses moyens aériens risquent de faire les frais de ces attaques ciblees. Ces analphabètes Nous ne comprennent que le langage de la violence . Ils s'amusent à canarder les autres et n'en ont cure quand vous les menacez de sanctions pour crimes de guerre. Ils ne savent pas ce que ça signifie. La MINUSCA doit taper dans le tas et débarrasser les grandes villes de ces egorgeurs patentés qui se croient tout permis.
Cette MINUSCA qui les caressait dans les sens du poils mort le doigt .
Je me demande si ce n'est pas au conseil de sécurité que cette embargo sur les armes à été voté et prorogé. Que veulent ils que l'état centrafricain fasse ?
Sur le terrain, la meilleure défense, c'est l'attaque.
» lire la suite

Mon commentaire

Dans la même catégorie
L’organisation des Nations Unies a fait savoir qu’au moins 32 membres du personnel de maintien de la paix de l’ONU ont perdu la vie dans des att » ...la suite
Le parti de l’ex-président centrafricain François Bozizé, le Kwa Na Kwa, a annoncé ce dimanche la mort de son secrétaire général Jean-Eudes T » ...la suite
Les funérailles nationales de José Eduardo dos Santos, décédé le 8 juillet à Barcelone, ont eu lieu ce dimanche 28 août à Luanda. La céré » ...la suite
La dépouille de l'ancien président angolais Jose Eduardo dos Santos, décédé en Espagne le mois dernier, qui a fait l'objet d'un conflit familial » ...la suite
L'ancien président angolais, José Eduardo dos Santos, est mort ce vendredi 8 juillet 2022 en Espagne, à l'âge de 79 ans. « Le parrain », comme o » ...la suite
Le général de brigade, ancien membre du CMRN du général André Kolingba, ancien ministre de la justice d'Ange Félix Patassé, ancien ministre de » ...la suite
S.E. Madame l’ambassadeur Marie-Charlotte Fayanga n’est plus. La nouvelle a fait l’effet d’une bombe puis s’est répandue comme une traîné » ...la suite
La Communauté de Sant’Egidio se souvient avec affection et amitié de l’imam Oumar Kobine Layama, président du conseil supérieur islamique de l » ...la suite
Ambassadeur et Conseiller diplomatique au Ministère des Affaires étrangères, Adolphe PAKOUA s'est brutalement éteint suite à une rupture d'anévr » ...la suite