Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Nécrologie » Un Casque bleu bangladais tué au nord-ouest de la Centrafrique
Un Casque bleu bangladais tué au nord-ouest de la Centrafrique

COMMUNIQUE DE PRESSE

 

 Bangui, le 05 janvier 2017 – Un Casque bleu bangladais de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) a été tué mardi à Bokayai, à 25 km au sud-ouest de Bocaranga (nord-ouest de la République centrafricaine), alors que le convoi dont il faisait partie rentrait d’une patrouille dans la région.

 Le convoi de casques bleus bangladais revenait de la localité de Koui lorsqu’il a essuyé des tirs d’environ 50 assaillants. Le  chauffeur du véhicule a été mortellement touché à la tête. Les soldats bangladais ont riposté à cette attaque.

 La MINUSCA condamne avec fermeté cette nouvelle attaque lâche de l’un de ses Casques bleus  ainsi que toutes les agressions  et provocations contre les Casques bleus. La MINUSCA rappelle que toute atteinte à la vie d’un soldat de la paix peut être considéré comme un crime de guerre et passible de poursuites par la justice nationale ou internationale.

 La mort de ce militaire porte à trois le nombre de soldats de la paix de la MINUSCA tués depuis le début de 2017,  alors qu’ils accomplissaient leur noble mission pour le retour d’une paix et d’une stabilité durable en RCA. La MINUSCA présente ses sincères condoléances à la famille du disparu ainsi qu’au peuple et au gouvernement du Bangladesh.

2 commentaires

C
La MINUSCA est en train de subir des pertes car elle laisse faire.La saison sèche est propice aux mouvements de ces groupes rebelles qui se déplacent plus aisément.
Elle a laissé ce cancer se développer un peu partout au point que ces gens commencent contre elle , une vertige technique de harcèlement queu partout au point que ces gens commencent contre elle , une vertige technique de harcèlement qui durera et ira montant si elle n'y prend garde.Il faut réagir et, vigoureusement. » lire la suite
D
condoleance a tous
les soldats bangladais

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Le général de brigade, ancien membre du CMRN du général André Kolingba, ancien ministre de la justice d'Ange Félix Patassé, ancien ministre de » ...la suite
S.E. Madame l’ambassadeur Marie-Charlotte Fayanga n’est plus. La nouvelle a fait l’effet d’une bombe puis s’est répandue comme une traîné » ...la suite
La Communauté de Sant’Egidio se souvient avec affection et amitié de l’imam Oumar Kobine Layama, président du conseil supérieur islamique de l » ...la suite
Ambassadeur et Conseiller diplomatique au Ministère des Affaires étrangères, Adolphe PAKOUA s'est brutalement éteint suite à une rupture d'anévr » ...la suite
En Centrafrique, c’est le choc. Le Covid-19 a encore frappé l’une des nôtres et non des moindres, madame Christine Kallot, une valeureuse fille » ...la suite
Sa Majesté le Roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances au président de la République centrafricaine, M. Faustin-Archange Touadéra, s » ...la suite
L’ambassadeur Ismaïla Nimaga est décédé le 20 juin 2020 à Bangui des suites d’une courte maladie, à l’âge de 75 ans. En poste au Maroc, » ...la suite
La nouvelle est tombée tôt ce dimanche de Pentecôte comme l’effet d’une bombe. Le ministre Conseiller politique du président de la République » ...la suite
Elle s’appelle Marie-Thérèse Mbindoni alias MT, âgé d’une soixantaine d’années, ancienne professeure d’éducation sportive à la retraite » ...la suite