Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Droit de l'Homme » JUSTICE: LE PR
JUSTICE: LE PR

Déterminé à rendre opérationnelle la Cour Pénale Spéciale pour juger les crimes de guerre en Centrafrique, le Président Touadera s'est entretenu avec Mme Fatou Bensouda, Procureure Générale de la Cour Pénale Internationale.


Cette opportunité a permis au Numéro un centrafricain et la juge gambienne de faire le point sur l'état d'avancement des enquêtes criminelles que la Cour Pénale Internationale mène dans ce pays depuis 2013.

Autre élément à apporter à ce dossier, la formation des juges et du personnel de la Cour Pénale Spéciale de Centrafrique.


Notons que le Gouvernement centrafricain a nommé des juges internationaux et nationaux et s'apprête à rendre opérationnelle cette Cour de justice.


Les victimes de la tragédie centrafricaine ont dit non à l'impunité et à l'amnistie des chefs de guerre. Ces vœux sont partagés par le Président Touadera et son Gouvernement qui tiennent à rendre justice au peuple centrafricain.

 

Source : Présidence

2 commentaires

C
"Qui veux la paix prepare la guerre".
Maintenant que TOUADERA recherche la paix, il ne doit pas oublier que l'un des deux pieds de la paix est la justice. Je crois que l'acte qu 'il pose auprès de Mme BENSOUDA ( Procureure de la CPI )a tout son sens. Que les leaders de groupes veuillent le pouvoir ? Ils seront Procureure de la CPI )a tout son sens. Que les leaders de groupes veuillent le pouvoir ? Ils seront obligés de revenir près dela mangeoire qui se trouve à Bangui.Certains d'ailleurs n'ont pas hésité à revenir en courant pour prendre les postes qui leur ont été proposés c'est en ce moment qu 'ils seront tous récupérés comme dans une souricière pour répondre de leurs actes devant la justice.
Qui a dit que la tortue mais si lelle n'a pas de forces ne peut aussi être à cours de strategies ?
» lire la suite
C
Je me réjouis de ce qui arrive à D

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Les organisations de défense des droits de l'homme s'inquiètent des lenteurs judiciaires et l'inexécution des mandats d'arrêts émis à l'encontre » ...la suite
Lancée en 2002, la Cour pénale internationale (CPI) a célébré, ce 02 juillet 2022, ses 20 ans. A Bangui comme à l’intérieur du pays, les vict » ...la suite
La Cour pénale spéciale (CPS) de la République centrafricaine a arrêté et inculpé un ministre du gouvernement pour crimes de guerre et crimes co » ...la suite
Près de deux semaines après l’arrestation du capitaine Eugène Ngaïkoisset, l’Organisation de défense des droits de l’Homme Human Right Watc » ...la suite
La Cour pénale spéciale (CPS) en République centrafricaine a mis en examen l’ex-capitaine Eugène Ngaïkosset, surnommé le « Boucher de Paoua » ...la suite
Un important ancien chef d'une des milices qui s'affrontaient au plus fort de la guerre civile en Centrafrique a été inculpé vendredi 10 septembre » ...la suite
La Cour pénale spéciale pour la Centrafrique a été créée en 2015 pour juger les crimes de guerre et contre l’humanité commis en Centrafrique » ...la suite
À La Haye, les audiences dans l'affaire centrafricaine Alfred Yekatom Rhombot/Patrice Edouard Ngaïssona ont repris ce lundi 30 août après avoir é » ...la suite
A peine désigné procureur de la Cour pénale internationale, Karim Khan se saisit de la plainte déposée contre le gouvernement tchadien pour “cr » ...la suite
Ce mercredi 16 juin, Fatou Bensouda quitte ses fonctions, après avoir occupé pendant 17 ans les deux positions les plus élevées du bureau du procu » ...la suite