Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Point de vue » CINQ SUPPLIQUES AU SECRETAIRE GENERAL DE L
CINQ SUPPLIQUES AU SECRETAIRE GENERAL DE L

   Le voyage du Secrétaire Général de l’ONU en Centrafrique en ces temps de tensions exacerbées nous offre l’opportunité de lui soumettre nos doléances . En voici cinq que nous prions Son Excellence de bien vouloir examiner :

 

 1 . Parfait ONANGA-ONYANGA et Balla KEITA ont atteint et même dépassé leur seuil d’incompétence en Centrafrique . Leurs rapports à l’ONU étaient faux hier, sont faux  aujourd’hui et le seront demain . Ils n’ont aucune empathie, ni compassion pour les populations qu’ils sont censés protéger ! Le général Balla Keita se vante de ne pas compter les morts centrafricains …Alors sur quoi reposent les chiffres dont ils truffent ses rapports à l’ONU ?

   Ces deux hommes qui cachent leurs carences derrière une arrogance de mauvais aloi, n’aiment pas les Centrafricains qui le leur rendent bien . Ont-ils seulement compris l’essence de leur mission en Centrafrique ? Il est permis d’en douter .

    Comme il doit bien rester deux places dans votre avion, veuillez s’il vous plaît, Monsieur Le Secrétaire Général, ramener ces deux hommes avec vous et nous en envoyer de capables .

 

 2 . Vous voulez solliciter l’envoi de 900 soldats supplémentaires en Centrafrique . Est-ce vraiment là la solution ? Neuf cents touristes en treillis de plus ou de moins en Centrafrique ne changeront pas fondamentalement la donne dans ce pays . Envoyez-nous plutôt des hélicoptères, du matériel d’écoute,  des engins roulants pour une projection rapide sur les sites des massacres pour sauver des vies humaines .

 

 3 . Il faut également penser sérieusement à lever l’embargo inique qui frappe nos FACA ( Forces Armées Centrafricaines ) alors les mercenaires sont régulièrement alimentés par leurs commanditaires . Les Centrafricains parlent la langue nationale Sango et se battront pour leur propre pays, ce qui n’est pas le cas des casques bleus . Ces derniers n’ont d’ailleurs objectivement aucun intérêt à stopper une guerre qui les nourrit et les entretient grassement . Pensez donc : huit cents millions de dollars par an !

 

 4 . Le peuple centrafricain à travers cette belle jeunesse dynamique, enthousiaste, mobilisée tout le long de votre cortège pour vous souhaiter la bienvenue en Centrafrique, mérite EGALEMENT de vivre en PAIX .

 

 5 . The last but not the least : ces viols de mineurs qui entachent l’oeuvre de l’ONU . Retrouver et punir les coupables d’une part et d’autre part indemniser les malheureuses victimes grandirait votre institution par rapport à la France qui a préféré enterrer l’affaire …

   Tout autre commentaire serait superflu .

    Bon séjour en Centrafrique, Monsieur le Secrétaire Général et que la montagne n’accouche pas d’une souris .

 

                                Le 26 Octobre 2017

                                David KOULAYOM-MASSEYO . 

1 commentaire

A
Très bien dit mon grand merci votre part de contribution pour la paix en Centrafrique.
Bon courage!

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Depuis sa signature le 6 février 2019 à Khartoum, il est de bon ton à Bangui de se féliciter de l’« Accord politique pour la paix et la réconc » ...la suite
Le débat qui agite les milieux politiques centrafricains sur la proposition des lois tendant à modifier les dispositions des articles 35 et 68 de la » ...la suite
En quelque 120 jours, l’épidémie du Covid-19 s’est étendue au monde entier où elle a contaminé à ce jour près de 3,2 millions de personnes » ...la suite
François Bozizé, l’ex-président du pays, qui a pris le pouvoir à la faveur d’un putsch en 2003 et a été renversé en 2013 par la coalition d » ...la suite
Décidément, le virus couronné ( coronavirus ) a le don de révéler les tares, les faiblesses et les pensées profondes des dirigeants du monde : » ...la suite
Pour limiter la propagation de la pandémie du coronavirus en Centrafrique, la réaction des autorités de ce pays ne s’est pas fait entendre. Très » ...la suite
A quelques mois des élections groupées en Centrafrique et surtout avec la survenance de la pandémie du coronavirus qui fait en ce moment ravage dan » ...la suite
Sur le plan géopolitique, l'épidémie de coronavirus constitue un triple accélérateur de l'histoire, écrit Dominique Moïsi. Elle confirme la mon » ...la suite
Il est urgent de déconstruire et démentir la déclaration de Antonio Guterres, le secrétaire général de l’ONU, qui, ajoutant à la psychose gé » ...la suite
L’éventuel glissement du calendrier électoral de 2020, voilà une préoccupation à la fois citoyenne et politique ! Le premier tour des élec » ...la suite