Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Politique » RCA - Politique : Sale temps pour deux « demi dieu » mais en réalité colosses aux pieds d
RCA - Politique : Sale temps pour deux « demi dieu » mais en réalité colosses aux pieds d
« Je vous informe que je ne me rendrais pas au sommet des Nations Unies sur l

4 commentaires

A
Nous demandeons à tous les centrafricains en France, qui sont victimes des barbaries de la soldatesques de Bozize, dont l'un des chefs est le Commandant Martin OUANTI, actuellement en France, de déposer une plainte contre lui, et de faire signifier aux autorités françaises que ce soldat devenu officier qu'i contre lui, et de faire signifier aux autorités françaises que ce soldat devenu officier qu'il est un criminel de guerre, il ne doit pas avoir l'asile politique.
Mobilisez-vous et faites barage aux criminels de guerre, memebre de la Bozizisme !!!
» lire la suite
T
C'est la fin des haricots pour les demi-dieux qui ne sont pas immortels. Enfin Bozize commence à devenir lucide en se rendant compte qu'il s'est fait entouré depuis son coup de force de loups aux dents longues, prêts à le croquer au moment venu. Tout le capital confiance que Bozize avait engrangé auprues, prêts à le croquer au moment venu. Tout le capital confiance que Bozize avait engrangé auprès du peuple pour le changement survenu en 2003 s'était vite évanoui parce qu'il s'était fait isolé par son clan familial dont cet énergumène de Ndoutingaye est le prototype. Il a laissé tout ce monde pillé le pays et spolié le peuple jusqu'à le soumettre dans un état de délabrement social et économique sans précédent. Le peuple n'a plus confiance à ses leaders politiques depuis Kolingba jusqu'à Bozize. Même ceux qui s'agitent en ce moment dans l'opposition sont tous pareils, car on les a tous vus l'une ou l'autre fois à l » lire la suite
D
Enfin le travail intellectuel journalistique du Directeur de publication de Centrafrique-presse commence a porté ses fruits. Chaque centrafricain a l
M
Le clan KNK lit beaucoup Centrafrique Presse afin d'écrire les fiches. Tous les membres de KNK doivent être conscient que nous savons que c'est Eux qui nous on imposé ce systeme donc la question de savoir a qui sera le tour bientôt est superflue. Et Boz a toujours montré qu'il voulait le pays et l'i sera le tour bientôt est superflue. Et Boz a toujours montré qu'il voulait le pays et l'argent du pays rien que pour lui et sa famille c'st à dire tous ses fils. Voyez bien ce qui se passe avec ses propres fils. C'est eux qui délivrent les passeport après avoir narguer le citoyen. Ce sont ses fils qui avaient fabriqué les fausses cartes d'électeurs. On se demande même s'ils ne fabrique pas les faux billets de 500 CFA que le père jette par la fenètre de son 4x4 lorsque les démons Célestes lui crient d'aller » lire la suite

Mon commentaire

Dans la même catégorie
La Russie soutient ouvertement depuis 2018 le gouvernement de Touadéra, notamment grâce à un accord bilatéral de défense et de nombreux paramilit » ...la suite
Alors que des discussions ont été engagées entre les émissaires de la CEEAC, la Communauté des États d’Afrique centrale et plusieurs acteurs d » ...la suite
Le Président de la République, Paul BIYA, a reçu en audience dans l’après-midi de mercredi 10 février 2021, la Ministre des Affaires étrangèr » ...la suite
La mise en œuvre de l'accord de paix du 6 février 2019 (APPR-RCA) entre le gouvernement centrafricain et 14 groupes armés devrait créer les condit » ...la suite
Je voudrais avant tout propos, vous inviter à observer avec moi, une minute de silence à la mémoire de l’Imam KOBINE LAYAMA, messager de paix et » ...la suite
Pour la ministre centrafricaine des Affaires étrangères, la réconciliation nationale passe aussi par la reddition des comptes pour mettre un terme » ...la suite
Le dialogue inclusif sollicité par le secrétaire général de l’Organisation des Nations unies, Antonio Guterres, s’intègre dans la mouvance de » ...la suite
Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, a exhorté mercredi les autorités centrafricaines "à entamer un véritable dialogue politique i » ...la suite
En plus des attaques des groupes rebelles pour empêcher le déroulement du processus électoral en Centrafrique, le refus par l’opposition de parti » ...la suite
La coalition de l'opposition en Centrafrique a annoncé mardi 2 février se retirer entièrement des élections législatives, dénonçant un « simul » ...la suite