Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Economie » Une mission du Processus de Kimberley en visite à Bangui
Une mission du Processus de Kimberley en visite à Bangui

APA-Bangui (Centrafrique)  mai 24, 2018 à 20:05 -Une mission du Processus de Kimberley, l'organisme charge de certifier la production et la vente de diamant dans le monde, a entamé jeudi une visite en Centrafrique, a constaté APA

La mission est composée du président du groupe de travail sur le monitoring, Dr Sipho Manese et de celui sur la production artisanale minière. A Bangui, elle va rencontrer les autorités et les entités en charge de l’exploitation minière en Centrafrique.

Au cours de leur déplacement, Dr Manese et Cie vont faire une évaluation de la situation sur le terrain afin d’étendre les zones conformes au processus de Kimberley pour l’exploitation et l’exportation de diamants centrafricains.

C’est le circuit de l’exportation de cette pierre précieuse, à savoir le suivi et les facilités des exportations qui sont en jeu pour le contrôle de la mission. Car, il s'agit d'apprécier si les fraudes sont réduites dans le secteur minier.

La République Centrafricaine est actuellement sous un régime spécial en ce qui concerne le processus de Kimberley puisque les diamants de certaines de ses régions qui alimentent actuellement le conflit que le pays traverse ne sont pas exportés, précisément ceux de l'Est.

Toutefois, le Processus de Kimberley a autorisé depuis un an les exportations de diamant de certaines zones dites conformes et qui sont actuellement situées dans la partie Sud-Ouest du pays.

Ainsi le Processus de Kimberley envoie périodiquement des missions pour s’assurer du suivi des mesures arrêtées pour faciliter les exportations des zones conformes.

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
En Centrafrique, le ministre des mines annonce une chute considérable de la production du diamant dans le pays depuis la reprise des exportations en » ...la suite
Le ministre des Mines et de la Géologie, Léopold Mboli Fatrane, a pris, lundi 4 février 2019 à Bangui, un arrêté portant saisie conservatoire de » ...la suite
Soucieux du développement rural en République Centrafrique, le Représentant de l’Organisation des Nations-Unies pour l’Alimentation et l’Agri » ...la suite
Je voudrais tout d’abord remercier très sincèrement le Commissaire Paix et Sécurité de l’Union africaine, Monsieur Chergui et Monsieur le Secr » ...la suite
Un groupe d’expert onusien révèle que la principale source de financement des groupes armés en Centrafrique est le trafic de diamant. C’es » ...la suite
En Centrafrique, le trafic de diamants continue de financer les groupes armés. C'est une des conclusions du rapport du groupe d'experts des Nations u » ...la suite
La production de diamants bruts en République centrafricaine a connu une lourde baisse cette année. D'après, le ministère en charge du secteur min » ...la suite
Plus qu’une surprise, le port de Douala vient de recevoir à Paris l’Oscar du leadership et de l’innovation . Cette infrastructure qui a per » ...la suite
La Banque africaine d'import-export (Afreximbank) a une nouvelle recrue : la Centrafrique. Le pays de Faustin-Archange Touadéra a officialisé son ad » ...la suite
Félix Moloua, ministre de l’Economie et Joël Tokindang Sibaye, le Représentant de la Banque africaine de développement (Bad) en Centrafrique ont » ...la suite