Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Afrique Centrale & la CEMAC » Le Congo a lancé l
Le Congo a lancé l

 

(Agence Ecofin) vendredi, 15 juin 2018 11:30 - Lors d’un point de presse organisé le 13 juin 2018, le ministre des Postes, des télécommunications et de l’économie numérique, Léon Juste Ibombo (photo), a dévoilé le lancement par la République du Congo d’un appel d’offres international relatif à la construction des liaisons de fibre optique avec le Cameroun et la Centrafrique. C’est dans le cadre de la deuxième phase du projet Central Africa Backbone (CAB).

Financé grâce au soutien à 78,2% de la Banque africaine de développement (BAD), le projet dont la valeur est estimée à 43 658 000 000 Fcfa se déroulera en trois étapes pour chaque liaison.

Pour le Cameroun, il s’agit des travaux de génie civil,  la fourniture et de la pose terrestre de la fibre optique, la construction des sites techniques sur l’axe Ouesso-Sembe, Souanké et Ntam, à la frontière.

Pour le tronçon d’interconnexion avec la Centrafrique, sa réalisation inclura les travaux de génie civil, la construction d’un réseau sous-fluvial en fibre optique à partir de la Sangha, couplée à la fourniture et la pose sous-fluviale de la fibre, la construction des sites techniques sur l’axe Pokola-Ouesso-Kabo-Bomassa-Bayanga-Salo.

La durée des travaux d’interconnexion par fibre optique avec le Cameroun est fixée à huit mois et sept mois pour la Centrafrique.

Le lancement du processus d’interconnexion du Congo avec le Cameroun et la Centrafrique intervient deux mois après l’inauguration officielle du lien de fibre optique réalisé par le pays avec le Gabon. D’un coût de 15 milliards Fcfa, cette infrastructure, tout comme celles qui seront construites, renforcera la connectivité internationale du Congo.

 

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
L’ambassadeur, Haut représentant de la France au Gabon, Dominique Renaux a annoncé le 14 juillet dernier à l’occasion de la commémoration de l » ...la suite
La paix et la sécurité en Centrafrique étaient au centre d’un entretien entre le Premier ministre et une délégation de l’UNOCA à Libreville. » ...la suite
Pendant la Coupe du monde, la diplomatie russe ne chômait pas. En marge des rencontres sportives, Vladimir Poutine a reçu plusieurs dirigeants ét » ...la suite
Elles sont au total 17, les sociétés qui ont soumissionné à l’appel d’offre international lancé le 13 juin 2018 par la République du Congo p » ...la suite
Le secrétaire général de l'organisation sous-régionale, Ahmad Allam-mi, a évoqué la question, le 14 juillet, au cours d'un entretien avec le sec » ...la suite
La baisse des salaires des fonctionnaires provoque depuis des mois un mouvement de grève dans tout le pays. Mais le régime interdit toute manifestat » ...la suite
En visite en Russie, le président Ali Bongo a été reçu par Vladimir Poutine. A cette occasion, le président gabonais a lancé un appel à la Russ » ...la suite
Le Gabon a décidé de maintenir ses 444 soldats en Centrafrique où ils participent à la mission de maintien de la paix de l'ONU dans ce pays en con » ...la suite
Le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, a déclaré jeudi à N'Djamena qu'il fallait "tout faire" pour que les "engagemen » ...la suite