Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Société » Centrafrique: le déploiement de l'armée en discussion
Centrafrique: le déploiement de l'armée en discussion

https://www.bbc.com  6 juillet 2018

 

Autorités centrafricaines et bailleurs de fonds discutent à Bangui des moyens pour déployer l'armée nationale sur tout le territoire.

C'est la première fois depuis 5 ans qu'une telle réflexion est menée via une table ronde de 48 h.

Son objectif, examiner en profondeur les questions de la restructuration et du déploiement des forces de défense et de sécurité, en vue de restaurer l'autorité de l'Etat sur l'ensemble du territoire.

Il est aussi question de voir comment permettre à l'Etat de procéder à la mise en œuvre du plan National de Défense et du Plan global de redimensionnement et de redéploiement des policiers et gendarmes.

Toutes les structures de rassemblement, d'entraînement, de formation, de consignation et de casernement sont quasi-inexistantes ou détruites.

 

Et en l'absence d'armée nationale, seules des missions militaires internationales tentent d'assurer la sécurité du pays.

Elles peinent à neutraliser les groupes armés qui sont présents sur 80% du territoire.

L'embargo sur les armes à destination de la RCA reste aussi un frein à l'armement des nouveaux éléments prêts pour le terrain.

Selon les observateurs, les forces nationales centrafricaines ne sont présentes que dans 5 villes du pays.

 

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Malgré l’accord de paix signé dernièrement dans la capitale Bangui entre gouvernement et groupes armés, la situation sécuritaire en République » ...la suite
Des dizaines d’anciens éléments de l’Armée nationale centrafricaine (Faca), admis à faire valoir leur droit à une pension de retraite depuis » ...la suite
Dans les deux salles du Centre académique de Khartoum, là où se déroulaient les réunions à huis clos entre la délégation gouvernementale et le » ...la suite
Une violente manifestation de militaires fraîchement retraités lundi en plusieurs endroits de la capitale centrafricaine, Bangui, a été critiquée » ...la suite
Plus de 1000 candidats venus des huit arrondissements de Bangui ont composé ce dimanche 10 février 2018 les épreuves écrites de recrutement dans l » ...la suite
Chacun maîtrisant une partie plus ou moins importante du territoire centrafricain, quatorze groupes armés sont parvenus à conclure avec les autorit » ...la suite
Le dialogue de Khartoum entre le gouvernement et les groupes armés est à son 6e jour. Les deux parties ne s'accordent pas encore autour de l'Amnisti » ...la suite
Les habitants de la ville de Ippy sont replongés dans la psychose jeudi aux environs de 21 heures. 13 personnes ont été tuées dans le quartier Dja » ...la suite
Des négociations de paix pour la Centrafrique s'ouvrent ce jeudi 24 janvier à Khartoum au Soudan. Groupes rebelles et gouvernement sont invités aut » ...la suite
Les autorités centrafricaines entament des pourparlers de paix sous l'égide de l'Union africaine avec des groupes armés toujours actifs en RCA. Mai » ...la suite