Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Point de vue » LA COUPE DU MONDE DE FOOTBALL ET L’AFRIQUE par David KOULAYOM-MASSEYO
LA COUPE DU MONDE DE FOOTBALL ET L’AFRIQUE par David KOULAYOM-MASSEYO

    L’équipe nationale française de football vient de gagner sa deuxième coupe du monde et nous disons simplement BRAVO et chapeau bas . Cette victoire a été fêtée aussi bien en France qu’en Afrique . Ceci étant dit, qu’il nous soit permis ici de jeter un œil critique sur cet événement partiellement privatisé par l’Elysée et ses communicants au grand dam du peuple français amassé sur les champs Elysées : une foule bigarrée, image vivante de la France, négligée par le « mâle blanc » de la France d’en- haut . Tout un symbole !

 

    1 . Une migration honnie mais pourvoyeuse de talents

 

   La coupe du monde de football est le seul moment en France où l’on ne voit pas la couleur des immigrés puisque leurs fils français sont en train d’enchanter la France et le monde . En même temps comme dirait le Président Macron, une loi Asile et Immigration vient d’être votée qui rend plus hermétique l’entrée de la France aux « migrants » comme disent en chœur les journalistes et hommes politiques français qui ne se rendent même pas compte que le mot est péjoratif, qu’il est fortement connoté et qu’en définitive il animalise les Africains . Les Allemands, eux, parlent de « réfugiés » …Réfugiés climatiques, réfugiés politiques etc parce qu’après avoir pillé l’Afrique francophone, la Françafrique qui est une abomination continue à imposer des dictateurs contre la volonté des peuples . A cela il faut ajouter cette sordide exploitation de quatorze pays francophones à travers le franc CFA ( franc des Comptoirs Français d’Afrique) . Comment bien gérer son budget en le confiant à son pire ennemi ?

Sous-traiter la « migration » aux Libyens esclavagistes comme le font l’Europe et donc la France est un message très fort envoyé au continent africain . Aux Africains de répondre à cet énorme  défi . Ma réponse réside dans l’inévitable fédération de l’Afrique : la fédération ou la mort pour plagier les révolutionnaires Le Rwanda post génocide n’a retrouvé sa propre voie qu’en se dégageant de l’emprise française . Que ceux qui ont des oreilles entendent !

 

   2 . Une politique opportuniste

 

   Le Président Emmanuel Macron a reçu à l’Elysée les joueurs avec tout le tralala  voulu .  C’est un minimum syndical . Cela ne mange pas de pain et entre parfaitement dans sa stratégie de communication qui consiste à flatter avec les mots sans donner . Des élections européennes se profilent à l’horizon mais seuls des naïfs vont tomber dans ce grossier piège ! Le même Président Macron qui stigmatisait hier l’Afrique et ses femmes qui font sept à neuf enfants, ouvre aujourd’hui largement, par démagogie,  ses bras pour accueillir ces mêmes enfants dont certains sont peut-être issus de foyers polygames . Quel talent pour manger son chapeau et surfer sur la vague de la victoire !

   La sagesse lui conseillerait plutôt d’organiser par exemple des assises nationales de la jeunesse et de la police qui accoucheraient des résolutions comme :

-Nul contrôle banal de police ou de gendarmerie ne doit déboucher sur la mort d’un jeune après ce mondial cf bavure récente de Nantes .

- La jeunesse française doit respecter la police et la police ne doit pas considérer cette jeunesse comme ennemie .

-D’ailleurs la police va recruter massivement cette belle jeunesse des banlieues pour refléter la diversité française etc..etc…

    Il ferait également mieux avec son gouvernement de donner des moyens conséquents à l’Education Nationale pour offrir les mêmes bases à cette jeunesse, des équipements sportifs pour les encadrer et surtout aider l’Afrique à se développer là-bas au lieu de continuer à lui tendre un miroir aux alouettes qui fait de la mer Méditerranée le plus grand cimetière marin du monde cf abandon du rapport Borloo sur les banlieues . La vraie question est : pourquoi décide-t-on de quitter son pays ?

   

    La réception de l’équipe nationale de football  rejoint celle de Mahmoudou Gassama, l’homme-araignée sans papiers qui a sauvé un enfant français . Monsieur Macron n’est pas seulement le Président des riches, il est aussi le Président de l’élite .

    Une dernière interrogation : pourquoi n’y a-t-il aucun basané dans le staff de Didier Deschamps ? Ce sont tous des « mâles blancs » comme dirait le Président . Bizarre .

    La France nage en pleine schizophrénie .

 

    En guise de conclusion, l’histoire de ce vieil Africain qui écoute tranquillement la retransmission de la finale de la coupe du monde entre la France et la Croatie . Son petit fils est venu lui demander pourquoi il suit la finale alors que tous les pays africains sont éliminés . Le vieil homme répond tranquillement à son petit fils que ce n’est pas ce qu’il entend à la radio et s’est mis spontanément à citer : Ngolo Kanté, Pogba, Tolisso, Matuidi, Nzonzi, Umtiti, Varane, Mbappé, Fékir…A déguster LENTEMENT et sans modération !

 

                                Le 20 juillet 2018

 

                                David KOULAYOM-MASSEYO .

  

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Dans une conclusion d'un article récent, je demandais au Président élu des Français de ne plus remettre les pieds en Afrique puisqu'il n'était pa » ...la suite
Dix ans après le lancement de Serval au Mali, l’ancien président de la République française (2012-2017) affirme, dans une interview à RFI et Fr » ...la suite
Le sociologue centenaire évoque les conflits traversés et plaide pour une résolution négociée du conflit en Ukraine. Le jour est gris, il pleu » ...la suite
Emmanuel Macron a accusé la Russie d'alimenter une propagande anti-française en Afrique pour servir un "projet de prédation" sur des pays africains » ...la suite
En Centrafrique, après sa lettre au président Faustin-Archange Touadéra, Danièle Darlan sort maintenant de son silence médiatique. L'ex-présiden » ...la suite
Dans le discours controversé qu'il a prononcé du haut de la tribune des Nations unies le 24 septembre dernier, le Premier ministre malien par intér » ...la suite
ENTRETIEN. L’économiste et ancien ministre togolais publie un livre plaidoyer dans lequel il propose un nouveau modèle économique basé sur le n » ...la suite
Je reviens de Bangui et ce que j'y ai vu m'a laissé complètement pantois : absence de rues praticables, chaussées abandonnées aux motos-taxis qui » ...la suite
En Centrafrique, c’est la parole d’un homme de paix : le cardinal Dieudonné Nzapalainga, archevêque de Bangui, s’inquiète de la montée des d » ...la suite
Cette Chronique n’a pas pour objet de dire à l’Afrique qu’elle doit choisir son camp dans la guerre invisible que se livrent l’Occident et la » ...la suite