Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Annonces & Divers » Dons de véhicules américains et chinois à l'armée en Centrafrique
Dons de véhicules américains et chinois à l'armée en Centrafrique

Dons de véhicules américains et chinois à l'armée en Centrafrique

 

Les Etats-Unis et la Chine ont annoncé des dons de véhicules à l'armée centrafricaine en pleine reconstruction, dans un pays ravagé par les violences des groupes armés qui le contrôlent en grande partie.

 "Le soutien à la reconstruction des Forces armées centrafricaines se poursuit avec le soutien des pays amis. Après avoir pris part à la cérémonie du don (à l'armée de) moyens roulants par les États-Unis le 6 août, la Chine ne compte pas être en reste", a indiqué la présidence centrafricaine dans un communiqué obtenu jeudi par l'AFP.

La Chine a donc offert mercredi à l'armée "plus 70 véhicules", emboitant le pas aux Etats-Unis qui en ont donné 57, selon les autorités.

La reconstruction de l'armée centrafricaine, décimée, est l'un des principaux chantiers du président Faustin-Archange Touadéra, élu en 2016.

Les Forces armées centrafricaines (Faca) doivent à terme remplacer les Casques bleus de l'ONU (Minusca) présents en Centrafrique depuis 2014.

Ils bénéficient pour cela d'une formation de l'Union européenne (mission EUTM) et de la Russie, qui a dépêché à Bangui cinq officiers et 170 instructeurs civils, qui selon des experts appartiendraient à la société militaire privée Wagner.

Par ailleurs, la Russie a - avec l'aval de l'ONU du fait d'un embargo sur les armes - fait un don d'armement à la Centrafrique début 2018.

Pékin a également demandé à l'ONU une exemption à l'embargo pour à son tour livrer des armes en juin, mais le Conseil de Sécurité de l'ONU s'y est opposé.

Par ces dons d'armement, moyens de transport et formation militaire, ces pays cherchent à renforcer leur influence dans un État stratégique, riche en ressources telles que les diamants, l'or, l'uranium et le bois.

Poly Technologies, entreprise d'armement publique chinoise qui a donné mercredi les véhicules à l'armée centrafricaine, a ainsi fait de l'exploration pétrolière dans le nord du pays entre 2007 et 2017.

Les instructeurs russes, selon une source diplomatique à l'AFP, seraient eux chargés, en plus de la formation des soldats, d'assurer la sécurité d'une société minière appartenant à un Russe. Début août, Moscou a démenti et rétorqué que sa présence militaire ne visait qu'à former les forces locales.

La Centrafrique est embourbée dans un conflit meurtrier depuis six ans qui a déplacé plus d'un quart de ses 4,5 millions d'habitants.

Avec AFP

 

Centrafrique : la Chine octroie soixante-dix véhicules militaires de transport au gouvernement

 

http://www.adiac-congo.com  Jeudi 9 Août 2018 - 13:56

 

Les moyens roulants, don de la société Poly Technologies, ont été reçus le  8 août, à Bangui, et permettront aux Forces armées centrafricaines (Faca) de se redéployer sur toute l’étendue du territoire national.

Qualifiant le geste de loyal, les heureux récipiendaires ont reconnu que l’armée de leur pays est fragilisée depuis 2013. Elle se remet progressivement grâce aux partenaires comme la Russie, la France, les Etats-Unis, la Chine et l’Union européenne, notamment à travers la mission de formation EUTM-RCA.

Justifiant ce soutien multiforme de leurs partenaires, les bénéficiaires ont également précisé qu’après un don en matériels de campement, de véhicules et de matériel de soutien d’hommes venu de France, la semaine dernière, les Etats-Unis d’Amérique ont eux aussi offert, le 6 août, à l’armée nationale, cinquante- sept véhicules dont le coût est estimé à environ huit millions de dollars américains soit cinq milliards de FCFA. Ce lot contient également des pièces de rechange, des trousses et des radios.

« La Chine vient d’emboîter le pas, en prenant l’exemple des autres pays, en octroyant à notre pays ces véhicules blindés aux Faca. Il s’agit de soixante-dix véhicules militaires blindés ainsi que d’autres véhicules de transport. La valeur de ce don est évaluée à environ sept milliards de F CFA », a indiqué l’un des membres du gouvernement centrafricain.

Selon le gouvernement centrafricain, ce don s’inscrit dans le cadre d'ancien accord conclu depuis longtemps entre la République centrafricaine et la société chinoise Poly Technologies dont l’exécution a été reportée à plusieurs reprises.

« L’arrivée de ces véhicules en RCA va contribuer au développement et à la reconstruction de l’armée de ce pays », a déclaré Guo Shaowu, directeur adjoint de la société Poly Technologies pour l’Europe et l’Afrique, tout en précisant que cette livraison concerne principalement les moyens roulants, à savoir les camions de transport de troupes, des ambulances, des échelles pivotantes pour les éléments des sapeurs-pompiers.

Par ailleurs, pour le président centrafricain, Faustin Archange Touadera, ce don permettra aux Faca de se redéployer sur toute l’étendue du territoire national car la reconstruction de l’armée est l’un des outils importants pour la paix et la stabilité dans le pays.

« Par ces multiples dons aux Faca, les partenaires de la Centrafrique réaffirment leur soutien à la reconstruction d’une armée républicaine », a-t-il conclu.

 

Rock Ngassakys

 

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Le Gouvernement centrafricain et la MINUSCA ont réaffirmé mercredi leur soutien au processus du dialogue dans le cadre de l’Initiative de l’Uni » ...la suite
Le Gouvernement centrafricain et la MINUSCA ont réaffirmé mercredi leur soutien au processus du dialogue dans le cadre de l’Initiative de l’Unio » ...la suite
(B2) Après trois mois de formation, les militaires du bataillon amphibie des forces armées centrafricaines (FACA) ont finalisé leur entraînement a » ...la suite
Les instructeurs chinois emboitent les pas aux forces de l’EUTM-RCA et des instructeurs russes pour la restructuration des forces de défense et de » ...la suite
Les partis politiques de l'opposition démocratique et la société civile félicitent le peuple centrafricain pour sa maturité politique exprimée » ...la suite
La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) appelle le leader du groupe » ...la suite
Au moins six éléphants ont été abattus en moins d’un mois au Parc National de Dzanga Sangha à Bayanga situé à plus de 500 Km de Bangui, a ap » ...la suite
L’Union Européenne et le gouvernement Centrafricain ont signé mardi 27 Novembre à Bangui, la Convention de financement relative au Programme d’ » ...la suite
L'Union Européenne vient de financer la République Centrafricaine à hauteur de plus de 24 milliards 900 millions de francs Cfa dans le cadre du 11 » ...la suite
Les dispositifs de protection des populations civiles mis en place par la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisati » ...la suite