Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Annonces & Divers » IKwë, 1er RÉSEAU PROFESSIONNEL CENTRAFRICAIN FÊTE SA PREMIERE ANNEE
IKwë, 1er RÉSEAU PROFESSIONNEL CENTRAFRICAIN FÊTE SA PREMIERE ANNEE

I bara a ita Kwe,

 

Comme le souligne le titre de cet article, aujourd’hui IKwë fête sa 1ère année d’existence. Ce 1er anniversaire est l’occasion pour nous de vous témoigner toute notre reconnaissance. En effet, de près ou de loin, bon nombre d’entre vous ont soutenu ce projet.

C’est aussi l’occasion pour nous de mesurer le chemin parcouru. Comme tout projet, nous avions eu des débuts mitigés, timides et surtout des moments de doute. Nous avions eu droit à des « vous n’irez jamais loin avec ce genre de projets » ; ou encore « le réseau n’intéresserait pas grand monde ». Mais 1 an après, nous sommes encore là et c’est en partie grâce à vos critiques que nous essayons un peu plus chaque jour notre blason.

Nous avions passé des semaines voire des mois à réfléchir à notre stratégie, à nos méthodes de sensibilisation et plus particulièrement à notre positionnement tant sur le plan national qu’international. Ce dernier point demeure le plus crucial de notre projet.

Comme vous le savez, nous sommes un groupe de jeunes. L’un de nos atouts est que chaque membre vient d’une branche d’activité différente. La complémentarité de nos idées nous a permis de nous enrichir mutuellement. C’est d’ailleurs la mise en synergie de toutes nos compétences qui a servi à mettre en place ce projet.

Au total, nous comptons à ce jour 288 utilisateurs dont 231 avec des comptes actifs, repartis de la manière suivante :

  • Aviation / Météorologie [2]
  • Banque / Finance / Assurance [12]
  • BTP - Matériaux de construction [4]
  • Chimie / Parachimie [1]
  • Commerce / Immobilier [2]
  • Culture / Spectacle [3]
  • Défense / Sécurité / Secours [2]
  • Droit [7]
  • Édition / Communication / Multimédia [4]
  • Électronique / Électricité [4]
  • Enseignement / Formation [1]
  • Environnement / Nature / Nettoyage [3]
  • Études et conseils [3]
  • Gestion / Audit / Ressources humaines [22]
  • Hôtellerie - Restauration - Tourisme [2]
  • Humanitaire [1]
  • Industrie / Matériaux / Mines et Carrières [2]
  • Informatique / Télécoms [26]
  • Lettres / Sciences humaines [3]
  • Machines et équipements / Automobile [1]
  • Mécanique / Maintenance [3]
  • Santé [7]
  • Sciences / Maths / Physique [2]
  • Secrétariat / Accueil [1]
  • Services aux entreprises [2]
  • Sport / Animation [1]
  • Systèmes aérospatiaux [1]
  • Transport / Logistique [7]
  • Profils avec des secteurs d'activité encore non identifiés [72]

Sur notre page facebook, vous êtes plus de 550 à nous suivre tandis que Google nous annonces plus de 3 210 utilisateurs avec plus de 22 780 pages vues.

Mais au-delà de ces chiffres, c’est un projet, une équipe où chaque utilisateur compte. En effet, de par ce recensement, nous nous sommes rendus à quel point notre pays, le Centrafrique, regorge de talents, mieux encore avec de diverses compétences. Nos objectifs demeurent les mêmes :

  • Recenser tous les Centrafricains à travers le monde ;
  • Créer des conditions de collaboration
  • Accompagner dans la réalisation des projets en Centrafrique

Ce projet consiste entre autres à affirmer que l’une des clés essentielles au développement est que chacun apporte sa pierre à l’édifice. Nous comptons donc sur vos inscriptions et vos retours sur les différents points que vous aimeriez que nous discutions afin de mener à bien ce projet.

Notre stratégie de communication est telle que nous communiquons beaucoup sur les réseaux sociaux qui restent le moyen le plus rapide pour diffuser une information. Mais il est évident que tout le monde n’a pas accès à Internet. C’est en cela que certains d’entre vous ont dû voir circuler dans Bangui, la capitale, il y’a deux mois de cela des prospectus sur lesquels nous informions nos compatriotes sur le projet IKWE.

Nous avions eu beaucoup de retours positifs suite à cela et nous vous en sommes reconnaissants.

Aujourd’hui, il est important pour nous de rester en mouvement et surtout de rester à l’écoute des professionnels. Nous ne le dirons jamais assez. Plus il y aura d’inscrits, plus de chances nous aurons auprès des institutions qu’elles soutiennent notre action.

A tous ceux qui continuent de nous donner de la force, et sans qui, rien ne serait possible.

A tous nos futurs partenaires que nous espérons soutiendront notre projet.

Et à toute notre belle équipe IKwë, ensemble, nous avons fait du bon travail mais le chemin est encore long.

Nous levons nos verres aux autres années à venir.

JOYEUX ANNIVERSAIRE IKWE !

Inscrivez-vous, c'est TOTALEMENT GRATUIT.

Toute l’équipe !

 

1 commentaire

M
L'initiative est parfaite. J'encourage vraiment !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Les professeurs émérites du CAMES ont bouclé ce 17 juillet leurs travaux en Centrafrique en élevant le chef de l'Etat Faustin Archange Touadera à » ...la suite
Le Haut conseil de la communication (HCC), organe de régulation des médias en République centrafricaine (RCA), a lancé vendredi un plan national p » ...la suite
Le gouvernement centrafricain projette de réhabiliter sur fonds propres les principales routes qui servent de portes d'entrée pour la capitale Bangu » ...la suite
L'insertion des éléments de groupes armés dans les corps paramilitaires de la République centrafricaine (RCA) est une réponse à la pacification » ...la suite
Le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies en République centrafricaine, Mankeur Ndiaye, a rappelé mercredi en conférence » ...la suite
Le Premier Citoyen de la Ville de Bangui Emile-Gros-Raymond NAKOMBO a visité hier matin la société sino-africaine<> représentée par son » ...la suite
Un chercheur congolais a obtenu un visa qui lui permet de demander l’asile en France après avoir quitté la RDCongo où il s’estime inquiété en » ...la suite
Le convoi des 16 véhicules tactiques qui seront cédés à la Gendarmerie mobile par la France est arrivé du Cameroun le 9 juillet dernier. Ces véh » ...la suite
La vente aux enchères de trophées et souvenirs personnels de Boris Becker a rapporté 765.000 euros, une somme destinée à éponger une partie de s » ...la suite
Un chercheur congolais a obtenu un visa qui lui permet de demander l’asile en France après avoir quitté la République démocratique du Congo où » ...la suite