Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Politique » LE PRÉSIDENT TOUADERA A RENCONTRE LES CENTRAFRICAINS DE LA RÉPUBLIQUE POPULAIRE DE LA CHINE
LE PRÉSIDENT TOUADERA A RENCONTRE LES CENTRAFRICAINS DE LA RÉPUBLIQUE POPULAIRE DE LA CHINE

(Beijing le 6 septembre 2018). Arrivé en Chine depuis six jours pour une visite d’État et pour prendre part au 7 è forum sino-africain, le président Touadera a rencontré à son hôtel dans la nuit du 4 au 5 septembre le collectif des étudiants et stagiaires et la communauté centrafricaine vivant résidant dans ce pays. Cette rencontre qui a permis Chef de l’État, de mener des échanges directs avec ses compatriotes, est devenue une tradition. En effet, le Président Touadera reçoit tous les collectifs ou les associations des centrafricains lors de tous ses déplacements en dehors de la Centrafrique.


La majorité des Centrafricains vivant en Chine sont des étudiants et les stagiaires. On estime leur nombre à environ une centaine de personnes.
Dès l’entame de cette rencontre, le Président Touadera s'est dit ému d'avoir été chaleureusement accueilli par ses compatriotes de la Chine. Le Chef de l’État a ensuite cédé la parole au Président de l'association des étudiants et stagiaires centrafricains ainsi qu'à 5 autres compatriotes pour s'enquérir de leurs préoccupations. 

Les difficultés liées au retour et à l’insertion professionnelle des étudiants diplômés, le nombre insignifiant des bourses chinoises aux étudiants centrafricains, la sélection des étudiants avant l'attribution des bourses, l'absence d'une structure sociale, culturelle et d’accueil des nouveaux étudiants et stagiaires à l'Ambassade de la RCA en Chine, le problème des arriérés des bourses du Gouvernement centrafricain, la taxation des effets universitaires par le service des douanes centrafricaines, le manque de moyens financiers qui empêchent les étudiants chercheurs d'aller sur le terrain en Centrafrique étaient les principaux maux exposés au Président de la RCA et sa délégation. 

Le président Touadera a fait un bref exposé sur l’actualité sécuritaire, socio-économique et politique de la RCA. Ensuite, le Chef de l’État a informé l'assistance que presque tous les étudiants centrafricains éparpillés dans le monde éprouvent les mêmes difficultés et que son gouvernement mettra tout en œuvre dans la mesure du possible pour le bien-être de ses populations vivant aussi bien en RCA et ailleurs. 


Enfin, le président Touadera a exhorté les centrafricains de Chine d'avoir un comportement exemplaire et d'honorer leur pays.

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Après plusieurs semaines de tergiversations sur le projet de modification de la Constitution du 30 mars 2016, initié par l'Assemblée nationale, la » ...la suite
Face aux sorties de François Bozizé et de son parti, le Kwa na Kwa, Faustin Archange Touadéra mobilise les troupes de son Mouvement cœurs unis ( » ...la suite
Que les alliés contre nature de François Bozizé ne trompent pas le peuple à propos du débat en cours sur la proposition de loi constitutionnelle » ...la suite
REACTION DU GOUVERNEMENT A LA CAMPAGNE DE DESINFORMATION SUR L'UE » ...la suite
Suite aux différentes crises politico-militaires récurrentes, avec leurs corollaires l’effondrement de l’Etat et ses difficultés objectives à » ...la suite
Le mouvement présidentiel en Centrafrique lance, ce vendredi, avec une trentaine de partis et associations politiques alliés, une plateforme de la m » ...la suite
Le Président de la République, Son Excellence Pr Faustin Archange TOUADERA a reçu en audience M. Martin ZIGUELE, Président du Mouvement pour la Li » ...la suite
En Centrafrique, l’Autorité nationale des élections a confirmé hier la date du 27 décembre pour le premier tour de la présidentielle et des lé » ...la suite
Le Haut Représentant de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et Vice-président de la Commission, Josep Borrell, a » ...la suite
L'émissaire de l'ONU pour la région des Grands Lacs, le Chinois Huang Xia, a souligné mercredi devant le Conseil de sécurité l'importance d'avoir » ...la suite