Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Afrique Centrale & la CEMAC » la Cemac prépare son retour au siège dans deux ans à Bangui, en Centrafrique
la Cemac prépare son retour au siège dans deux ans à Bangui, en Centrafrique

(Investir au Cameroun)   jeudi, 27 septembre 2018 07:08 - Daniel Ona Ondo le président de la Commission de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac) a présidé le 26 septembre, à Malabo (Guinée équatoriale), une réunion relative à la réhabilitation du patrimoine de la Cemac à Bangui, siège de l’institution sous-régionale en Centrafrique.

Au cours de cette réunion, la société Ravi a présenté des études sur la réfection de la cité de la Commission, composée de sept villas, et le palais qui abrite le siège de l'institution à Bangui. Par ailleurs, les deux résidences de fonction du président et de la vice-présidente ont aussi été incluses dans ce rapport.

La société prévoit la construction d'un immeuble R+3, qui devrait contenir 16 appartements. Car le futur bâtiment permettrait d'apporter une solution au principal problème rencontré par les fonctionnaires de la Cemac dans la capitale centrafricaine, en matière de logements.

Au terme de la séance de travail, Daniel Ona Ondo a déclaré : « le retour de la Commission à Bangui est un impératif de la feuille de route du président en exercice de la Cemac qui s'impose à nous. Nous devons rapidement passer à l'exécution de ce projet en lançant les appels d'offres. Ce serait un signal fort pour la communauté de voir que nous travaillons pour le retour à Bangui ».

Au vu des aménagements apportés par le donneur d’ordre, les experts de Ravi Service ont dit revoir leur copie et transmettre le coût des travaux dans les meilleurs délais. Egalement, ils ont estimé la réalisation de ceux-ci en 24 mois, si les financements sont disponibles.

En attendant, le siège provisoire de la Commission reste à Malabo.

S.A

 

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
En RDC, l'opposant Martin Fayulu conteste sa défaite à la présidentielle du 30 décembre dernier. Ce dernier revendique la victoire avec 61% des su » ...la suite
La RCA et le Tchad veulent quitter le Port de Douala (PAD), pour sortir leurs marchandises désormais par le Port de Pointe Noire au Congo. L’inf » ...la suite
La France entend renforcer Idriss Déby pour diluer l’influence russe en Centrafrique et au Soudan. » ...la suite
En dépit de la situation délicate que connaît aujourd’hui la France et d’un week-end risquant d’être encore agité avec les « Gilets jaunes » ...la suite
L'entreprise pétrolière camerounaise Tradex a été autorisée lundi à distribuer des produits pétroliers en Guinée équatoriale, pays d'Afrique » ...la suite
La Haut-Commissaire de l'ONU aux droits de l'Homme a dénoncé vendredi les violences commises à l'égard des candidats de l'opposition aux prochaine » ...la suite
LE PRÉSIDENT OBIANG NGUEMA À SON JEUNE FRÈRE FAUSTIN-ARCHANGE TOUADÉRA "NOUS AVONS TOUT COMPRIS, TU ES UN BON PRÉSIDENT POUR TON PEUPLE. » ...la suite
Le ministre congolais des Postes, Télécommunications et de l'Economie numérique, Léon Juste et son homologue de la République centrafricaine, Jus » ...la suite
Le président Idriss Deby Itno a procédé, le 9 novembre 2018, à un nouveau réaménagement de son gouvernement, le troisième en quelques mois et q » ...la suite
Le président tchadien a procédé, ce vendredi 9 novembre, à un nouveau remaniement ministériel. Après celui du 18 juin dernier, le gouvernement a » ...la suite