Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Dossiers » "Remobiliser autour de l'initiative africaine" de paix en Centrafrique

 

La France et le Tchad veulent "remobiliser autour de l'initiative africaine" de paix en Centrafrique, a déclaré à N'Djamena la ministre française des Armées, Florence Parly, à l'issue d'un entretien avec le président tchadien Idriss Déby Itno.

"Nous avons (...) évoqué la situation en Centrafrique, qui est l'objet d'une particulière vigilance de notre part et de la part du président Déby. Nous avons partagé l'analyse de la situation et nous convergeons sur cette analyse", a dit Mme Parly.

"La conclusion que nous en tirons, c'est la nécessité de remobiliser autour de l'initiative africaine autour de la Centrafrique", a-t-elle ajouté, afin de "faire en sorte que l'Union africaine puisse remobiliser autour de cette initiative".

Selon elle, "il est probable que cette question soit de nouveau abordée très directement au niveau des chefs d'Etat".

Paris voit d'un mauvais oeil la présence russe en Centrafrique où Moscou est notamment impliquée dans des tentatives de médiation entre le gouvernement et les groupes armés, souligne-t-on de source française.

Fin septembre à New York, le président centrafricain Faustin-Archange Touadéra avait affirmé que la médiation pour une paix dans son pays relevait de l'Union africaine, jugeant que l'implication de la Russie dans des pourparlers avec des groupes armés n'avait qu'un but de "facilitation".

Fin août, Moscou avait réuni chez son allié soudanais, à Khartoum, quatre des principaux groupes armés pour y signer une "déclaration d'entente". Cette médiation parallèle a "agacé" les partenaires de la RCA et a été clairement rejetée par la France.

La Centrafrique, que se partagent des groupes armés, est embourbée dans un conflit meurtrier depuis six ans qui a déplacé plus d'un quart de ses 4,5 millions d'habitants.

 

Avec AFP

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Soucieux de contrer l’influence croissante de la Russie dans la République centrafricaine, les diplomates européens veulent renforcer leur soutien » ...la suite
Kangbi-ndara.info/ Un député du groupe parlementaire Mouni récuse d’avoir apposé sa signature en bas de la pétition de destitution du présiden » ...la suite
La présentation sur les abus et violations des Droits de l’Homme et du droit international humanitaire commis par les Anti-Balaka et les éx-Sélé » ...la suite
Le syndicat du personnel des Transports persiste et signe dans la demande de démission du ministre Théodore Jousso à la tête du département des T » ...la suite
Plus rien ne va entre Bangui et Paris. Si les relations entre les deux Présidents étaient tendues et que les uns et les autres feignaient d’entret » ...la suite
La présence russe en Centrafrique commence à inquiéter sérieusement les Européens. Les ministres des Affaires étrangères de l’UE pourraient a » ...la suite
Depuis que Poutine a méthodiquement pris position à Bangui, Paris tente avec ses relais de la région de manœuvrer pour maintenir de façon géostr » ...la suite
La Francophonie a couronné vendredi la Rwandaise Louise Mushikiwabo face à la sortante canadienne Michaëlle Jean, consacrant ainsi la victoire de l » ...la suite
La Francophonie, réunie à partir de jeudi à Erevan, doit nommer à sa tête une Rwandaise, consacrant ainsi la victoire de l'Afrique, soutenue par » ...la suite
Les conflits et l’insécurité se multiplient en Afrique, malgré l’intervention de la communauté internationale pour ramener la paix. La majorit » ...la suite