Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Point de vue » RCA : l’Imam de la grande mosquée d’Arabie Saoudite Abdul Rahman Ibn Abdul Aziz Al-Sudais lors d’un prêche
RCA : l’Imam de la grande mosquée d’Arabie Saoudite Abdul Rahman Ibn Abdul Aziz Al-Sudais lors d’un prêche

 

29 OCTOBRE 2018

L’homme de Dieu a lancé un message fort à la communauté musulmane de la République Centrafricaine

« Je demande aux musulmans  de la République Centrafricaine d’arrêter de se faire utiliser par des ennemis de l’islam.  Nous avons été sollicités par nos frères musulmans lorsque cette guerre religieuse,  fabriquée et bien orchestrée par nos propres frères musulmans a éclaté. Nous  considérons pour notre part que ceux qui se font passer pour des musulmans et qui font tuer leurs frères,  juste pour des intérêts partisans,  iront directement en enfer.

La communauté musulmane dans le monde entier doit respecter les règles de l’islam.  Vous ne pouvez pas faire passer des individus au-dessus de votre religion. C’est pour cela que je demande à la communauté musulmane de la République Centrafricaine,  de ne pas suivre les politiciens criminels,  les mécréants qui utilisent le nom de l’islam,  les ennemis de la paix et de l’islam. Ce qui s’est passé dans votre pays est horrible et cela ne doit plus se répéter avec le nom de l’islam », a martelé l’homme de Dieu.

Pour lui, on ne s’improvise pas musulman. « L’homme politique qui se dit musulman,  doit avoir des partenariats avec les pays islamiques qui font en ce moment beaucoup de don pour aider les pays pauvres. Nous avons un de vos compatriotes qui est membre du bureau à travers lui nous avons des informations et nous prions Allah pour qu’Il vous accorde la bonne compréhension », a estimé l’imam.

Ibra Kariss

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
« Je pense que l’accord de Khartoum est un acte politique fort, qui reste à transformer en chemin de paix.Ce chemin est plein d’inconnues, mais » ...la suite
Son Eminence Dieudonné Cardinal NZPALAINGA et Monseigneur Richard APPORA sont écœurés de la situation dans laquelle se trouvent les Centrafricains » ...la suite
Merci beaucoup, comme vous l’avez mentionné, nous sommes en séjour de travail à l’Union Européenne. Comme tous les centrafricains le savent, l » ...la suite
Les récentes frappes françaises contre des rebelles tchadiens s’inscrivent bien dans la vocation de l’opération Barkhane, estime dans une inter » ...la suite
L’accord de paix du 6 février sera-t-il le bon ? Pour l’instant, il tient. Et les Centrafricains veulent y croire ! Cet accord a été signé a » ...la suite
En marge des pourparlers de Khartoum entre le gouvernement et les 14 groupes armés, l’ADV a pu avoir une interview exclusive avec Sylvie Baipo Temo » ...la suite
Le secrétaire général de l’ONU se réjouit des accords de paix dans la Corne de l’Afrique, des négociations en Centrafrique et des élections » ...la suite
Ayant déjà écrit ici même sur l’inutilité d’un autre sommet sur le Centrafrique, je ne peux que me répéter ou me contredire (Seignebos) . L » ...la suite
Après dix jours de pourparlers entre le gouvernement et quatorze groupes armés de Centrafrique, la conclusion d’un accord de paix a été annoncé » ...la suite
L’AFRIQUE : Bonjour Monsieur le ministre, merci pour les dix minutes accordées de votre temps. L’année 2018 s’est achevée par une croissance » ...la suite