Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Economie » Centrafrique : Environ 9 millions de dollars octroyés au gouvernement pour le projet droit et propriété miniers
Centrafrique : Environ 9 millions de dollars octroyés au gouvernement pour le projet droit et propriété miniers

 

 

PAR AUGUSTE BATI-KALAMET LE 30 NOVEMBRE 2018

 

BANGUI, 30 Novembre 2018 (RJDH) — Ce fonds dont la valeur est estimée à 9 800 000 dollars américains ont été octroyés au gouvernement centrafricain dans le cadre du programme d’extension et d’exploitation minière dans les cinq sous-préfectures, à savoir Berberati, Nola  et Carnot. Cet appui va faciliter également l’extension de l’espace minier de 5 à 9. Un document y relatif a été signé ce mercredi 28 novembre à Bangui entre le Ministre des mines et l’Ambassadeur des USA.

Ce projet d’exploitation minière et droit de propriété minier artisanat et la gestion minérale, appuyé par l’appui financier de l’Agence des Etats Unis d’Amérique pour le Développement International (USAID), est prévu pour cinq ans. Ce programme s’attaque aux défis de la bonne gouvernance des  terres et des ressources minières selon le processus de Kimberly.

Le montant estimé pour ce programme d’exploitation est de 9 800 000 millions de dollars soit 4, 410 milliards de FCFA, c’est ce qu’a indiqué le Chargé des Affaires par intérim à l’Ambassade des USA, Eric Stromayer, « le projet s’attaquera à la gouvernance des zones minières déclarées favorables au processus de Kimberly. Le renforcement des droits de propriétés des tous les membres de la société en particulier les femmes est inclus dans ce programme », a précisé le Chargé des Affaires américain.

Le ministre des mines et de la géologie, Léopold Mboli Fatran, et Eric Stromayer ont apposé leur signature sur le document y relatif afin de rendre opérationnel le projet qui passe désormais de trois à cinq ans, « cette nouvelle lancée prend en charge les cinq sous-préfectures dont Berberati, Carnot, Nola, rendues favorables au processus de Kimberly », a confirmé le ministre.

Le programme prend également en charge, « le renforcement de la cohésion entre les artisans miniers fragilisée par la crise.  Nous venons de signer un accord de collaboration et ce projet sera piloté par l’USAID afin de règlementer le développement minier dont le diamant et l’or selon les normes internationales », indique le membre du gouvernement.

La cérémonie d’ouverture officielle du lancement du projet d’exploitation minière et droit, précédée de la signature d’un accord de collaboration entre l’Ambassade des USA et le gouvernement centrafricain s’est déroulée le mercredi 29 novembre à Bangui.

 

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Importations illégales des euros et dollars, ouvertures frauduleuses des comptes en devises, fonctionnement à découvert chez les correspondants…s » ...la suite
“Désastre écologique”, “fleuve pollué”, “santé publique menacée” : une commission d’enquête parlementaire en Centrafrique recomman » ...la suite
Des camionneurs camerounais, exaspérés des frais d’escorte qu’ils paient sur les convois Bangui-Garoua Boulaï, demandent la levée de ces charg » ...la suite
C’est l’un des préoccupations qui était au centre des échanges ce 1 juillet au cours de la rencontre entre Président de la République, Fausti » ...la suite
La République centrafricaine bénéficiera d’un nouveau financement de 31,7 millions $ de la part du FMI pour financer son programme réformes. C » ...la suite
La capitale centrafricaine est frappée par une pénurie de produits pétroliers depuis une semaine aujourd’hui. A Bangui, la plupart des station » ...la suite
Le ministre centrafricain de l’Energie Herbert Gontran Djono Ahaba a réagi à travers un communiqué ce samedi soir, face à la rareté des hydroca » ...la suite
[Africa Diligence] C’est un lieu commun de dire que la République centrafricaine est riche en ressources forestières. 15 % de son territoire est c » ...la suite
C’est l’un des secteurs ciblés par les financements promis à la République centrafricaine, dans le cadre de la visite effectuée par le présid » ...la suite
Le docteur Akinwumi Adessina, Président de la banque africaine de développement (BAD) a effectué une visite officielle ce samedi et dimanche 12 ma » ...la suite