Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Livres & Médias » Communiqué de Presse de clôture de la 3ème Session de l'ACP
Communiqué de Presse de clôture de la 3ème Session de l'ACP

Communiqué de Presse de clôture

Académie Centrafricaine de Presse

Troisième session – 26-30 Novembre 2018

 

Une initiative soutenue par Telecel et la Minusca

 

«Pour être lus, les journaux doivent informer et savoir expliquer»

 

L'Académie centrafricaine de presse a achevé vendredi 30 novembre à Bangui sa troisième session lors d’une cérémonie de clôture présidée par Son Eminence le Cardinal Dieudonné Nzapalainga.

Cette initiative unique de formation mixte de journalistes professionnels et d'étudiants en communication est soutenue par le groupe Telecel RCA et par la Minusca. Un exemple rare de coopération entre acteurs privés et publics, au service d'une République Centrafricaine réconciliée. Prés de quarante participants ont reçu vendredi leurs diplômes de l’ACP en présence de Laurent Foucher et Malek Atrissi pour Telecel RCA, Vladimir Monteiro pour la Minusca et des honorables députés Martin Ziguélé et Jean Pierre Mara.

Comme lors des éditions précédentes, cette session était coordonnée par Prosper Ndouba, directeur des programmes de l'ACP, et Richard Werly, coordinateur éditorial. Ils étaient accompagnés de Sylvie Coma, longtemps collaboratrice de RFI, et de Thomas Renault, entrepreneur de presse entre la France et l'Afrique. 

La cloture de cette session a été consacrée à la présentation du journal-école «Centrafrique Espoir» réalisé par les étudiants du département Information-Communication de l’Université de Bangui. Ce journal de huit pages, réalisé dans les conditions d’un quotidien, a été présenté au Cardinal Nzapalainga qui en a aussitôt tiré une leçon : «Pour être lus, les journaux doivent informer et savoir expliquer» a-t-il déclaré.

Le Cardinal a aussi salué la variété des sujets traités et l’approche «de terrain» qui a guidé la rédaction. Cette session 2018 était dédiée aux techniques du reportage, indispensables pour savoir raconter les réalités difficiles vécues par la population centrafricaine.

«Un journal est un témoin. Pouvoir témoigner de la douleur et de la diversité des situations, mais aussi de l’économie et de la vitalité de ce pays est essentiel. Il y a des héros en Centrafrique et nous devons les révéler» a poursuivi S.E le Cardinal.

 

«Centrafrique Espoir», journal rédigé et produit par une équipe d’aspirant et de jeunes journalistes, est un vecteur unique et neutre en Centrafrique, où la presse écrite est malheureusement souvent minée par les conflits d’intérêts et les réglements de compte.

 

Une quatrième session de l’Académie Centrafricaine de Presse (ACP) devrait se tenir en juin 2019 à Bangui.

 

Fait à Bangui le 30 novembre 2018

Contact ACP:

Prosper Ndouba : 75520000

Richard Werly:    75400579

 

Contact Minusca : Bureau du Porte-parole

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Organisé par la Direction de la communication et de la presse du ministère de l’Europe et des affaires étrangères, un séjour de découverte du » ...la suite
« Fin du suspense hier à Addis-Abeba, s’exclame le site d’information centrafricain Ndjoni Sango, où le gouvernement centrafricain et les 14 gr » ...la suite
Une diplomatie, assurément singulière, et, par bien des aspects, inédite, car elle part de la connaissance et de l'implication dans les nombreux pa » ...la suite
Dans son livre Au château de l’Ogre (Flammarion), Marie-France Bokassa, fille de l'ex dirigeant de Centrafrique, Jean-Bedel Bokassa, raconte son en » ...la suite
Une pièce expliquant avec humour le fonctionnement de la nouvelle Cour pénale spéciale sera jouée dans tout le pays, après la première à Bangui » ...la suite
Une dizaine de réalisateurs formés, une salle inaugurée le 2 février. Le nouveau cinéma centrafricain veut donner une autre image du pays que la » ...la suite
En amont de «Camille», des stagiaires centrafricains ont été formés aux métiers de l’image par les Ateliers Varan. Leurs documentaires, projet » ...la suite
La direction de Radio Ndeke Luka et de la Fondation Hirondelle regrettent la restriction faite aux journalistes de Ndeke Luka ces derniers temps à » ...la suite
L'Académie centrafricaine de presse a ouvert lundi 26 novembre à Bangui sa troisième session. Cette initiative unique de formation mixte de journal » ...la suite
Radio "Lengo Songo", tel est son nom, signifiant « Nouons la solidarité » a été lancé le 9 dernier. Ce nouveau media, financé par la Rus » ...la suite