Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Dossiers » Un rapport dévoile comment l'Ouganda a aidé le Soudan du Sud à contourner l'embargo sur les armes imposé par l'Union européenne
Un rapport dévoile comment l'Ouganda a aidé le Soudan du Sud à contourner l'embargo sur les armes imposé par l'Union européenne

Un rapport dévoile comment l'Ouganda a aidé le Soudan du Sud à contourner l'embargo sur les armes imposé par l'Union européenne

 

(Agence Ecofin) vendredi, 30 novembre 2018 16:41 - L’Ouganda aurait-il aidé le Soudan du Sud à violer l’embargo sur les armes imposé par l’Union européenne ? C’est en tout cas ce que semble affirmer un rapport de la Conflict Armament Research (CAR), publié cette semaine.

D’après le rapport relayé par Reuters, l’Ouganda aurait joué un rôle central dans le réapprovisionnement des belligérants dans la guerre civile qui a éclaté dans le pays en 2013, deux ans après l’indépendance. Alors que l’Union européenne (UE) a étendu au jeune pays l’embargo sur les armes qu’il avait imposé au Soudan en 1994, les experts indiquent que Juba aurait sollicité l’aide du gouvernement ougandais pour acheminer dans le pays, des armes en provenance de Bulgarie, Roumanie et Slovaquie.

« Nous avons une trace écrite depuis le lieu de fabrication, en passant par l'exportation vers l'Ouganda, le détournement vers le Soudan du Sud et la récupération des armes sur le champ de bataille.», a à cet effet déclaré James Bevan, directeur de la CAR, après avoir ajouté que lesdites armes seraient arrivées à Kampala entre 2014 et 2015.

Le rapport indique également que le Soudan aurait soutenu les rebelles de Riek Machar opposés au président Salva Kiir avec des armes (d’origine chinoise notamment), alimentant ainsi avec l’Ouganda, la circulation de plus d’une centaine d’armes et de plus de 200 000 munitions dans un conflit qui a déjà fait plus de 4 millions de réfugiés et déplacés et plus de 300 000 morts.

Pour l’instant, les gouvernements ougandais et soudanais qui ont été également deux acteurs clés de l’accord de paix signé en septembre entre les parties en conflit, n’ont donné aucune confirmation par rapport aux éléments avancés par la CAR.

Pour rappel, la CAR est un groupe d’investigation basé au Royaume-Uni fondée en 2011, et spécialisé dans la surveillance de l'approvisionnement en armes conventionnelles, munitions et matériels militaires connexes dans les zones touchées par des conflits.

Moutiou Adjibi Nourou

 

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
L’élection de Patrice Edouard Ngaïssona au Comité exécutif de la CAF fait polémique. De forts soupçons pèsent en effet sur le rôle qu’a jo » ...la suite
Moins d’un mois après le transfert vers la Cour Pénale Internationale (CPI) d’Alfred « Rombhot » Yekatom, c'est au tour de l’ex chef de guer » ...la suite
Il s’appelle Patrice-Edouard Ngaïssona. Son nom ne dit, a priori, pas grand-chose. Mais il fut le coordonnateur général des anti-balaka, du nom d » ...la suite
Don d’armes, formation des forces armées, financement d’activités culturelles, …. La France et la Russie rivalisent d’initiatives pour aider » ...la suite
L’ancien chef rebelle centrafricain Patrice-Edouard Ngaïssona a été arrêté ce mercredi 12 décembre 2018 par les autorités françaises. Ancien » ...la suite
Après les attaques d’Alindao, les trois leaders de la plateforme des confessions religieuses de Centrafrique, le Cardinal Dieudonné Nzapalainga, l » ...la suite
Au coeur du continent africain, Paris et Moscou sont désormais en concurrence ouverte en République centrafricaine, comme en témoigne la visite sur » ...la suite
La ministre française des armées Florence Parly va réaffirmer lundi 10 décembre et mardi 11 décembre à Bangui le soutien de la France à la Cent » ...la suite
Ali Darassa Mahamat né le 23 juillet 1965, Peul originaire de la frontière tchado- nigérienne, le fameux Ali Mahamat Darassa est un jeune bouvier » ...la suite
C'est "niet". Pas question de laisser le reporter de passage franchir le seuil du centre d'instruction militaire de Berengo, sur le site de l'ancien p » ...la suite