Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Annonces & Divers » SOUTIEN RÉAFFIRMÉ À L’INITIATIVE AFRICAINE POUR LA PAIX ET LA RÉCONCILIATION EN RCA
SOUTIEN RÉAFFIRMÉ À L’INITIATIVE AFRICAINE POUR LA PAIX ET LA RÉCONCILIATION EN RCA

NOTE D’INFORMATION

 

SOUTIEN RÉAFFIRMÉ À L’INITIATIVE AFRICAINE POUR LA PAIX ET LA RÉCONCILIATION EN RCA

 

Bangui, le 12 décembre 2018 – Le Gouvernement centrafricain et la MINUSCA ont réaffirmé mercredi leur soutien au processus du dialogue dans le cadre de l’Initiative de l’Union africaine pour la paix et la réconciliation en République Centrafricaine. Les porte-parole de l’Exécutif, le ministre de la Communication et des médias Ange Maxime Kazagui, et de la MINUSCA, Vladimir Monteiro, s’exprimaient à Bangui, lors de la conférence de presse conjointe bimestrielle des deux institutions.

 

« Le Gouvernement est dans ce processus de dialogue de manière engagée. Il s’agit d’un processus mis en place à la demande du Président de la République », a indiqué le ministre et porte-parole, avant d’ajouter que le Gouvernement se rendait ce mercredi à l’Assemblée nationale pour une session sur l’Initiative africaine. Pour sa part, le porte-parole de la MINUSCA a rappelé l’importance du processus de dialogue, dans le cadre de cette initiative, pour « appuyer les autorités à réduire la présence et la menace des groupes armés ».

 

Au cours de la conférence de presse conjointe, le ministre et porte-parole a annoncé le lancement du grand DDRR (Désarmement, Démobilisation, Réintégration, Rapatriement) par le Président Faustin Touadéra, le 17 décembre, à Paoua avec les groupes armés de l'Ouest du pays. Pour la MINUSCA, il s’agit d’un grand moment qui « devra toucher d’autres régions » conformément aux engagements pris par l’ensemble des groupes armés en 2015 à Bangui.

 

Le porte-parole du Gouvernement s’est également exprimé sur le déploiement des Forces armées centrafricaines (FACA), notamment à Bocaranga, soulignant leur « contribution à la sécurisation là où ils sont déployés, aux côtés des casques bleus ». « En 2018, nous avons assisté au renforcement du partenariat, sur le terrain, entre la MINUSCA et les FACA, suite à leur déploiement à Paoua, Bangassou, Sibut, Bambari et Bouar”, a pour sa part, indiqué le porte-parole de la MINUSCA. “La communauté internationale dans son ensemble soutient les FACA, avec notamment la formation par l’Union européenne, l’octroi d’armes par la Russie, de véhicules par les Etats-Unis d’Amérique, d’équipement d’appui par la France et d’armement non létal par la Chine. Concernant la MINUSCA, ce soutien se poursuivra notamment dans le cadre du processus de recrutement des 1.023 FACA, conformément à la requête des autorités centrafricaines », a-t-il dit, rappelant par ailleurs le partenariat Gouvernement-MINUSCA-PNUD- Etats Unis qui a permis la formation de 500 gendarmes et policiers en 2018.

   

Le porte-parole de la MINUSCA a en outre annoncé le renouvellement prochain du mandat de la Mission par le Conseil de Sécurité des Nations Unies, soulignant que le nouveau mandat visera à renforcer les acquis, surtout dans le domaine de la restauration de l’autorité de l’Etat sur tout le territoire. « La Mission poursuivra sa collaboration étroite avec les autorités centrafricaines et les autres acteurs centrafricains mais aussi avec la population, à Bangui comme dans les préfectures, pour expliquer ce nouveau mandat et le mettre en œuvre », a-t-il conclu.

 

______________________________________________________________________________

Division de Communication Stratégique et d'information publique 

MINUSCA | Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine 

https://minusca.unmissions.org  | Twitter: @UN_CAR | Facebook: facebook.com/minusca.unmissions

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Le programme de désarmement, démobilisation, réintégration et rapatriement des ex-combattants de la République centrafricaine s'étendra dans les » ...la suite
Un incendie dont on ignore les origines a touché 4 boutiques au marché Sica 2 dans le 2ème arrondissement de Bangui, occasionnant la perte de plus » ...la suite
Le ministre soudanais de la Défense et général de l’armée, Ahmed Awad Ibn Auf, a déclaré jeudi dans un discours à la télévision que le pré » ...la suite
Le retour progressif de l’autorité de l’Etat dans la préfecture de Bangassou (Sud-Ouest) a été salué par les autorités locales mercredi lors » ...la suite
Le Gouvernement réaffirme son engagement à entreprendre des réformes du secteur de justice, notamment la justice militaire en République Centrafri » ...la suite
Du 2 au 5 avril, le Secrétaire général de la CEEAC la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC), M. Ahmad Allam-Mi, et le R » ...la suite
Pour avoir glissé un piment dans le vagin de sa fille de 14 ans, une mère de famille a été condamnée à trois de prison avec sursis. Effrayant » ...la suite
L’ancien Maire du 3e arrondissement de Bangui Moussa Fadoul et son complice Abdel Nasser sont tombés dans les filets de la police dans la nuit du s » ...la suite
Presse parlementaire : Depuis ce matin vous avez conduit des visites de courtoisie dans le cadre de la mission conjointe CEEAC/UNOCA. Que peut-on rete » ...la suite
Le mardi 26 mars 2019, à l’initiative de la Fondation Pierre Fabre, s’est tenue à Paris, la première réunion de travail intitulée « Initiati » ...la suite