Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Politique » Le sous-préfet de Bakouma et frère aîné de Firmin Findiro arrêté et conduit à Bangui
Le sous-préfet de Bakouma et frère aîné de Firmin Findiro arrêté et conduit à Bangui
Selon nos informations de source digne de foi, Laurent Findiro, frère aîné du ministre de l

3 commentaires

T
Le pere est entrain de nous construire le pays que voulez-vous laissez le tranquille .quand tu n'as pas encore traverse la riviere faut parler le mal du caiman sinon a la rive il te prendra .voila vous aujourd'hui
M
ils vont tous regretter les crimes dont ils sont auteurs.Le tour de boyzousset et ses enfants est proche.
A
Fïendiro avait fait semblant d'oublier BindoumiI? Maintenant les deux se retrouvent devant le peuple Centrafricain.
Qui va relevé la justice en RCA en ramenant les deux personnes devant leurs justicia?

Mon commentaire

Dans la même catégorie
La Russie soutient ouvertement depuis 2018 le gouvernement de Touadéra, notamment grâce à un accord bilatéral de défense et de nombreux paramilit » ...la suite
Alors que des discussions ont été engagées entre les émissaires de la CEEAC, la Communauté des États d’Afrique centrale et plusieurs acteurs d » ...la suite
Le Président de la République, Paul BIYA, a reçu en audience dans l’après-midi de mercredi 10 février 2021, la Ministre des Affaires étrangèr » ...la suite
La mise en œuvre de l'accord de paix du 6 février 2019 (APPR-RCA) entre le gouvernement centrafricain et 14 groupes armés devrait créer les condit » ...la suite
Je voudrais avant tout propos, vous inviter à observer avec moi, une minute de silence à la mémoire de l’Imam KOBINE LAYAMA, messager de paix et » ...la suite
Pour la ministre centrafricaine des Affaires étrangères, la réconciliation nationale passe aussi par la reddition des comptes pour mettre un terme » ...la suite
Le dialogue inclusif sollicité par le secrétaire général de l’Organisation des Nations unies, Antonio Guterres, s’intègre dans la mouvance de » ...la suite
Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, a exhorté mercredi les autorités centrafricaines "à entamer un véritable dialogue politique i » ...la suite
En plus des attaques des groupes rebelles pour empêcher le déroulement du processus électoral en Centrafrique, le refus par l’opposition de parti » ...la suite
La coalition de l'opposition en Centrafrique a annoncé mardi 2 février se retirer entièrement des élections législatives, dénonçant un « simul » ...la suite