Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Point de vue » Sortie de crise en RCA : le Cardinal de Bangui préconise «un dialogue sincère»
Sortie de crise en RCA : le Cardinal de Bangui préconise «un dialogue sincère»

 

 

 décembre 25, 2018 à 12:45 APA-Bangui(Centrafrique) De notre correspondant : Pierre Koutoukpe –

 

L’Archevêque métropolitain de Bangui, le Cardinal Dieudonné Nzapalaïnga, a exhorté les Centrafricains à s’engager dans « un dialogue sincère», seule voie à ses yeux capable d’éviter au pays de retomber dans ses heures sombres et de sortir définitivement de la crise militaro-politique.

« Un dialogue sincère, franc, sans esprit dominant des uns et des autres » doit s’instaurer afin « que la paix revienne dans le pays », a notamment dit Le Cardinal Nzapalaïnga, lors de son homélie prononcée lundi soir à l’occasion de Noël.

Selon le Cardinal, par ailleurs Président de la Conférence épiscopale de Centrafrique (Ceca), tous les Centrafricains doivent œuvrer pour la tenue de ce dialogue s’ils ne veulent pas voir leur pays « connaitre encore des moments sombres ».

Pour le prélat, si les dialogues antérieurs n’ont pas produit les effets escomptés c’est parce que « les parties prenantes n’ont pas discuté sincèrement et ont mis en avant leurs intérêts égoïstes en cherchant à avoir des positions dominantes sur les autres ».

Ainsi, au lieu d’être le produit de  « consensus », ces dialogues « ont été le fruit des calculs politiciens », a déploré le Cardinal avant d’exhorter les Centrafricaine à profiter de la lumière qu’apporte la naissance de Jésus-Christ pour se parler. « Cette lumière, a-t-il souligné, doit illuminer les Centrafricains à engager un dialogue franc et sincère pour ramener la paix dans le pays ».

Dans son homélie, le Cardinal a eu également une pensée pour ses compatriotes qui n’ont pas pu participer à la messe de Noël à cause de l’insécurité qui règne encore dans le pays et qui les place dans « une misère indescriptible ».

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Son Eminence Dieudonné Cardinal NZPALAINGA et Monseigneur Richard APPORA sont écœurés de la situation dans laquelle se trouvent les Centrafricains » ...la suite
Merci beaucoup, comme vous l’avez mentionné, nous sommes en séjour de travail à l’Union Européenne. Comme tous les centrafricains le savent, l » ...la suite
Les récentes frappes françaises contre des rebelles tchadiens s’inscrivent bien dans la vocation de l’opération Barkhane, estime dans une inter » ...la suite
L’accord de paix du 6 février sera-t-il le bon ? Pour l’instant, il tient. Et les Centrafricains veulent y croire ! Cet accord a été signé a » ...la suite
En marge des pourparlers de Khartoum entre le gouvernement et les 14 groupes armés, l’ADV a pu avoir une interview exclusive avec Sylvie Baipo Temo » ...la suite
Le secrétaire général de l’ONU se réjouit des accords de paix dans la Corne de l’Afrique, des négociations en Centrafrique et des élections » ...la suite
Ayant déjà écrit ici même sur l’inutilité d’un autre sommet sur le Centrafrique, je ne peux que me répéter ou me contredire (Seignebos) . L » ...la suite
Après dix jours de pourparlers entre le gouvernement et quatorze groupes armés de Centrafrique, la conclusion d’un accord de paix a été annoncé » ...la suite
L’AFRIQUE : Bonjour Monsieur le ministre, merci pour les dix minutes accordées de votre temps. L’année 2018 s’est achevée par une croissance » ...la suite
Le pilonnage médiatique, diplomatique et militaire auquel est soumis le Centrafrique ces derniers temps de la part des autorités françaises confin » ...la suite