Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Société » Nouvelles nationales sur Xinhua
Nouvelles nationales sur Xinhua

Centrafrique : le président du Parlement appelle à une armée nationale pluriethnique et républicaine

 

French.china.org.cn | Mis à jour le 27-12-2018

 

Le président de l'Assemblée nationale centrafricaine, Laurent Ngon Baba, a demandé mercredi aux membres du Comité stratégique de recrutement des Forces armées centrafricaines (FACA) de créer "une armée centrafricaine pluriethnique et républicaine", a appris Xinhua ce mercredi auprès du Parlement.

D'après la source, le recrutement dans l'armée devrait être représentatif de toutes les préfectures et sous-préfectures de la République centrafricaine (RCA) afin de permettre d'obtenir une armée inclusive, républicaine et ouverte à toutes les filles et à tous les fils du pays.

Seulement, a relevé la source, le recrutement dans l'armée de 1 023 jeunes militaires le mois dernier avait été soupçonné d'être entaché d'irrégularités techniques et organisationnelles, surtout au moment des épreuves écrites. La ministre centrafricaine de la Défense nationale, Marie-Noëlle Koyara, a même été interpellée à ce sujet par les députés mercredi dernier lors des débats sur la loi de programmation militaire 2019-2023.

Après les échanges de ce mercredi, le consensus obtenu porte sur "une armée centrafricaine pluriethnique et républicaine" qui sera formé grâce à un processus de recrutement transparent, selon la source parlementaire.

Le comité de recrutement militaire est composé à la fois des cadres du ministère de la Défense nationale et des représentants de la mission onusienne en Centrafrique MINUSCA. F

 

Source: Agence de presse Xinhua

 

 

Centrafrique : quatre cadavres humains découverts dans un puits à Bambari

 

French.china.org.cn | Mis à jour le 27-12-2018

 

Quatre cadavres humains, tous de sexe masculin, ont été repêchés mercredi d'un puits, par des policiers et des gendarmes, dans un quartier de la ville centrafricaine de Bambari (centre), a appris Xinhua de sources locales.

L'un des corps formellement identifié est celui d'un pilote de taxi-moto disparu la nuit de Noël, a indiqué la source.

Les autres victimes seraient des habitants du quartier, qui sont tombés, sur le chemin de retour à la maison, dans le piège des hommes armés, soupçonnés d'être les éléments d'Ali Ndarassa de l'Union pour la paix en Centrafrique (UPC), selon la même source.

Le quartier Mbéla, où les corps ont été repérés, se situe non loin de l'évêché de Bambari. Depuis 2014, le quartier est en proie à de récurrentes incursions des hommes armés de l'UPC qui résident dans le quartier Bornou voisin.

Bien que des gendarmes et des policiers soient sur le dossier, rien n'a permis jusqu'ici de déterminer avec exactitude l'origine du drame. F

 

Source: Agence de presse Xinhua

 

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Des casques bleus portugais et népalais de la Mission des Nations Unies en République centrafricaine (MINUSCA) ont de nouveau lancé ce jeudi une co » ...la suite
Quatre chefs rebelles très proches d'Ali Ndarassa, leader du groupe armé centrafricain l'Union pour la paix en Centrafrique (UPC), ont été captur » ...la suite
Un commerçant fait usage de sa grenade au cours d’une discussion faisant un mort et trois blessées au milieu d’une foule qui assistait à des di » ...la suite
Malgré la détérioration de la sécurité suite aux combats survenus la semaine dernière dans la ville de Bambari, l’organisation médicale Méde » ...la suite
Bruno Konga, président de la Fédération Centrafricaine d’Athlétisme (FCAT) est monté au créneau ce dimanche 13 janvier 2019 pour demander la d » ...la suite
Le FPRC et l'analphabète Abdoulaye Issene lancent un ultimatum aux autorités de Bangui » ...la suite
La Centrafrique sombre dans le chaos. Le pays connaît une crise humanitaire de grande ampleur, et les attaques de sites de réfugiés, notamment ceux » ...la suite
L’armée centrafricaine devient de plus en plus puissante et reprend le contrôle de plusieurs villes autrefois occupées par des rebelles. La ville » ...la suite
Les FACA sont de retour depuis ce 7 janvier à Bocaranga dans l'Ouham Pendé où elles ont été contraintes de quitter en décembre 2018 suite à ce » ...la suite
Des combats opposent des groupes armés et l'armée depuis lundi à Bakouma, ville minière du sud-est de la Centrafrique aux importants gisements d'u » ...la suite