Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Economie » Centrafrique: Le trafic de diamant finance les groupes armés
Centrafrique: Le trafic de diamant finance les groupes armés

Lu pour vous

 

https://africtelegraph.com 4 JANVIER 2019 

 

Un groupe d’expert onusien révèle que la principale source de financement des groupes armés en Centrafrique est le trafic de diamant.

C’est l’une de conclusions d’un rapport d’enquête mené par un groupe d’experts des Nations Unies sur la Centrafrique publié le 31 décembre dernier. Ce rapport révèle également que plusieurs pays voisins de la Centrafrique sont des plaques tournantes de cette contre bande.

Ce constat a été fait à la suite d’un rapport sur la production du diamant en Centrafrique. Selon le rapport, la Centrafrique a exporté environ, plus de 9 000 carats de diamants entre janvier et septembre 2018.

Pourtant, la production des neufs premiers mois de l’année 2017 était estimée à 330 000 carats. Ces diamants, selon les experts onusiens, proviennent d’une part de la région de l’Est de la Centrafrique pourtant encore sous blocus du processus de Kimberley.

D’autre part, ces minerais sont issus de l’Ouest du pays où il y a une levée partielle du blocus depuis 2015. Dans ce rapport, quatre pays sont pointés du doigt comme étant la plaque tournante où transitent ces minerais, il s’agit de la Centrafrique via l’aéroport de Bangui, du Cameroun, du Tchad et du Soudan.

Pour ce qui est de la Centrafrique, le rapport de ces experts révèle l’existence de nombreuses failles sur la sécurité de l’aéroport de Bangui. Et par ailleurs, le rapport recommande la révision du processus de Kimberley afin de l’adapter aux réalités Centrafricaine.

 

2 commentaires

Z
vous repetez toujours la meme chose .tout le monde est au courant de ca.que comptez vous faire pour detruire ses groupes armees c est la reponse que les centrafricains attendent.assez de blablabla
N
OUI, QU'ATTENDENT T'ILS POUR NOUS NEUTRALISER CES GROUPES ARMES ?
POURTANT TOUT EST CLAIRE: LA CRISE DANS LE PAYS QUI A FAIT PERDRE A L'ETAT SON AUTORITE SUR TOUTE L'ETENDUE DU TERRITOIRE ET QUI A EMMENE LES POPULATIONS A VIVRE DESORMAIS DANS LA PEUR ET LA MISERE TOTALE PROVIENT DE LA PRESENCE DES GROUPES ARMESLATIONS A VIVRE DESORMAIS DANS LA PEUR ET LA MISERE TOTALE PROVIENT DE LA PRESENCE DES GROUPES ARMES (14 GROUPES) DANS LE PAYS QUI NOUS FONT LA MERDE ET çA DURE. ILS PARLENT EN GENERAL UNE AUTRE LANGUE QUE LE SANGO, D'OU VIENNENT T'ILS DONC ? NOUS N'AVONS PAS BESOIN D'EUX. POURQUOI NE LES NEUTRALISE T-ON PAS POUR LAISSER LE PEUPLE EN PAIX ? » lire la suite

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Soucieux du développement rural en République Centrafrique, le Représentant de l’Organisation des Nations-Unies pour l’Alimentation et l’Agri » ...la suite
Je voudrais tout d’abord remercier très sincèrement le Commissaire Paix et Sécurité de l’Union africaine, Monsieur Chergui et Monsieur le Secr » ...la suite
En Centrafrique, le trafic de diamants continue de financer les groupes armés. C'est une des conclusions du rapport du groupe d'experts des Nations u » ...la suite
La production de diamants bruts en République centrafricaine a connu une lourde baisse cette année. D'après, le ministère en charge du secteur min » ...la suite
Plus qu’une surprise, le port de Douala vient de recevoir à Paris l’Oscar du leadership et de l’innovation . Cette infrastructure qui a per » ...la suite
La Banque africaine d'import-export (Afreximbank) a une nouvelle recrue : la Centrafrique. Le pays de Faustin-Archange Touadéra a officialisé son ad » ...la suite
Félix Moloua, ministre de l’Economie et Joël Tokindang Sibaye, le Représentant de la Banque africaine de développement (Bad) en Centrafrique ont » ...la suite
Trente-huit millions d’euros pour la reconstruction de l’Etat seront décaissés sur quatre ans par l’Union européenne en Centrafrique, un pays » ...la suite
Le Conseil d’Administration du Fonds Bekou de l’Union Européenne à la Centrafrique table sur une prochaine reconduction de ce fonds fiduciaire e » ...la suite
Ce fonds dont la valeur est estimée à 9 800 000 dollars américains ont été octroyés au gouvernement centrafricain dans le cadre du programme d » ...la suite