Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Annonces & Divers » La Belgique a livré du matériel militaire «non létal», dont des générateurs, à Bangui
La Belgique a livré du matériel militaire «non létal», dont des générateurs, à Bangui

 

 

https://www.sudinfo.be  le Vendredi 4 Janvier 2019 à 15h50 Par Belga

 

La Belgique a livré du matériel militaire « non létal », dont des générateurs, à la Centrafrique, un pays soumis à un embargo onusien sur les armes, a-t-on appris vendredi de source diplomatique.

 

Cette aide a été approuvée par le comité des sanctions du Conseil de sécurité de l’ONU, qui a déjà levé partiellement la mesure pour permettre des livraisons d’armes aux Forces armées centrafricaines (Faca), faiblement équipées et peu structurées.

La Russie, en janvier dernier, et plus récemment la France, ont obtenu une exemption à l’embargo de l’ONU pour livrer respectivement 1.400 et 1.700 fusils de type AK-47 Kalachnikov destinés à équiper l’armée, la police et la gendarmerie.

La Mission de l’ONU pour la stabilisation de la Centrafrique (Minusca) et la mission de formation de l’Union européenne (EUTM RCA) ne sont pour leur part pas soumises à cet embargo.

C’est dans ce cadre que la Belgique a fait don au gouvernement du président Faustin Archange Touadéra de matériels « non-létaux », dont notamment vingt générateurs, ont indiqué vendredi les Affaires étrangères à l’agence Belga. Elle a également fourni, dans le cadre de l’EUTM, deux instructeurs pour former des membres des Faca à leur utilisation.

Depuis le 5 décembre 2013, la résolution 2127 interdit toute livraison ou tout financement d’armes à la Centrafrique en provenance de quelque pays que ce soit. En février dernier, évoquant une situation sécuritaire instable, le Conseil de sécurité avait décidé de proroger l’embargo jusqu’au 31 janvier 2019 avec une résolution étendue.

En tant que membre non-permanent du Conseil de sécurité depuis le 1er janvier, la Belgique suivra ce dossier de près, a-t-on ajouté de source diplomatique.

 

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Les assises du Conseil africain et malgache de l’Enseignement Supérieur (CAMES) auront lieu en juillet à Bangui, a annoncé Pr Bertrand M’BATCHI » ...la suite
Le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies en République centrafricaine (RCA) et chef de la MINUSCA, Mankeur Ndiaye, est à » ...la suite
La société de conseil américaine Mercer publie chaque année son classement annuel des 231 villes de la planète en termes de qualité de vie. Bang » ...la suite
Ancien responsable de la mission des Nations Unies en Centrafrique (Minusca), le gabonais Parfait Onanga Anyanga vient d’être nommé envoyé spéci » ...la suite
Un camerounais n'ayant pas encore reçu la nationalité a contourné l'administration en se faisant délivrer des vrais-faux acte de naissance et cert » ...la suite
Le français est une fête. C'est ainsi que se veut la Semaine de la langue française et de la francophonie, dont la 24e édition se tiendra du samed » ...la suite
Après le Pakistan, la Centrafrique est le deuxième pays qui affiche le taux de mortalité néonatale le plus élevé au monde avec un nourrisson sur » ...la suite
Après apurement des arriérées de salaire des gouvernements Djotodia en 2013 et une partie de 2003 du président Patassé, le gouvernement table sur » ...la suite
Représentant spécial du Secrétaire général pour la République centrafricaine et Chef de la Mission multidimensionnelle intégrée pour la stabil » ...la suite
Mardi 5 mars, le pape François a reçu le président de la République centrafricaine, Faustin-Archange Touadéra. Le même jour, celui-ci s’est » ...la suite