Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Point de vue » DES LECONS A RETENIR par David KOULAYOM-MASSEYO
DES LECONS A RETENIR  par David KOULAYOM-MASSEYO

        Le pilonnage médiatique, diplomatique et militaire auquel est soumis le Centrafrique ces derniers temps de la part des autorités françaises confine au harcèlement . Les phrases péremptoires ( en fait des oukases) et le ton comminatoire du ministre français des affaires étrangères pendant son séjour de quarante huit heures en terre centrafricaine suivis de l’offensive dérisoire de sa collègue  de la défense partie proposer 1400 fusils kalachnikovs saisis sur des pirates somaliens dans le golfe d’Aden participent de la même gesticulation ridicule et inefficace dans un pays menacé dans son existence même . Les Centrafricains dans leur immense majorité n’en ont cure ! Ils veulent sauver leur pays .

      I . UN PAYS A RECONQUERIR ?

     Le Centrafrique longtemps snobé et allègrement survolé naguère pour le Congo ou pour le Tchad est subitement devenu l’objet de l’intérêt hypocrite de Paris . C’est Monsieur Le Drian des affaires étrangères qui a ouvert le bal en allant soutenir l’initiative africaine pour la paix en Centrafricaine, proposer vingt quatre millions d’euros à travers l’Agence Française de Développement pour payer les fonctionnaires et construire 300 mètres de ponts !

    Soyons sérieux Monsieur le Ministre . Si la RCA vend correctement ses richesses ( café, coton, bois, or, diamants, uranium, mercure...)  et si la France les achète à leurs vrais tarifs, elle n’aura pas besoin de cette aumône pour payer dix mois d’arriérés de salaires . Quant aux 300 mètres de pont dans un pays de plus de 623.000 km2,  même pas de quoi surplomber une vallée de Saint Brieuc en Bretagne, région chère au cœur du ministre .

     La France fabrique des fusils FAMAS et sa ministre de la défense « donne » 1400 fusils kalachnikovs d’origine douteuse à la RCA ! Cherchez l’erreur …La France veut reconquérir le Centrafrique ou le torpiller ? Dans tous les cas, elle devra s’armer de patience au vu de son passif dans ce pays : départ en catimini de la mission « Sangaris »,  viols sur les mineurs,  déclaration de son féal Idriss Déby « la France est responsable des mercenaires en RCA »…

    Cette diplomatie désordonnée du pompier pyromane faite de panique, de précipitation , de cynisme ( le fameux billard à plusieurs bandes ) ne trompe aucun Centrafricain . Elle discrédite plutôt ses auteurs  qui ne sortiront de leur ambiguïté en RCA qu’à leur détriment .

     II . ON NE DEVELOPPE PAS UN PAYS AVEC UN PARTI POLITIQUE

    Le gouvernement centrafricain et le Président Touadéra ont succombé à l’air du temps en créant un parti ou plutôt un mouvement dénommé : Mouvement des Cœurs Unis (MCU) . Cette unité des cœurs inclut-elle également les cœurs qui saignent à Alindao, Bria, Bakouma, Batangafo, Bocaranga ,etc ?  Il est permis d’en douter car non seulement on ne développe pas un pays avec un parti  politique mais en plus, on ne libère pas un pays occupé à 80% par des mercenaires étrangers avec un parti politique . Il est même indécent d’allonger la liste des partis existants par un MCU . Après tout l’actuel Président a été élu en tant que candidat libre ! S’il veut pérenniser son pouvoir, ce n’est pas d’un parti qu’il besoin mais de résultats concrets dans la lutte contre les prédateurs de la RCA pour instaurer une paix durable . A la précipitation mise à expédier à la CPI le menu fretin des antibalaka  doit correspondre l’arraisonnement d’un Nouredine Adam, un Ali Darras , un Al Khatim, un Abdoulaye Hissan ou les quatre à la fois . Sans ce préalable qui renverserait les rapports de force en faveur du gouvernement centrafricain, aller à Addis Abéba reviendrait purement et simplement à aller à Canossa . Parlons-en de l’initiative de paix de l’Union africaine ! C’est un faux nez français, agité par l’homme de paille de Déby, le dénommé Moussa Faki , ci-devant Président de la Commission africaine . Le Tchad de Déby montrerait sa bonne volonté en arrêtant les délinquants ci-dessus cités au lieu de faire également dans le menu fretin des Séléka !

     Les leçons à tirer des derniers évènements de la RCA sont les suivantes :

-la précipitation mise par Monsieur le Drian pour se rendre en quarante huit heures en Centrafrique n’est qu’une confirmation de son souci de s’enquérir personnellement , au plus tôt, de l’état de son poulain destitué à la tête de l’Assemblée Nationale . La RCA, mon pays n’est pas une écurie où l’on place ses poulains !

-beaucoup de contacts sont pris par Paris, Brazza et N’Djaména sur le dos de la RCA . Si un coup d’Etat, une atteinte aux institutions centrafricaines surviennent, les Centrafricains savent dorénavant vers qui s’adresser . Pour cela la France doit cesser de manigancer en RCA et respecter les Centrafricains . A ce titre, les Euros, les fusils,…sont destinés à endormir la vigilance des Centrafricains .

-enfin, il est dommage, voire écoeurant de voir le gouvernement centrafricain essayer de distraire le peuple avec un gadget comme le MCU dans un pays meurtri, occupé qui se trouve vraiment à la croisée des chemins .

 Que font les drones français et les Russes en RCA ?

Bonne Année 2019 à la RCA et que l’esprit de nos ancêtres veille sur elle .

 

                             Le 5 janvier 2019

                             David KOULAYOM-MASSEYO .

 

  

 

2 commentaires

Z
voila un digne fils du pays mais j pour le moment je ne mettrais les russes et les francais dans le memes sac.les francais on avu les degats qu ils ont commis dans notre pays.urgence actuellement c est de sortir du joug francais en s appuyant sur les russes.vous rendez vous compte que macron est parti voir deby pour d francais en s appuyant sur les russes.vous rendez vous compte que macron est parti voir deby pour destabiliuser notre pays. en tout pour moi touadera doit s appuyer sur les russes pour se proger et proteger le pays etant donner que notre armee n est pas fonctionnelle en ce moment.les francais ont ete aide par le monde entier y compri les centrafricains pour se debarrasser de hitler » lire la suite
V
voila 1 nationaliste qi aime sn pays,la preuve è qe cè délinquants,alnalphabètes,tocards dè sélékas en disant centrafricains svent bêtement cè vompirs: macron,dryan,déby é sassou vlent le sang beni dè centrfrcains afin d'alimnter leur pvoir.mè,Dieu è là.

Mon commentaire

Dans la même catégorie
En Centrafrique, l’opposition demande que le président Touadéra cède la place à un régime de transition d’ici 2020. Réaction ferme du commis » ...la suite
Le Père italien Aurelio Gazzera a eu le courage de dénoncer dans « Aref international », un media italien, la collusion de certains dignitaires av » ...la suite
ans son discours inaugural, il y a près de 60 ans, le président John F. Kennedy a déclaré: «Le monde est très différent maintenant. Car l'homme » ...la suite
Pour Mankeur Ndiaye, il est important de discuter avec tous les acteurs de la société centrafricaine, et d'exiger des groupes armés signataires de » ...la suite
« La France va se réengager à nos côtés », se réjouit le président centrafricain Faustin Archange Touadera à l'issue de sa rencontre hier, je » ...la suite
Ex-ministre de l’Intérieur, ancien ministre de la jeunesse et des sports, Jean-Serge Bokassa est le coordinateur du mouvement Kodro Ti Mo Kozo Si e » ...la suite
Les conseillers russes font-ils la loi en Centrafrique ? C'est ce qu'affirme Karim Meckassoua, l'ex-président de l'Assemblée nationale. Vous avez pu » ...la suite
Mondafrique – Quel bilan faites-vous des dix ans de pouvoir d’Ali Bongo ? JGNA – « Le peuple Gabonais, en se prononçant massivement en » ...la suite
Aux abois, le Président élu des Centrafricains Touadéra semble faire feu de tout bois en ce moment : voyage éclair au nord-est de la RCA, milices » ...la suite
Suite aux graves accusations portées par l’ancien Président de l’Assemblée nationale, Abdou Karim Meckassoua, contre le Président du Conseil d » ...la suite