Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Société » Ouham Péndé : Les FACA de retour à Bocaranga
Ouham Péndé : Les FACA de retour à Bocaranga

 

 

https://www.radiondekeluka.org  mercredi 9 janvier 2019 04:35

 

Les FACA sont de retour depuis ce 7 janvier à Bocaranga dans l'Ouham Pendé où elles ont été contraintes de quitter en décembre 2018 suite à ce que le gouvernement a qualifié d'une incompréhension entre les éléments  la mission de prospection militaire déployée dans la ville.

Rentrer sur Bouar avec l'aval du haut commandement à Bangui, ces éléments de retour ce 7 janvier ont été accueillis avec des chants et danses dans cette partie du pays où les 3R ont le contrôle et y règnent en maître.

Ce retour sans heurt avec les groupes armés de la région survient dans un contexte de pacification du nord-ouest de la RCA à travers le programme grand DDRR lancé le 17 décembre 2018 à Paoua.

C'est un retour rassurant pour la population qui n'a pas caché sa satisfaction en voyant son armée. Un retour fait alors que le gouvernement et les groupes armés sont sur le point de dialogue en vue d'aller vers la paix.

Un habitant de Bocaranga joint par Radio Ndeke Luka s'est dit soulagé par cette présence. "Nous sommes plus que satisfait du retour des FACA, car cela a duré que nous ne sommes pas protéger. Vous pouvez comprendre aisément la joie que la population peut ressentir après ces longs moment d'absence" s'est-il réjouit.

Les FACA déjà à Paoua non loin de Bocaranga ont dissuadé les groupes armés par leur présence. Cet élan reste l'espoir des habitants de Bocaranga, Ngaoundaye, Koui, Niem-Yelewa et Ndim jusque-là contrôlés par les éléments des 3R.     

Longtemps entrainées par l'EUTM et les instructeurs russes après la crise, les FACA sont de retour sur le théâtre des opérations, alors que les yeux sont tournés vers le Comité de sanction de l'ONU où devra tomber les le verdict de la levée ou non de l'embargo sur les armes à destination de la RCA. 

1 commentaire

N
LA RCA AURAIT PU AVOIR NATURELLEMENT UNE ARMEE NATIONALE BIEN EQUIPEE ET OPERATIONNELLE SUR TOUTE L'ETENDUE DU TERRITOIRE POUR PROTEGER SA POPULATION. MALHEUREUSEMENT L'EMBARGO A PERMIS DE METTRE A GENOUX LE PAYS DEVANT 14 GRANDS GROUPES DE VOYOUS PUISSAMMENT ARMES. CEUX-CI POUR MIEUX PILLER DIAMANTS ET OR, INFLIGENT 14 GRANDS GROUPES DE VOYOUS PUISSAMMENT ARMES. CEUX-CI POUR MIEUX PILLER DIAMANTS ET OR, INFLIGENT PAR CONSEQUENT DES EXACTIONS D'UNE EXTRÊME VIOLENCE AU PEUPLE CENTRAFRICAIN. » lire la suite

Mon commentaire

Dans la même catégorie
A l'arrivée du convoi humanitaire chargé de vaccins, une clameur jaillit de la foule réunie sur la place de l'église évangélique, à Mingala, un » ...la suite
Le Conseil des administrateurs de la Banque mondiale a approuvé, ce 17 mai dernier, un don de l’Association Internationale de Développement (IDA) » ...la suite
Une forte section de militaires des Forces armées centrafricaine (FACA), composée d'une centaine d'hommes, est arrivée samedi dans la ville centraf » ...la suite
Dirigeants et habitants s’en remettent à la religion dans ce pays en proie à la misère et où une guerre confessionnelle a explosé il y a six an » ...la suite
Le parti Kwa na kwa de l’ancien président, François Bozizé monte au créneau pour dénoncer le harcèlement du régime actuel par rapport à la p » ...la suite
32 femmes, toutes membres de 16 associations féminines, se rendront, à partir du 13 mai 2019, dans les 16 préfectures du pays. Leur objectif : sens » ...la suite
La Chambre préliminaire II de la Cour Pénale Internationale (CPI) a décidé ce 15 Mai 2019 de reporter le début de l'audience de confirmation des » ...la suite
Les greffiers centrafricains ne décolèrent pas et continuent d'exiger du gouvernement le payement de leurs indemnités de salaire de 7 mois. Ces gre » ...la suite
24h après le communiqué du Conseil national de défense et de sécurité (CNDS) du FPRC de Abdoulaye Issene s’opposant au déploiement des FACA » ...la suite
Les usagers du tronçon Pétévo-Bimbo se plaignent de la dégradation très avancée de cette route. Cette avenue devient de plus en plus impraticabl » ...la suite