Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Annonces & Divers » Bambari : Le gouvernement demande à la Minusca d'agir et au Conseil de sécurité de se saisir de la situation
Bambari : Le gouvernement demande à la Minusca d'agir et au Conseil de sécurité de se saisir de la situation

La situation ici a #Bambari se calme. Il semble selon des informations concordantes, qu'il y a eu plusieurs morts dont deux policiers et beaucoup du cote des assaillants. Ces derniers ont été repoussés et se sont retranchés dans les quartiers #Adji#Bornou#Elevage et ont pilles systématiquement a leur passage, la Mairie, l'ENI et autres bâtiments. Un helico de la Minusca est observé pour le moment faisant le tour.


Difficile de savoir si la situation est sous contrôle.

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Le mercredi 9 janvier 2019, le Président de la République centrafricaine, Faustin Archange Touadéra, a annoncé la tenue prochaine du dialogue inte » ...la suite
Depuis le jeudi 10 janvier, la MINUSCA mène, en étroite coordination avec les forces de défense et de sécurité centrafricaines, une opération de » ...la suite
Une séance de dégustation du pain fabriqué à base de la farine de maïs s’est déroulée au sein du Ministère de l’Économie, du Plan et de l » ...la suite
Procédure paiement arriérés fonctionnaires » ...la suite
La Coordonnatrice Humanitaire pour la République centrafricaine, Najat Rochdi, est choquée et attristée par le meurtre d’un travailleur humanitai » ...la suite
La Belgique a livré du matériel militaire « non létal », dont des générateurs, à la Centrafrique, un pays soumis à un embargo onusien sur les » ...la suite
Deux véhicules de l’armée tchadienne, lourdement armés, viennent d’être désarmés par les soldats FACA à la frontière ce ù 6 janvier 2018 » ...la suite
Le fondateur de la communauté de Sant’Egidio est certainement le chrétien le plus influent du monde, après le pape François. Son grand rêve : a » ...la suite
Si les diplomates français avaient accueilli favorablement l’élection d’Emmanuel Macron, ils sont gagnés désormais par la morosité face à la » ...la suite
"L'afflux d'armes en provenance du Soudan, noté depuis janvier 2018, a eu pour conséquence que les combattants de l'UPC et du FPRC sont de plus en p » ...la suite