Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Annonces & Divers » « KANGA-BÊ » PAIN FABRIQUÉ A BASE DE LA FARINE DE MAÏS BAPTISÉ :
« KANGA-BÊ » PAIN FABRIQUÉ A BASE DE LA FARINE DE MAÏS BAPTISÉ :

DÉGUSTATION DU PAIN FABRIQUÉ A BASE DE LA FARINE DE MAÏS BAPTISÉ : « KANGA-BÊ » AU MINISTÈRE DE L’ÉCONOMIE, DU PLAN ET DE LA COOPÉRATION.

 

Une séance de dégustation du pain fabriqué à base de la farine de maïs s’est déroulée au sein du Ministère de l’Économie, du Plan et de la Coopération en présence du Ministre Félix MOLOUA, son collègue de la Santé, Docteur Pierre SOMSE, le Recteur de l’Université de Bangui M. SISSA MAGALET, le personnel dudit département et quelques invités.

Cette recherche a été faite par l'université de Bangui pour la fabrication du pain à base de la farine de maïs.

Le Ministre MOLOUA a toujours mis un accent particulier sur la "consommation locale" car selon le Membre du Gouvernement, notre pays est potentiellement riche et qu'il est inconcevable que la population continue de se nourrir avec les produits de l'extérieur.

Il n'a pas manqué de remercier le Recteur de l'Université et le Directeur Général de HUSACA de leur contribution à la fabrication de ce nouveau produit destiné à la consommation des Centrafricains.

 

1 commentaire

N
TRES BONNE IDEE, BRAVO A NOS CHERCHEURS ! MAIS IL FAUT QUE CETTE INVENTION SERVE A QUELQUE CHOSE EN CENTRAFRIQUE; C'EST A DIRE QUE LE PRIX DE CE PAIN A BASE DE MAÏS DOIT ÊTRE BAS ET A LA PORTEE DE TOUS AFIN DE DECOURAGER L'IMPORTATION DES SACS DE BLE TRES COÛTEUX DONT SEULS DETIENNENT LE MONOPOLE DE L'IMPORTATION AGER L'IMPORTATION DES SACS DE BLE TRES COÛTEUX DONT SEULS DETIENNENT LE MONOPOLE DE L'IMPORTATION LES LIBANAIS. PAR AILLEURS, IL FAUT QUE LE GOUVERNEMENT HOMOLOGUE CE TYPE DE PAIN ET IMPOSE SUR LE MARCHE UN PRIX OFFICIEL DE VENTE PAR UNITE. IL FAUT AUSSI QUE LE GOUVERNEMENT ACCOMPAGNE ET MOTIVE LA PRODUCTION DE CE PAIN AFIN QUE CECI S'INTRODUISE DANS LE COMMERCE ET LA CONSOMMATION DES MENAGES CENTRAFRICAINS. IL NE FAUT PAS NON PLUS QUE CE PAIN INVENTE EN CENTRAFRIQUE PUISSE DISPARAÎTRE A JAMAIS COMME LE CAS DE SAMBA-NGANGOU ( LA BIERE A BASE DE MAÏS) BRASSEE DANS UNE PETITE UNITE DE PRODUCTION A KOLONGO -BANGUI. CETTE BIERE FUT TRES PRISEE A L'EPOQUE PAR LES CENTRAFRICAINS. MAIS MALHEUREUSEMENT SA PRODUCTION S'EST RAPIDEMENT ARRÊTER POUR DES RAISONS INCONNUES. IL NE FAUT DONC PAS QUE CE PAIN A BASE DE MAÏS SUBISSE LE MÊME SORT POUR DISPARAÎTRE EN FABRICATION ET EN CONSOMMATION. » lire la suite

Mon commentaire

Dans la même catégorie
L'ancien champion de tennis allemand va vendre ses précieux trophées afin de se refaire une santé financière. C'est sa dernière chance de s'en » ...la suite
L'Union européenne (UE) a accordé lundi une aide humanitaire supplémentaire de 18,85 millions d'euros en faveur de la République centrafricaine, s » ...la suite
Par un décret pris par le Chef de l’Etat la semaine dernière, les parlementaires centrafricains sont convoqués à une session extraordinaire du 2 » ...la suite
C’est l’information qui a été rapportée, à la rédaction, par de gentilles indiscrétions émanant de sources proches de l’assemblée nation » ...la suite
Le chef d’état-major des armées, le général d'armée François Lecointre reçoit, à Paris, son homologue centrafricain le général Zéphirin M » ...la suite
Le président de la République centrafricaine, Faustin Archange Touadera, a convoqué une session parlementaire extraordinaire, du 26 juin au 10 juil » ...la suite
La République Centrafricaine a abrité, du 13 au 14 juin 2019 à Bangui, la 74ème session de l’Union parlementaire africaine (UPA), sous la direct » ...la suite
A quelques mois des élections groupées de décembre 2020, un nouveau parti politique vient de naitre. Il s'agit du parti "La Renaissance" fondé par » ...la suite
Deux journalistes français ont été brutalement interpellés samedi 15 juin lors de la dispersion d'une manifestation interdite à Bangui. Les force » ...la suite
La République Centrafricaine a abrité ce jeudi 13 juin les travaux de la 74eme session de l’Union Parlementaire Africaine (UPA). 48 heures durant, » ...la suite