Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Annonces & Divers » « KANGA-BÊ » PAIN FABRIQUÉ A BASE DE LA FARINE DE MAÏS BAPTISÉ :
« KANGA-BÊ » PAIN FABRIQUÉ A BASE DE LA FARINE DE MAÏS BAPTISÉ :

DÉGUSTATION DU PAIN FABRIQUÉ A BASE DE LA FARINE DE MAÏS BAPTISÉ : « KANGA-BÊ » AU MINISTÈRE DE L’ÉCONOMIE, DU PLAN ET DE LA COOPÉRATION.

 

Une séance de dégustation du pain fabriqué à base de la farine de maïs s’est déroulée au sein du Ministère de l’Économie, du Plan et de la Coopération en présence du Ministre Félix MOLOUA, son collègue de la Santé, Docteur Pierre SOMSE, le Recteur de l’Université de Bangui M. SISSA MAGALET, le personnel dudit département et quelques invités.

Cette recherche a été faite par l'université de Bangui pour la fabrication du pain à base de la farine de maïs.

Le Ministre MOLOUA a toujours mis un accent particulier sur la "consommation locale" car selon le Membre du Gouvernement, notre pays est potentiellement riche et qu'il est inconcevable que la population continue de se nourrir avec les produits de l'extérieur.

Il n'a pas manqué de remercier le Recteur de l'Université et le Directeur Général de HUSACA de leur contribution à la fabrication de ce nouveau produit destiné à la consommation des Centrafricains.

 

1 commentaire

N
TRES BONNE IDEE, BRAVO A NOS CHERCHEURS ! MAIS IL FAUT QUE CETTE INVENTION SERVE A QUELQUE CHOSE EN CENTRAFRIQUE; C'EST A DIRE QUE LE PRIX DE CE PAIN A BASE DE MAÏS DOIT ÊTRE BAS ET A LA PORTEE DE TOUS AFIN DE DECOURAGER L'IMPORTATION DES SACS DE BLE TRES COÛTEUX DONT SEULS DETIENNENT LE MONOPOLE DE L'IMPORTATION AGER L'IMPORTATION DES SACS DE BLE TRES COÛTEUX DONT SEULS DETIENNENT LE MONOPOLE DE L'IMPORTATION LES LIBANAIS. PAR AILLEURS, IL FAUT QUE LE GOUVERNEMENT HOMOLOGUE CE TYPE DE PAIN ET IMPOSE SUR LE MARCHE UN PRIX OFFICIEL DE VENTE PAR UNITE. IL FAUT AUSSI QUE LE GOUVERNEMENT ACCOMPAGNE ET MOTIVE LA PRODUCTION DE CE PAIN AFIN QUE CECI S'INTRODUISE DANS LE COMMERCE ET LA CONSOMMATION DES MENAGES CENTRAFRICAINS. IL NE FAUT PAS NON PLUS QUE CE PAIN INVENTE EN CENTRAFRIQUE PUISSE DISPARAÎTRE A JAMAIS COMME LE CAS DE SAMBA-NGANGOU ( LA BIERE A BASE DE MAÏS) BRASSEE DANS UNE PETITE UNITE DE PRODUCTION A KOLONGO -BANGUI. CETTE BIERE FUT TRES PRISEE A L'EPOQUE PAR LES CENTRAFRICAINS. MAIS MALHEUREUSEMENT SA PRODUCTION S'EST RAPIDEMENT ARRÊTER POUR DES RAISONS INCONNUES. IL NE FAUT DONC PAS QUE CE PAIN A BASE DE MAÏS SUBISSE LE MÊME SORT POUR DISPARAÎTRE EN FABRICATION ET EN CONSOMMATION. » lire la suite

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Le mercredi 9 janvier 2019, le Président de la République centrafricaine, Faustin Archange Touadéra, a annoncé la tenue prochaine du dialogue inte » ...la suite
Depuis le jeudi 10 janvier, la MINUSCA mène, en étroite coordination avec les forces de défense et de sécurité centrafricaines, une opération de » ...la suite
La Minusca doit agir à Bambari conformément à son mandat » ...la suite
Procédure paiement arriérés fonctionnaires » ...la suite
La Coordonnatrice Humanitaire pour la République centrafricaine, Najat Rochdi, est choquée et attristée par le meurtre d’un travailleur humanitai » ...la suite
La Belgique a livré du matériel militaire « non létal », dont des générateurs, à la Centrafrique, un pays soumis à un embargo onusien sur les » ...la suite
Deux véhicules de l’armée tchadienne, lourdement armés, viennent d’être désarmés par les soldats FACA à la frontière ce ù 6 janvier 2018 » ...la suite
Le fondateur de la communauté de Sant’Egidio est certainement le chrétien le plus influent du monde, après le pape François. Son grand rêve : a » ...la suite
Si les diplomates français avaient accueilli favorablement l’élection d’Emmanuel Macron, ils sont gagnés désormais par la morosité face à la » ...la suite
"L'afflux d'armes en provenance du Soudan, noté depuis janvier 2018, a eu pour conséquence que les combattants de l'UPC et du FPRC sont de plus en p » ...la suite