Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Société » RCA: nouvelle contre-offensive des casques bleus contre les positions des rebelles à Bambari
RCA: nouvelle contre-offensive des casques bleus contre les positions des rebelles à Bambari

 

 

French.china.org.cn | Mis à jour le 18-01-2019

 

Des casques bleus portugais et népalais de la Mission des Nations Unies en République centrafricaine (MINUSCA) ont de nouveau lancé ce jeudi une contre-offensive contre les positions des rebelles de l'Union pour la paix en Centrafrique (UPC) dans la ville centrafricaine de Bambari (centre), a appris Xinhua ce jeudi de source locale.

Cette contre-offensive, dont il est difficile pour l'heure d'établir un bilan, a indiqué la source, a démarré tôt ce matin dans les quartiers nord-est de la ville et s'est poursuivie jusqu'en début d'après-midi, par l'utilisation d'armes lourdes et automatiques et d'hélicoptères.

Face aux menaces des éléments rebelles, a encore précisé la source, de nombreux habitants d'obédience chrétienne ont quitté le secteur, pour se mettre à l'abri dans d'autres quartiers.

Interrogé sur la question, le porte-parole de la MINUSCA, Vladimir Monteiro, a signalé que des éléments rebelles avaient ouvert le feu, suscitant la riposte des casques bleus, à travers une opération qui se poursuivra jusqu'à la stabilisation du secteur.

Il a dénoncé les tentatives de manipulation que les groupes armés ont tenté d'entretenir, poussant les habitants des quartiers sous leur contrôle à manifester contre la présence des casques bleus, alors que les rebelles continuent d'entretenir les troubles.

Pour rappel, le 10 janvier dernier, les éléments rebelles de l'UPC avaient ouvert le feu sur les invités qui arrivaient à Bambari dans le but de célébrer en différé la Journée mondiale de l'alimentation. Deux policiers avaient alors été tués.

En prélude à la contre-offensive de ce jeudi, les éléments des groupes armés étaient arrivés en surnombre à Bambari dans le but de répliquer à la contre offensives des forces coalisées des casques bleus et Forces armées centrafricaines.

 

Source: Agence de presse Xinhua

 

1 commentaire

S
J'encourage les force Portugaises et les FACA à mettre état de nuire les mercenaires Tchadiens, Soudanais et Nigeriens de la SELEKA à Bambari

Mon commentaire

Dans la même catégorie
La Coordination des Affaires Humanitaires de l'ONU s'est inquiétée ce 19 août 2019 de la situation humanitaire en RCA. Si le thème retenu pour la » ...la suite
Les leaders des groupes armés signataires de l’Accord Politique pour la Paix et la Réconciliation (APPR) sont conviés le 23 aout à Bangui pour l » ...la suite
La Cour des comptes centrafricaine a rendu son rapport concernant la vérification des comptes et de la gestion de l’Assemblée nationale pour la p » ...la suite
La deuxième tranche de livraison d’armes russes à la Centrafrique a finalement été effectuée mercredi 14 Août, à Bangui. Cette nouvelle dotat » ...la suite
La classe politique d’opposition est peu rassurée par rapport à l’indépendance de la cour constitutionnelle. Pour elle, la cour n’est plus au » ...la suite
Dans un rapport publié le 30 juillet 2019, le Conseil de Sécurité des Nations Unies a dressé un tableau sombre de la situation sécuritaire, ces d » ...la suite
Le mois d’août est la période de l’année la plus difficile. Selon le PAM, plus de 40% de la population est actuellement en situation d’inséc » ...la suite
Six mois après la signature de l’Accord de Khartoum par quatorze groupes armés, les attaques contre la population civile, les affrontements entre » ...la suite
Le Groupe de Travail de la Société Civile (GTSC) somme de nouveau le gouvernement de Firmin Ngrébada. L'organisation a exigé ce 1er août 2019 dan » ...la suite