Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Dossiers » RCA : Human Rights Watch fustige la montée des violences en 2018
RCA : Human Rights Watch fustige la montée des violences en 2018

 

Publié le 11.02.2019 à 19h18 par APA News

 

En 2018, il y a eu une montée des violences en Centrafrique, selon un rapport de Human Rights Watch publié début février 2019 et dont APA a obtenu copie, lundi. Selon Human Rights Watch qui déplore le fait que les victimes n’aient pas accès à la justice, le pouvoir de Bangui et ses partenaires contrôlent la capitale et le sud-ouest du pays, alors que les groupes armés, eux sont dans les villes clés en dépit de la présence des casques bleus des Nations Unies.

« Les civils ont continué à pâtir des combats dans le centre, le nord-ouest et l’est du pays, où les groupes rebelles principalement la Séléka, les milices anti-balaka, ainsi que d’autres groupes armés sont toujours actifs. Des groupes armés ont tué des centaines de civils, violé et agressé sexuellement des femmes et de petites filles, et incendié des villages. Les personnes ayant survécu à des violences sexuelles sont toujours confrontées à la stigmatisation, au rejet et à d’autres obstacles pour accéder à des services essentiels et à la justice », mentionne le rapport.

Il documente les meurtres d’au moins 249 civils entre mai et septembre 2018 dans 5 régions du pays, avant de faire état l’attaque contre des humanitaires dont les volontaires de la Croix Rouge par les éléments de l’UPC.

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Devant le Conseil de sécurité, le Représentant spécial des Nations Unies pour la République centrafricaine, Mankeur Ndiaye, a déploré jeudi les » ...la suite
Devant le Conseil de sécurité, le Représentant spécial des Nations Unies pour la République centrafricaine, Mankeur Ndiaye, a déploré jeudi les » ...la suite
C’est au cours d’une visite de 72 heures que le Président de la Configuration RCA de la Commission de Consolidation de la Paix des Nations-Unies, » ...la suite
Le bois de vène est une essence précieuse qui sert à fabriquer des meubles de luxe en Chine. Menacée d’extinction à cause de la forte demande c » ...la suite
À l’heure actuelle, le nombre de spécialistes russes qui se trouvent en République centrafricaine pour former des unités militaires et policièr » ...la suite
Après une visite en République centrafricaine, un expert indépendant des Nations Unies a déclaré que tout le monde devait prendre les mesures né » ...la suite
l'issue d'un procès hors normes pour la Centrafrique, le verdict est lourdement tombé, vendredi 7 février à Bangui. Cinq chefs de milice anti-bala » ...la suite
Malgré la déclaration de l'ambassadeur de Russie en République centrafricaine concernant la présence d’entreprises russes dans le pays, les spé » ...la suite
L’Union africaine (UA), la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) et la Mission multidimensionnelle intégrée des Nation » ...la suite
À l‘occasion d’une cérémonie officielle à la présidence pour marquer l'an un de l'accord de paix, de nombreux leaders de groupes armés sont » ...la suite