Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Politique » Violences à Bangui : le gouvernement accuse l
Violences à Bangui : le gouvernement accuse l
http://www.20minutes.fr

03.08.12 à 17h51 Reuters - Le ministère de la Défense centrafricain a accusé ce vendredi l'opposition d'être derrière des manifestations qui ont mené à des affrontements violents jeudi entre jeunes et forces de l'ordre à Bangui, la capitale centrafricaine. Des jeunes ont protesté jeudi en bloquant les principales artères de la ville, mettant le feu à des barricades. Des coups de feu ont éclaté alors que les forces de sécurité tentaient de disperser le rassemblement.

Des manifestants ont vandalisé des monuments à la gloire du président François Bozizé et ont pénétré dans l'enceinte d'une prison, libérant des centaines de détenus. Quinze manifestants et trois gendarmes ont été blessés au cours des affrontements qui ont suivi.

Falsification des résultats

«Nous savons que ces jeunes ont été manipulés par des politiciens, mais l'opposition devrait comprendre que ces actes les déshonorent, eux ainsi que notre jeunesse», a déclaré le ministre de la Défense et fils du président, Jean-Francis Bozizé, sur les ondes de la radio d'

1 commentaire

T
trop c'est trop ,comment les vrais fils du pays tiennent a servir valablement et defendre leur patrie la RCA les gourments qui sont sous le pere leur font des choses pareils ???? Papa ouvre les yeux c'est un danger permanent qui vous guette ,faites tres attention a ses mauvais conseillers qui veulent nuire votrer permanent qui vous guette ,faites tres attention a ses mauvais conseillers qui veulent nuire votre pouvoir et votre carriere » lire la suite

Mon commentaire

Dans la même catégorie
La Russie soutient ouvertement depuis 2018 le gouvernement de Touadéra, notamment grâce à un accord bilatéral de défense et de nombreux paramilit » ...la suite
Alors que des discussions ont été engagées entre les émissaires de la CEEAC, la Communauté des États d’Afrique centrale et plusieurs acteurs d » ...la suite
Le Président de la République, Paul BIYA, a reçu en audience dans l’après-midi de mercredi 10 février 2021, la Ministre des Affaires étrangèr » ...la suite
La mise en œuvre de l'accord de paix du 6 février 2019 (APPR-RCA) entre le gouvernement centrafricain et 14 groupes armés devrait créer les condit » ...la suite
Je voudrais avant tout propos, vous inviter à observer avec moi, une minute de silence à la mémoire de l’Imam KOBINE LAYAMA, messager de paix et » ...la suite
Pour la ministre centrafricaine des Affaires étrangères, la réconciliation nationale passe aussi par la reddition des comptes pour mettre un terme » ...la suite
Le dialogue inclusif sollicité par le secrétaire général de l’Organisation des Nations unies, Antonio Guterres, s’intègre dans la mouvance de » ...la suite
Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, a exhorté mercredi les autorités centrafricaines "à entamer un véritable dialogue politique i » ...la suite
En plus des attaques des groupes rebelles pour empêcher le déroulement du processus électoral en Centrafrique, le refus par l’opposition de parti » ...la suite
La coalition de l'opposition en Centrafrique a annoncé mardi 2 février se retirer entièrement des élections législatives, dénonçant un « simul » ...la suite