Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Annonces & Divers » CENTRAFRIQUE : La reconnaissance de la MINUSCA à la Force portugaise de Réaction Rapide
CENTRAFRIQUE : La reconnaissance de la MINUSCA à la Force portugaise de Réaction Rapide

 

Déployée au sein de la MINUSCA le 6 septembre 2018, la Force de Réaction Rapide du contingent portugais s’est particulièrement distinguée par ses interventions régulières lors des grandes opérations, au nombre desquelles trois déploiements opérationnels majeurs pour sécuriser la ville de Bambari (Centre), via des opérations dénommées « Bambari sans groupes armés » ou encore « Bepka II ». En effet, à l’instar de nombreuses régions du pays, cette ville enregistre d’importants défis sécuritaires et de protections des populations civiles, principalement occasionnés par les éléments de l’Union pour la Centrafrique (UPC)

Les déploiements opérationnels de la Force de Réaction Rapide, menés respectivement en novembre 2018 et janvier 2019 dernier, ont abouti à 11 affrontements avec des éléments armés, dont des opérations offensives planifiées et des réactions urgentes à des activités hostiles menées par des groupes armés ciblant la population locale, mais aussi le personnel de la MINUSCA. Les cinq opérations offensives ont totalisé plus de 70 heures de combats intenses contre les bastions de l’UPC, y compris son principal quartier général à Bokolobo, une action déterminante ayant permis de ramener le calme actuellement à Bambari.

Autres actions au crédit dudit contingent, plusieurs escortes sécurisées pour le compte du programme de réduction de la violence communautaire à Bangui, des actions de protection lors des programmes de la Démobilisation, Désarmement et Réinsertion (DDR), ainsi que des opérations de destruction d’armes et de munitions.

C’est donc en reconnaissance de ces efforts que les 180 éléments de la Force portugaise de réaction rapide de la MINUSCA se sont vu décerner la médaille des Nations Unies. La cérémonie a eu lieu, le 20 Février 2019 à la Base militaire dudit contingent à M’poko, à Bangui, en présence du Commandant de la Force, le Général Balla Keita, de son Adjoint, le Lieutenant-général Marco Antonio Mendes Paulino Serronha, et de plusieurs officiers militaires et de la police.

Une récompense à leur engagement quotidien et à l’exemplarité dont ils ont fait preuve au service de la paix en RCA, sous la bannière de l’ONU.

Source: Service de com de la MINUSCA

 

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Denise Brown, la Coordonnatrice Humanitaire pour la Centrafrique a alloué 20 millions de dollars du Fond Humanitaire de la République Centrafricaine » ...la suite
Les membres du gouvernement issus des groupes armés ne parviennent pas à asseoir leurs autorités sur leurs collaborateurs qui les considèrent touj » ...la suite
La conférence de presse hebdomadaire de la MINUSCA a été consacrée, ce mercredi 15 mai, à la situation sécuritaire et politique ainsi qu’à la » ...la suite
La conférence de presse hebdomadaire de la MINUSCA a été consacrée, ce mercredi 15 mai, à la situation sécuritaire et politique ainsi qu’à la » ...la suite
Au deuxième jour de sa visite en Centrafrique, Alain Berset s'est rendu compte des conditions très difficiles pour les habitants d'accéder aux soin » ...la suite
Le Directeur du Bureau Afrique au siège du Haut-Commissariat des Nations-Unies pour les réfugiés à Genève en Suisse Raouf Mazou a entamé ce di » ...la suite
Le gouvernement centrafricain entend travailler avec les différentes couches de la société pour intensifier la campagne de vulgarisation de l'accor » ...la suite
La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation en Centrafrique (Minusca) a indiqué, dans un communiqué dont APA a » ...la suite
Le programme de désarmement, démobilisation, réintégration et rapatriement des ex-combattants de la République centrafricaine s'étendra dans les » ...la suite
Un incendie dont on ignore les origines a touché 4 boutiques au marché Sica 2 dans le 2ème arrondissement de Bangui, occasionnant la perte de plus » ...la suite