Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Annonces & Divers » RCA : L'UE accorde un financement de 4 millions d'euros pour appuyer la démocratie
RCA : L'UE accorde un financement de 4 millions d'euros pour appuyer la démocratie

Centrafrique : le président Touadéra attendu à Bruxelles pour une visite de travail

 

Bruxelles, Belgique 2019-03-06 (ADV) — Le président Faustin Archange Touadéra est attendu du 6 au 8 mars 2019 à Bruxelles en Belgique, pour une visite de travail au siège de l’Union européenne.

Cette visite s’inscrit dans le cadre du partenariat Union européenne-Centrafrique, alors que le pays entame la mise en œuvre de l’accord de paix, signé à Bangui le 6 février entre le gouvernement et les 14 groupes armés, et salué par cette institution européenne.

Le programme de cette visite prévoit une rencontre entre le président Touadéra et le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, une autre avec la Haute représentante vice-présidente, Federica Mogherini. Le président Touadéra rencontrera aussi le président du Parlement européen, Antonio Tajani.

Il aura également une réunion de travail avec le directeur général du développement et de la coopération internationale, Stefano Manservisi, et une rencontre avec les ambassadeurs des 28 Etats-membres auprès du Comité politique et de sécurité de l’Union européenne, présidé par l’ambassadrice Sofie Fromm-Emmersberger.

Au cours de cette visite, la Convention de financement du programme d’appui à la démocratie à hauteur de 4 millions d’euros sera signée par le ministre Moloua et le directeur général Manservisi, en présence du président de la République.

La ministre de la Défense, Marie-Noëlle Koyara, interviendra ce mercredi au Comité militaire de l’UE, organe composé des représentants des chefs d’Etat-major des 28 Etats-membres de l’Union, présidé par le général de division Claudio Graziano.

Le programme s’achèvera avec une conférence-débat autour du thème “Accord de paix: défis pour la République centrafricaine”.

Le président Touadéra est accompagné d’une forte délégation ministérielle, composée du ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération, Felix Moloua, du ministre des Finances et du Budget, Henri-Marie Dondra, de la ministre de la Défense nationale, Marie-Noëlle Koyara, du ministre de la Justice, Garde des sceaux Flavien Mbata, de la ministre des Affaires étrangères et des Centrafricains à l’étranger, Sylvie Baipo-Temon.

Cette délégation aura un dense programme de réunions de travail, visant à renforcer davantage le partenariat entre l’Union européenne et la RCA dans le cadre de l’appui de l’UE à l’accord politique de paix et réconciliation, signé à Bangui le 6 février.

L’Union européenne appuie plusieurs projets en Centrafrique à travers le Fonds Békou et le Plan de Relèvement et de la consolidation de la paix en Centrafrique (RCPCA).

 

© Bur-csa – A.H / N.W – De notre correspondant régional Fridolin Ngoulou – African Daily Voice (ADV) – Retrouvez-nous sur Twitter : @ADVinfo_fr

 

 

RCA : L'UE accorde un financement de 4 millions d'euros pour appuyer la démocratie

 

https://www.radiondekeluka.org mercredi 6 mars 2019 12:42

 

L'Union Européenne (UE) accorde une enveloppe de 4 millions d'euros à la République Centrafricaine à travers le fonds de l’accord politique de paix et de réconciliation. Le Chef de l'Etat Faustin Archange Touadéra, est en visite à Bruxelles en Belgique et a rencontré mardi 5 février les hauts responsables européens.

A l'agenda de cette mission, la signature de la convention de financement du programme d'appui à la démocratie à hauteur de 4 millions d'euros. Le document va être paraphé par le ministre de l'Economie, Félix Moloua et le directeur général du développement et de la coopération internationale, Stéfano Manservici en présence du président Faustin Archange Touadéra.

La ministre de la Défense nationale centrafricaine, Marie-Noëlle Koyara intervient ce 6 février devant le Comité Militaire de l'Union Européenne, organe composé des représentants des chefs d'état-major des 28 Etats membres de l'Union.

La délégation va également rencontrer les ambassadeurs des 28 Etats membres après du comité politique et de sécurité de l'Union Européenne. La visite prendra fin avec une conférence-débat sur l'accord de paix de Khartoum et les défis pour la République Centrafricaine.

Cette visite de haut niveau, la toute première depuis la signature de l'accord de paix de Khartoum, va permettre au Chef de l'Etat centrafricain, Faustin Archange Touadéra de rencontrer le président de la Commission de l'Union Européenne Jean-Claude Juncker, la Haute représentante Vice-présidente, Federica Mogherini et le Président du Parlement européen, Antonio Tajani.

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Deux groupes armés rivaux stationnés dans la ville centrafricaine de Ngaoundaye (nord-ouest) menacent de s’affronter, a-t-on appris jeudi du dépu » ...la suite
"Dans le cadre de la coopération sécuritaire, dans le cadre de la Conférence Internationale des Pays des Grands Lacs j'appelle à une opération mi » ...la suite
L’Ambassadrice de l’Union européenne, Samuela Isopi, a procédé à la remise au Ministre de l’intérieur chargé de la sécurité publique, G » ...la suite
Moi, Général Noureidine Adam, 1er Vice-Président du FPRC, 1 Je tiens à remercier tous les acteurs de la paix en RCA, particulièrement les » ...la suite
Facebook a démantelé une opération de désinformation dans plusieurs pays d'Afrique --notamment la Centrafrique, la Côte d'Ivoire, la République » ...la suite
Le chef du bureau de la MINUSCA à Ndélé, Thomas Vaah, et le Préfet de Bamingui-Bangoran (nord-est de la République centrafricaine), Commandant Am » ...la suite
Le département de géographie de l’Université de Bangui a suggéré samedi 26 octobre 2019 au gouvernement l’installation des stations de contr » ...la suite
Les fils et filles du dictateur centrafricain, mort en 1996, s'efforcent de déjouer les pièges d'une pesante filiation et de s'affranchir des fantô » ...la suite
Le président Faustin-Archange Touadera a demandé à son homologue Vladimir Poutine lors du sommet Russie-Afrique à Sotchi, de lui fournir davantage » ...la suite
Vendredi 25 octobre, un comité d’avocats représentant l’ancien président Bozizé actuellement en exil en Ouganda a annoncé avoir déposé deux » ...la suite