Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Société » Centrafrique : la MINUSCA se préoccupe de la récurrence des meurtres dans le sud-est
Centrafrique : la MINUSCA se préoccupe de la récurrence des meurtres dans le sud-est

 

 

French.china.org.cn | Mis à jour le 06-03-2019

 

Les meurtres fréquemment perpétrés dans la périphérie de la ville centrafricaine d'Obo (extrême sud-est), aux frontières avec le Soudan du Sud et la République démocratique du Congo, ont interpellé les autorités de la mission onusienne en Centrafrique MINUSCA, engagées à y trouver une réponse, a appris Xinhua ce mardi de la mission.

D'après Vladimir Monteiro, porte-parole de la mission interrogé ce mardi sur la question, des réflexions sont actuellement menées par les autorités locales et celles de la MINUSCA sur place pour rétablir la paix dans cette partie de la République centrafricaine.

Monteiro a évoqué le renforcement des effectifs des casques bleus dans la localité et également la multiplication des patrouilles sur le tronçon Zémio (ouest de d'Obo) et Obo elle-même.

Il y a de cela trois semaines, presque tous les jours, il est dénombré quotidiennement dans la périphérie d'Obo des meurtres inexpliqués. Ces meurtres, selon des sources locales, concerneraient des sujets sud-soudanais.

Jusque-là, la gendarmerie locale ignore les auteurs de ces agressions meurtrières. F

 

Source: Agence de presse Xinhua

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
L’hôpital pédiatrique du Bambino Gesù veut s’engager davantage en République centrafricaine. À l’occasion de l’inauguration du centre de » ...la suite
"Il est devenu rare d'entendre des détonations d'armes": A Bambari, ville du centre de la Centrafrique où des combats ont éclaté en janvier entre » ...la suite
Portrait (Histoire) – Elisabeth Domitien fut la première femme nommée au poste de Premier ministre. Une décision historique en Centrafrique, mais » ...la suite
Onze des quatorze groupes armés présents à Addis Abeba, ont posé le départ du Premier Ministre comme une de leurs conditions. Ils l’ont fait sa » ...la suite
Onze des quatorze groupes armés présents à Addis Abeba, ont posé le départ du Premier Ministre comme une de leurs conditions. Ils l’ont fait sa » ...la suite
La réunion de suivi de l’Accord de paix entre le gouvernement et les groupes armés a démarré ce 18 mars à Addis Abeba en Ethiopie au siège de » ...la suite
Pour une grande partie des habitants de Bangui, la capitale de la République Centrafricaine, la journée commence de très bonne heure. Certains d » ...la suite
Le commandant de Brigade de la ville d’Obo tué hier vers 19h30 à son domicile par des hommes armés encore non identifiés. Selon les informati » ...la suite
Alors que le gouvernement et les quatorze groupes armés viennent de ratifier l’accord de paix, le mercredi 6 février 2019 à Bangui la capitale ce » ...la suite
Des experts et les Directeurs Généraux des Douanes ont démarré hier matin à Bangui la 22èmeRéunion des experts et la 24ème conférence des Dir » ...la suite