Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Société » Centrafrique : la MINUSCA se préoccupe de la récurrence des meurtres dans le sud-est
Centrafrique : la MINUSCA se préoccupe de la récurrence des meurtres dans le sud-est

 

 

French.china.org.cn | Mis à jour le 06-03-2019

 

Les meurtres fréquemment perpétrés dans la périphérie de la ville centrafricaine d'Obo (extrême sud-est), aux frontières avec le Soudan du Sud et la République démocratique du Congo, ont interpellé les autorités de la mission onusienne en Centrafrique MINUSCA, engagées à y trouver une réponse, a appris Xinhua ce mardi de la mission.

D'après Vladimir Monteiro, porte-parole de la mission interrogé ce mardi sur la question, des réflexions sont actuellement menées par les autorités locales et celles de la MINUSCA sur place pour rétablir la paix dans cette partie de la République centrafricaine.

Monteiro a évoqué le renforcement des effectifs des casques bleus dans la localité et également la multiplication des patrouilles sur le tronçon Zémio (ouest de d'Obo) et Obo elle-même.

Il y a de cela trois semaines, presque tous les jours, il est dénombré quotidiennement dans la périphérie d'Obo des meurtres inexpliqués. Ces meurtres, selon des sources locales, concerneraient des sujets sud-soudanais.

Jusque-là, la gendarmerie locale ignore les auteurs de ces agressions meurtrières. F

 

Source: Agence de presse Xinhua

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
A l'arrivée du convoi humanitaire chargé de vaccins, une clameur jaillit de la foule réunie sur la place de l'église évangélique, à Mingala, un » ...la suite
Le Conseil des administrateurs de la Banque mondiale a approuvé, ce 17 mai dernier, un don de l’Association Internationale de Développement (IDA) » ...la suite
Une forte section de militaires des Forces armées centrafricaine (FACA), composée d'une centaine d'hommes, est arrivée samedi dans la ville centraf » ...la suite
Dirigeants et habitants s’en remettent à la religion dans ce pays en proie à la misère et où une guerre confessionnelle a explosé il y a six an » ...la suite
Le parti Kwa na kwa de l’ancien président, François Bozizé monte au créneau pour dénoncer le harcèlement du régime actuel par rapport à la p » ...la suite
32 femmes, toutes membres de 16 associations féminines, se rendront, à partir du 13 mai 2019, dans les 16 préfectures du pays. Leur objectif : sens » ...la suite
La Chambre préliminaire II de la Cour Pénale Internationale (CPI) a décidé ce 15 Mai 2019 de reporter le début de l'audience de confirmation des » ...la suite
Les greffiers centrafricains ne décolèrent pas et continuent d'exiger du gouvernement le payement de leurs indemnités de salaire de 7 mois. Ces gre » ...la suite
24h après le communiqué du Conseil national de défense et de sécurité (CNDS) du FPRC de Abdoulaye Issene s’opposant au déploiement des FACA » ...la suite
Les usagers du tronçon Pétévo-Bimbo se plaignent de la dégradation très avancée de cette route. Cette avenue devient de plus en plus impraticabl » ...la suite