Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Annonces & Divers » PARFAIT ONANGA-ANYANGA NOMMÉ ENVOYÉ SPÉCIAL DE L’ONU
PARFAIT ONANGA-ANYANGA NOMMÉ ENVOYÉ SPÉCIAL DE L’ONU

Lu pour vous

 

http://www.gaboneco.com  jeudi 14 mars 2019

 

Représentant spécial du Secrétaire général pour la République centrafricaine et Chef de la Mission multidimensionnelle intégrée pour la stabilisation des Nations unies en République centrafricaine (MUNISCA), le gabonais Parfait Onanga-Anyanga vient d’être nommé envoyé spécial des Nations unies pour la Corne de l’Afrique.

Après un rôle irréprochable dans le maintien de la paix en République centrafricaine (RCA) durant trois ans, depuis 2015, Parfait Onanga-Anyanga, (Ndlr : le désormais ancien Représentant spécial du Secrétaire général pour la République centrafricaine et Chef de la Mission multidimensionnelle intégrée pour la stabilisation des Nations unies en République centrafricaine (MUNISCA)) vient d’être nommé envoyé spécial des Nations unies pour la Corne de l’Afrique. La décision émane du Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres.

Cette nomination intervient alors qu’il y a quelques semaines, les protagonistes du conflit armé qui sévissait en Centrafrique, au nombre de 14 groupes, sont parvenus à un compromis en signant le 6 février dernier, un accord de paix à Bangui après des pourparlers organisés au Soudan durant dix jours, sous l’égide de l’Union Africaine et des Nations unies. Malgré le rôle crucial du diplomate dans ces pourparlers, ce dernier ne conduira pas la mise en œuvre de cet accord qu’il juge « très délicat » en raison notamment des tensions perceptibles dans ce pays fragilisé par un conflit de longue durée.

Nouvellement nommé envoyé spécial de l’ONU pour la Corne de l’Afrique, une région dynamique en terme de paix, Parfait Onanga-Anyanga devra surtout faciliter le dialogue et la coopération entre les Etats de la région.

 

Michaël Moukouangui Moukala

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
La résistance aux médicaments contre le paludisme va-t-elle s'étendre à l'Afrique ? C'est la question que posent des scientifiques africains, regr » ...la suite
Pendant l'été, certaines églises françaises reçoivent le renfort de prêtres étrangers pour pouvoir animer les messes quotidiennes. Le diocèse » ...la suite
La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) se réjouit de la tenue d’ » ...la suite
Après une période trêve, les CNS ont mis la barre haute. Ils ont déguerpi mardi 20 août 2019, les commerçants qui occupent la voie publique au m » ...la suite
La population de ces mammifères a diminué de quelque 40% entre 1985 et 2015. Beaucoup craignent une "extinction silencieuse" des girafes en Afri » ...la suite
Fils de l’ex-empereur de Centrafrique, Jean-Serge Bokassa est revenu au château de Villemorant à Neung-sur-Beuvron pour la première fois. C’ » ...la suite
Le premier congrès du Réseau des Femmes Elues Locales d’Afrique de Centrafrique (REFELA) a ouvert ses travaux mercredi 14 août 2019 à Bangui. Du » ...la suite
C’est désormais chose faite ! La deuxième phase de livraison d’armes promises par la Fédération de Russie à la République Centrafricaine est » ...la suite
Les 183 parties à la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction (CITES) se préparent » ...la suite
Après de houleux débats, le code électoral, rejeté une première fois par la Cour constitutionnelle et renvoyé pour modification devant le Parlem » ...la suite