Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Politique » Une affaire de plagiat politique
Une affaire de plagiat politique

DOLOGUELE- MBOLI  GOUMBA- KOLINGBA- BEA:     LA BANDE DES 4 PLAGIAIRES

 

            Le 8 mars 2019, la CRPS de Me Nicolas TIANGAYE, le RPR de Ferdinand Alexandre NGUENDET et le MDREC de Joseph BENDOUNGA avait rendu publique une "Déclaration  de l'Opposition Démocratique relative à l'Accord pour la Paix et la Réconciliation Nationale en République Centrafricaine."

            Les Partis Politiques URCA, PATRIE, RDC et KNK dirigés respectivement par Anicet Georges DOLOGUELE, Crépin MBOLI GOUMBA, Désiré NZANGA KOLINGBA et  Bertin BEA ont publié à leur tour une " Déclaration commune des Partis Politiques sur la situation politique en République Centrafricaine suite à la formation du Gouvernement et dans la perspective de la réunion d'Addis-Abeba" datée du 12 mars 2019.

            Il est aisé de relever, à la surprise générale, que des phrases et des paragraphes entiers de la première déclaration ont été repris dans la seconde.

            A titre d'illustration, on peut citer les passages suivants: `

I - L'Opposition Démocratique :

            "La signature de l'Accord Politique pour la Paix et la Réconciliation en République Centrafricaine paraphé à Khartoum et signé à Bangui le 6 février 2019 entre le Gouvernement et les 14 groupes armés avait suscité un immense espoir au sein de la population centrafricaine et de la Communauté Internationale qui n'a ménagé aucun effort pour appuyer le processus devant déboucher sur une paix durable dans notre pays."

La bande des 4 plagiaires :

            " La signature à Bangui (Centrafrique), le 6 février 2019 de l'Accord pour la Paix et la Réconciliation en République Centrafricaine paraphé le 05 février 2019 à Khartoum (Soudan), entre le Gouvernement et les 14 groupes armés actifs a suscité un immense espoir au sein de la population centrafricaine et de la Communauté Internationale. Celle-ci, faut-il le souligner, n'a ménagé aucun effort pour apporter un appui multiforme au processus devant déboucher sur une paix durable dans notre pays"

II-  L'Opposition Démocratique :

            "Si la nomination, quoique tardive  du Premier Ministre Firmin NGREBADA n'avait pas suscité de réprobation majeure, par contre la formation de son Gouvernement a été unanimement  considérée comme une violation flagrante de l'Accord en ce qu'il n'a aucun caractère inclusif."

 

La bande des 4 plagiaires :

            "Si la nomination, quoique tardive  du Premier Ministre Firmin NGREBADA n'a pas suscité de réprobation majeure, en revanche, la formation de son Gouvernement a été unanimement  considérée comme une violation flagrante de la lettre et de l'esprit de l'article sus-mentionné."

III- L'Opposition Démocratique :

"  l'Opposition Démocratique :

            1° Demande aux signataires de l'Accord de faire preuve de retenue et de sens de responsabilité en s'abstenant de tout recours à la force et de saisir sans délai les Garants et les Facilitateurs de l'Accord, aux fins de conciliation et à défaut, d'arbitrage."

 La bande des 4 plagiaires :

            "Les Partis Politiques signataires de la présente déclaration:

1) Appellent à la retenue et au sens de responsabilité des uns et des autres en s'abstenant de tout recours à la force, constatant que les 14 groupes armés, ont saisi les Garants et facilitateurs de l'Accord, aux fins de conciliation et à défaut, d'arbitrage."

 

             Ce grossier plagiat en dit long sur la probité intellectuelle de ses auteurs en panne d'inspiration.

            Aux observateurs de la vie politique en Centrafrique d'en juger…

2 commentaires

N
AUX OPPOSANTS DES PARTIS POLITIQUES:

LORSQUE LA CAMPAGNE PRESIDENTIELLE ARRIVERA, CE SERA POUR VOUS L'OCCASION DE TOUT DIRE CONTRE LE GOUVERNEMENT ET AUSSI MONTRER CE DONT VOUS ÊTES CAPABLES POUR CHANGER LA VIE EN CENTRAFRIQUE. MAIS EN ATTENDANT, SI VOUS ÊTES SENSIBLES A LA SITUATION GRAVE QUE TRAVERSELA VIE EN CENTRAFRIQUE. MAIS EN ATTENDANT, SI VOUS ÊTES SENSIBLES A LA SITUATION GRAVE QUE TRAVERSE NOTRE PAYS TOTALEMENT ENVAHI ET INFESTE PAR 14 GROUPES ARMES QUI COMMETTENT REGULIEREMENT DES EXACTIONS D'UNE VIOLENCE INOUÏE CONTRE LE PEUPLE CENTRAFRICAIN, VOUS DEVEZ CONSTITUER UN FRONT COMMUN ET VOUS RETOURNER CONTRE CES CRIMINELS ENVAHISSEURS, EN LEUR LANçANT TOUS LES JOURS ET TOUS ENSEMBLE DES INVECTIVES DIRECTES FORTES ET MENAçANTES ET EN MÊME TEMPS PROPOSER AU GOUVERNEMENT, DE BONNES SOLUTIONS POUR L'AIDER A LES CHASSER SUR NOTRE TERRITOIRE AU LIEU DE PERSISTER A VOUS MAINTENIR DANS UNE LUTTE PARTISANE DEMODEE POUR LA CONQUÊTE DU POUVOIR. TOUS LES MOYENS DE COMMUNICATION VIS-A-VIS
DES CHEFS DE GROUPES ARMES SONT BONS: IL Y A LES MESSAGES PAR TELEPHONE. IL Y A LES RESEAUX SOCIAUX, LES JOURNAUX ETC PAR LESQUELS VOUS EN TANT QUE PÄRTIS POLITIQUES, VOUS POUVEZ DENONCER LES AGISSEMENTS DE CES GROUPES ARMES. MÊME DE LOIN DANS LEURS COINS DE RETRANCHEMENT, ILS VOUS ECOUTERONT. IL N'Y A QUE COMME çA QUE VOUS DEVIEZ FAIRE. NOUS VOUS ASSURONS CHERS LEADERS DES PARTIS POLITIQUES QU'EN CE MOMENT DE GRANDE INSECURITE ET DE DESTABILISATION DE NOTRE PAYS, LE MODELE DE LUTTE QUE VOUS FAITES EST INADAPTE ET INUTILE DANS NOTRE PAYS PARCE QU'IL NE PERMET PAS DE FAIRE DISPARAÎTRE L'INSECURITE SUR NOTRE TERRITOIRE ET LES GROUPES ARMES ILLEGAUX QUI SEMENT LA TERREUR CHEZ NOUS. LES PARTIS POLITIQUES, LE PEUPLE ET LE GOUVERNEMENT DOIVENT CONSTITUER UN SEUL BLOC POUR COMBATTRE CES ENVAHISSEURS, LES METTRE HORS D'ETAT DE NUIRE ET LES RENVOYER DANS LEURS PAYS D'ORIGINE. APRES LA PLUIE VIENDRA LE BEAU TEMPS PENDANT LESQUELS ON REGLERA NOS AFFAIRES ENTRE NOUS EN TOUTE TRANQUILLITE.
» lire la suite
N
VOS DECLARATIONS COMMUNES SONT NULLES ET NON AVENUES PARCE QUE VOUS INSTRUMENTALISEZ SANS CESSE LES EVENEMENTS DANS LE PAYS UNIQUEMENT POUR LA CONQUÊTE DU POUVOIR. A EN CROIRE, ON SE REND COMPTE QUE VOUS N'AVEZ PAS LE VRAI SENS PATRIOTIQUE. VOILA DANS LE PAYS, ON TUE PAR CI ET PAR LA. DES HOMMES ARMES ONT ABATTU FROIDRAI SENS PATRIOTIQUE. VOILA DANS LE PAYS, ON TUE PAR CI ET PAR LA. DES HOMMES ARMES ONT ABATTU FROIDEMENT LE COMMANDANT DE BRIGADE DE LA GENDARMERIE D'OBO. IL Y A DANS LE PAYS DES GROUPES ARMES ORGANISES ET AUSSI DES INDIVIDUS ARMES DONT LEUR POUVOIR DE DESTRUCTION ET DE NUISANCE EN ARMES DOMINE LES CAPACITES DES AUTORITES. CE SONT CES BANDES DE HORS LA LOI EN GENERAL D'ORIGINE ETRANGERE QUI TUENT ET SEMENT LE DESORDRE ET LA TERREUR DANS LE PAYS. OR LA QUESTION CURIEUSE EST DE SAVOIR: POURQUOI VOUS SIGNATAIRES DE CES DOCUMENTS A SAVOIR: HON BERTIN BEA, CREPIN MBOLIGOUMBA, DESIRE NZANGA KOLINGBA, ANICET GEORGES DOLOGUELE, NICOLAS TIANGAYE, FERDINAND ALEXANDRE NGUENDET ET JOSEPH BENDOUNGA, VOUS NE VOUS CONTENTEZ PAS DE FAIRE UNE DECLARATION PATRIOTIQUE COMMUNE EN TERMES FORTS CONTRE LES AGISSEMENTS DE CES GROUPES ARMES QUI NOUS FOUTENT LA MERDE, LES METTANT SURTOUT EN GARDE DE CE QU'IL FONT DANS NOTRE PAYS ? POURQUOI VOUS NE VOUS INSURGEZ PAS CONTRE EUX QUE DE VOUS RETOURNER CHAQUE FOIS QUE CONTRE LE GOUVERNEMENT ? POURTANT EN CE MOMENT, LES ENNEMIS QUI SEMENT LE DESORDRE ET LA DESOLATION DANS LES FAMILLES QUE NOUS DEVONS ET VOUS DEVEZ COMBATTRE SONT LA EN FACE DE VOUS SE PAVANANT AVEC LEURS ARMES EN MAIN. LE COMBAT ACTUEL N'APPARTIENT PAS QU'AU GOUVERNEMENT. C'EST L'AFFAIRE DE TOUS. POUR L'HEURE, COMPTE TENU DE LA SITUATION GRAVE D'INSECURITE DANS LE PAYS, LA LUTTE POUR POUVOIR PAR L'OPPOSITION N'EST PAS OPPORTUNE. NOUS DEMANDONS A TOUS CES HOMMES POLITIQUES DE L'OPPOSITION DE FAIRE PREUVE DE BON SENS ET FAIRE DE BONNES PROPOSITIONS AU GOUVERNEMENT DANS LE BUT DE L'AIDER A COMBATTRE LES GROUPES ARMES, ENNEMIS DE LA NATION. CAR C'EST LORSQU'IL N'Y AURA PLUS DE GROUPES ARMES SUR NOTRE TERRITOIRE QUE LA PAIX REELLE REVIENDRA. » lire la suite

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Son avenir politique se joue peut-être au cours des négociations qui se sont ouvertes à Addis-Abeba pour tenter de sauver l’Accord de paix signé » ...la suite
Les Présidents Félix Antoine Tshilombo et Faustin-Archange Touadera se sont entretenus en tête-à-tête lundi, à la Cité de l’Union africaine. » ...la suite
L’Assemblée nationale centrafricaine a ouvert sa session ordinaire 2019 le 1er mars 2019. Cette session devra tabler sur des textes favorisant la m » ...la suite
La route d’approvisionnement du Cameroun était toujours coupée samedi par le groupe armé FDPC en contestation. Au cours de cette semaine, une diz » ...la suite
Le Groupe de Travail de la Société Civile (GTSC) a dénoncé dans une conférence de presse ce 5 février à Bangui, le caractère non inclusif du G » ...la suite
Le gouvernement dirigé par Firmin Ngrébada continue d'être critiqué par les parties signataires de l'accord de paix promulgué le 6 février à Ba » ...la suite
Après le remaniement ministériel, censé symboliser la mise en œuvre de l'accord de Khartoum conclu le mois dernier entre groupes rebelles et autor » ...la suite
L’Église catholique « contribue » à la « construction de la nation » centrafricaine, ont affirmé le pape François et le président Faustin-A » ...la suite
Le nouvel homme, locataire de la Primature, Firmin Ngrebada, qui a officiellement pris ses fonctions hier 28 Février 2019 dispose d’un nombre incal » ...la suite
Après sa nomination le 24 février, le nouveau chef du gouvernement inclusif Firmin Ngrébada a officiellement pris son bâton de pèlerin ce mercred » ...la suite