Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Annonces & Divers » Centrafrique : le gouvernement table sur l’apurement des arriérés de salaire de 2002
Centrafrique : le gouvernement table sur l’apurement des arriérés de salaire de 2002

 

Bangui, Centrafrique 2019-03-18 (ADV) – Après apurement des arriérées de salaire des gouvernements Djotodia en 2013 et une partie de 2003 du président Patassé, le gouvernement table sur l’apurement de 2002. L’annonce de ce paiement a été faite ce lundi 18 mars 2019 lors de la réunion du cabinet du ministère des Finances et du Budget.

Plusieurs gouvernements passés ont laissé des arriérées de salaire, difficile à apurer. Depuis la prise de service du président Touadera le 30 mars 2016, un programme d’apurement des arriérés de salaire a été amorcé.

Les arriérés de salaire de 2013, 2003 et une partie de 2002 ont été payées aux fonctionnaires de l’Etat et aux retraités de l’administration publique.

Selon la conclusion de cette réunion, le ministre des Finances et du Budget Henri Marie Dondra a « instruit ses collaborateurs de la direction générale du Trésor et de la Comptabilité Publique de tout mettre en œuvre afin d’amorcer le paiement des arriérés de salaire du mois d’octobre 2002, et le paiement d’arriérés de pension du 4e trimestre 2002 », a confié à ADV le service de la communication du ministère.

Cette bonne planification en matière des ressources financières de l’Etat est saluée par plusieurs Centrafricains qui estiment que la démarche du gouvernement actuel pourra soulager les souffrances des fonctionnaires.

 

© Bur-csa – A.H – N.W / De notre correspondant régional Fridolin Ngoulou – African Daily Voice (ADV) – Retrouvez-nous sur Twitter : @ADVinfo_fr

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Patrouilles à Birao et environs pour prévenir l’arrivée d’éléments armés, renforcement de la sécurité autour du camp des déplacés, discu » ...la suite
Des affrontements opposant deux groupes armés, le Front populaire pour la renaissance de la Centrafrique (FPRC) et le Mouvement des libérateurs cent » ...la suite
La présidente de la Cour constitutionnelle, dont le mandat a récemment été renouvelé a reçu, mercredi, la visite de son homologue de la Républi » ...la suite
Le pangolin est l’animal le plus braconné au monde. C'est le cas en Centrafrique où le Code de protection de la faune de 1984 classe cette espèce » ...la suite
Bangui, le 28 août 2019 - « Le retour des personnes déplacées internes à Bossangoa se fera », a garanti mercredi le Préfet de l’Ouham, le C » ...la suite
La résistance aux médicaments contre le paludisme va-t-elle s'étendre à l'Afrique ? C'est la question que posent des scientifiques africains, regr » ...la suite
Pendant l'été, certaines églises françaises reçoivent le renfort de prêtres étrangers pour pouvoir animer les messes quotidiennes. Le diocèse » ...la suite
La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) se réjouit de la tenue d’ » ...la suite
Après une période trêve, les CNS ont mis la barre haute. Ils ont déguerpi mardi 20 août 2019, les commerçants qui occupent la voie publique au m » ...la suite
La population de ces mammifères a diminué de quelque 40% entre 1985 et 2015. Beaucoup craignent une "extinction silencieuse" des girafes en Afri » ...la suite