Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Annonces & Divers » Le paludisme reste la principale cause de mortalité en Centrafrique
Le paludisme reste la principale cause de mortalité en Centrafrique

 

Bangui (© 2019 Afriquinfos)- Après le Pakistan, la Centrafrique est le deuxième pays qui affiche le taux de mortalité néonatale le plus élevé au monde avec un nourrisson sur 24 qui meurt avant d’atteindre l’âge d’un mois. L’une des principales causes de ces décès est le paludisme.

Dans le rapport mondial sur le paludisme de l’OMS de 2018,  la Centrafrique ne figure pas parmi les tous premiers pays du classement de par le poids de sa population estimée à 4,6 millions d’habitants. Mais le paludisme reste la première cause de mortalité en Centrafrique, frappant particulièrement les femmes et les enfants. Les deux tiers des consultations pédiatriques des enfants de moins de 5 ans sont liés au paludisme. On compte 1,3 millions de cas confirmés de paludisme en 2017, dont plus de 660 000 enfants de moins de 5 ans. 3689 personnes sont mortes du paludisme dont 670 enfants de moins de 5 ans.

L’Afrique même étant le premier continent à être frappé par le paludisme avec 92% des cas de cette maladie parasitaire transmise par piqûre de moustique soit 200 millions sur 219 millions de cas enregistrés dans le monde en 2017.

80% des cas sont concentrés dans 15 pays d’Afrique subsaharienne plus l’Inde (pour 4%), dont 25% au Nigeria, 11% en RDC, 5% au Mozambique et 4% en Ouganda.

Le continent africain enregistre 93% des 435 000 décès liés au paludisme, même si l’on observe une baisse de 40% par rapport à 2010.

La Centrafrique vise les objectifs mondiaux de réduction de l’incidence et de la mortalité associée de 40% en 2020, 75% en 2025 et 90% en 2030. Un défi qui nécessite un important  et continu effort de financement et continu notamment pour la distribution de moustiquaires imprégnées d’insecticides longue durée, des des traitements antipaludiques, des soins ainsi que des tests de diagnostic rapides et fiables.

1 commentaire

N
IL EST BIEN BEAU DE SE PLAINDRE TOUS LES TEMPS DU RAVAGE DE PALUDISME CHEZ VOUS. EST CE QUE VOS PLAINTES ET LAMENTATIONS SUFFISENT A FAIRE DISPARAÎTRE LE PALUDISME QUI VOUS TUE VOUS AFRICAINS DEPUIS LA NUIT DES TEMPS COMME DES MOUCHES ? NON DU TOUT. MÊME CHOSE POUR LE SIDA AUQUEL VOUS CROYEZ ENCORE QU'IL VIENT DE DIEMME DES MOUCHES ? NON DU TOUT. MÊME CHOSE POUR LE SIDA AUQUEL VOUS CROYEZ ENCORE QU'IL VIENT DE DIEU POUR CONDAMNER A MORT LES EGOÏSTES, LES MECHANTS, LES PECHEURS, LES CRIMINELS, LES MAUVAIS ETC OU LES MAUVAIS SORTS INFLIGES AUX HOMMES PAR LES DEMONS, PAR LES SORCIERS, PAR DES FETICHEURS, OU UNE MALEDICTION S'ABATTANT SUR LA FAMILLE CONDAMNANT SES MEMBRES EGALEMENT A LA MORT CERTAINE. VOUS AFRICAINS, QU'ATTENDEZ VOUS A FAIRE DISPARAÎTRE PAR VOUS MÊMES ET PAR VOTRE PROPRE INTELLIGENCE LE PALUDISME ET LE SIDA QUI VOUS TUENT DEPUIS TOUJOURS ? PREFEREZ VOUS CONTINUER A DORMIR SOUS DES MOUSTIQUAIRES IMPREGNEES DE PRODUITS TOXIQUES QUI VOUS DONNENT AU FINAL DU CANCER ? CROYEZ VOUS QUE LES BLANCS VONT LAISSER LEURS PROPRES AFFAIRES ET ALLER VERS VOUS A 6000 KM VOUS PORTER SECOURS POUR VOUS SAUVER DE LA MORT CONTRE LE PALUDISME OU DU VIH PAR L'ERADICATION DES VIRUS ? NON DU TOUT, ILS NE LE FERONT JAMAIS POUR VOUS CAR VOTRE VIE N'EST PAS LA LEUR DANS LA MESURE OU VOUS ÊTES CONSIDERES COMME UN PEUPLE A PÄRT MÊME SI TOUS SONT DES ÊTRES HUMAINS VIVANT SUR LA MÊME PLANETE. EN REVANCHE, C'EST A VOUS AFRICAINS EN GENERAL ET CENTRAFRICAINS EN PARTICULIER DE FAIRE FACE AU RAVAGE DU PALUDISME ET DU VIH. C'EST AVEC NOTRE INTELLIGENCE, VOS PROPRES EFFORTS ET VOTRE BONNE VOLONTE DE VOS DEBROUILLER POUR SUPPRIMER DEFINITIVEMENT CES DEUX TERRIBLES MALADIES QUI RAVAGENT CHEZ VOUS. QUANT-A LA CROYANCE ABSURDE DE LA CONTAMINATION PAR LE SIDA A CAUSE D'UN MAUVAIS SORT, LES CENTRAFRICAINS DOIVENT CESSER AVEC CETTE GROSSE BÊTISE DE CROYANCE. LE SIDA NE PROVIENT PAS D'UN MAUVAIS SORT NI D'UNE CONDAMNATION DIVINE. C'EST PLUTÔT L'HOMME QUI SE CONTAMINE COMME PAR TOUTES AUTRES MALADIES. DANS LE CORPS DU PATIENT, LE VIRUS DEVORE LES GLOBULES BLANCS ET L'EXPOSE A DES MALADIES OPPORTUNISTES, SUR UN TERRAIN FAVORABLE, CES DERNIERES PROFITENT DU TERRAIN FAVORABLE POUR ATTAQUER UN CORPS GRAVEMENT ATTEINT ET PRECIPITER LE PATIENT A LA MORT. LE VIRUS MALIN DEVOREUR DES GLOBULES BLANCS PROTECTEURS A BEAUCOUP D'ATOUTS. IL CHANGE CONSTAMMENT D'ETAT LORSQU'IL SE SENT EN DANGER. IL SE CACHE OU SE CAMOUFLE OU ALORS IL RESISTE POUR CONTINUER SA MISSION DESTRUCTRICE MENANT A LA MORT DU PATIENT. C'EST DE CE VIRUS TRES COMPLEXE QU'IL S'AGIT: LE VIRUS DU VIH DIFFICILE A ERADIQUER QUE LE MONDE ENTIER CRAINT ET DEPLORE ET QUE TOUT LE MONDE MÊME LA MAGIE NOIRE REELLE DOIT COMBATTRE AVEC DETERMINATION CAR NUL N'EST EPARGNE. PERSONNE NE DOIT RESTER DANS DES CROYANCES RELIGIEUSES ABSURDES ET DES CHARLATANS QUI DOMINENT LES ESPRITS DE LA MAJORITE ET INFLUENCE LES MALADES A REFUSER OU A
ABANDONNER LEURS TRAITEMENT. SI LES RECHERCHES CHEZ LES OCCIDENTAUX N'ABOUTISSENT PAS A L'ERADICATION DU VIRUS, LES AFRICAINS GRANDES VICTIMES DU FLEAU ET EN PREMIERE LIGNE DE CONTAMINATIONS NE DOIVENT PAS SE CROISER LES BRAS ET ATTENDRE. LES AFRICAINS DOIVENT AGIR PAR UNE VRAIE PRISE DE CONSCIENCE DE L'EXISTENCE DU VIRUS QUE MALHEUREUSEMENT BEAUCOUP D'IDIOTS ET IGNORANTS BORNES NIENT ENCORE L'EXISTENCE DU VIRUS ET NE VEULENT RIEN COMPRENDRE MALGRE LES CONTAMINATIONS VISIBLES ET MORTELLES PAR VOIE DE RAPPORTS SEXUELS. C'EST VRAIMENT DOMMAGE ET TOUT BÊTE QUE BEAUCOUP D'AFRICAINS PERSISTENT DANS DES CROYANCES IDIOTES ET S'ENGAGENT DANS DES RAPPORTS SEXUELS NON PROTEGES ET SE CONTAMINENT OU CROIENT A UNE GUERISON SPIRITUELLE ET REFUSENT OU ABANDONNENT CARREMENT LEURS TRAITEMENTS RETROVIRAUX NECESSAIRES POUVANT LES MAINTENIR BIEN LONGTEMPS EN VIE. PAR AILLEURS, POURQUOI NE PAS CREER EN CENTRAFRIQUE, UN CENTRE DE RECHERCHE FINANCE PAR L'ETAT ET D'AUTRES ORGANISATIONS, REGROUPANT MAJORITAIREMENT DES CHERCHEURS BIOLOGISTES DIPLÔMES OU NON, DES PHYTOTERAPEUTES DIPLÔMES OU NON ET MÊMES DES GUERISSEURS TRADITIONNELS RENOMMES SELECTIONNES PAR UN JURY SPECIAL. UN LABORATOIRE DE CE GENRE ET DIGNE DE SON NOM, SOUTENU FINANCIEREMENT PAR L'ETAT ET D'AUTRES ORGANISATIONS DOIT ÊTRE OUVERT A TOUS LES AFRICAINS SANS DISCRIMINATION DE PROFIL NI DE NIVEAU INTELLECTUEL POUR LES RECHERCHES A L'ERADICATION DU PALUDISME ET DU SIDA.
» lire la suite

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Le gouvernement centrafricain entend travailler avec les différentes couches de la société pour intensifier la campagne de vulgarisation de l'accor » ...la suite
La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation en Centrafrique (Minusca) a indiqué, dans un communiqué dont APA a » ...la suite
Le programme de désarmement, démobilisation, réintégration et rapatriement des ex-combattants de la République centrafricaine s'étendra dans les » ...la suite
Un incendie dont on ignore les origines a touché 4 boutiques au marché Sica 2 dans le 2ème arrondissement de Bangui, occasionnant la perte de plus » ...la suite
Le ministre soudanais de la Défense et général de l’armée, Ahmed Awad Ibn Auf, a déclaré jeudi dans un discours à la télévision que le pré » ...la suite
Le retour progressif de l’autorité de l’Etat dans la préfecture de Bangassou (Sud-Ouest) a été salué par les autorités locales mercredi lors » ...la suite
Le Gouvernement réaffirme son engagement à entreprendre des réformes du secteur de justice, notamment la justice militaire en République Centrafri » ...la suite
Du 2 au 5 avril, le Secrétaire général de la CEEAC la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC), M. Ahmad Allam-Mi, et le R » ...la suite
Pour avoir glissé un piment dans le vagin de sa fille de 14 ans, une mère de famille a été condamnée à trois de prison avec sursis. Effrayant » ...la suite
L’ancien Maire du 3e arrondissement de Bangui Moussa Fadoul et son complice Abdel Nasser sont tombés dans les filets de la police dans la nuit du s » ...la suite