Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Dossiers » La mise en œuvre de l’Accord de paix au cœur des échanges entre le chef de la MINUSCA et des leaders religieux
La mise en œuvre de l’Accord de paix au cœur des échanges entre le chef de la MINUSCA et des leaders religieux

 

 

Le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies en Centrafrique et chef de la MINUSCA, Mankeur Ndiaye, a eu, ce mardi 2 avril 2019, à Bangui, une série de rencontres respectivement avec le Cardinal Dieudonné Nzapalainga, l’imam Layame Kobine et le Nonce apostolique Santiago de Wit Guzman.

Lors de ces différentes rencontres, Mankeur Ndiaye a abordé la situation socio-politique et sécuritaire générale du pays, insistant sur la nécessité de conjuguer leurs efforts pour la mise en œuvre progressive de l’Accord politique de paix et de réconciliation en Centrafrique. « Je tenais particulièrement à remercier le Cardinal Dieudonné Nzapalainga et l'imam Layama Kobine pour l'excellent travail qu'ils abattent ensembles pour résoudre la crise en RCA, et dernièrement pour résoudre la crise à Bangassou, où de fortes initiatives sont en cours pour organiser une caravane de la paix », a souligné le chef de la MINUSCA, qui rencontrera, le mercredi 3 avril, le pasteur Nicolas Guerekoyame.

A ses interlocuteurs, le Représentant spécial a tenu à réitérer le ferme engagement et la disponibilité des Nations Unies accompagner la RCA, aux côtés d’autres partenaires, les efforts cette noble initiative. 

La Mise en œuvre effective de l’accord politique de paix et de réconciliation en RCA a été également le principal sujet au menu d’une rencontre lundi à Bangui entre le chef de la MINUSCA, le Représentant spécial du président de la Commission de l’Union Africaine pour la RCA, l’Ambassadeur Moussa Nebie, la Représentant du Secrétaire général de la CEEAC en RCA, l’Ambassadeur Adolphe Nahayo, la Cheffe de la Délégation de l'Union Européenne en RCA, Mme Samuela Isopi, et le Premier ministre Firmin Ngrebada.

Une rencontre au cours de laquelle un dernier coup de pinceau a aussi été donné à la préparation de la réunion du Groupe International de Soutien à la Centrafrique qui aura lieu le 17 avril 2019 à Bangui, en présence d'une cinquantaine de pays et organisations, pour soutenir la mise œuvre de l'Accord politique de paix et de réconciliation.

 

Distribué par APO Group pour United Nations Multidimensional Integrated Stabilization Mission in The Central African Republic (MINUSCA).

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Le chef rebelle centrafricain Abdoulaye Miskine et trois de ses compagnons, qui avaient été arrêtés au Tchad, ont été placés sous mandat de dé » ...la suite
Lorsqu’on parle des événements du 28 mai en République centrafricaine, il me revient à l’esprit deux évènements majeurs tant par leur gravit » ...la suite
Récit Colette Braeckman Lorsqu’un vieil homme courbé par les ans, la voix éteinte, le pas hésitant, comparaîtra bientôt devant la justice » ...la suite
Longtemps critiquée pour la lenteur de sa mise en place, la juridiction créée en 2015 est à l’origine de 18 arrestations au sein de groupes arm » ...la suite
La Cour pénale spéciale, cour hybride lancée officiellement en octobre 2018 pour juger les crimes graves commis sur le territoire centrafricain dep » ...la suite
Dans sa question adressée au Vice-premier ministre, ministre de l'intérieur, sécurité et affaires coutumières Gilbert Kankonde lors de la pléni » ...la suite
Rwanda, l’argent du génocide (1/3). Vingt-cinq ans après les événements, « Le Monde » revient sur le financement du processus génocidaire qui » ...la suite
L’ancien interprète du juge Jean Louis Brugière et proche de Patrick Balkany, Fabien Singaye, dont les réseaux sont puissants en Centrafrique, é » ...la suite
Depuis le déploiement du 1er pont aérien humanitaire entre le France et la République Centrafricaine le 8 mai 2020, de folles rumeurs circulent aut » ...la suite
Alors qu’on lui prédisait un cataclysme sanitaire, le continent africain a pour l’instant été relativement épargné par la pandémie de Covid- » ...la suite