Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Dossiers » La mise en œuvre de l’Accord de paix au cœur des échanges entre le chef de la MINUSCA et des leaders religieux
La mise en œuvre de l’Accord de paix au cœur des échanges entre le chef de la MINUSCA et des leaders religieux

 

 

Le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies en Centrafrique et chef de la MINUSCA, Mankeur Ndiaye, a eu, ce mardi 2 avril 2019, à Bangui, une série de rencontres respectivement avec le Cardinal Dieudonné Nzapalainga, l’imam Layame Kobine et le Nonce apostolique Santiago de Wit Guzman.

Lors de ces différentes rencontres, Mankeur Ndiaye a abordé la situation socio-politique et sécuritaire générale du pays, insistant sur la nécessité de conjuguer leurs efforts pour la mise en œuvre progressive de l’Accord politique de paix et de réconciliation en Centrafrique. « Je tenais particulièrement à remercier le Cardinal Dieudonné Nzapalainga et l'imam Layama Kobine pour l'excellent travail qu'ils abattent ensembles pour résoudre la crise en RCA, et dernièrement pour résoudre la crise à Bangassou, où de fortes initiatives sont en cours pour organiser une caravane de la paix », a souligné le chef de la MINUSCA, qui rencontrera, le mercredi 3 avril, le pasteur Nicolas Guerekoyame.

A ses interlocuteurs, le Représentant spécial a tenu à réitérer le ferme engagement et la disponibilité des Nations Unies accompagner la RCA, aux côtés d’autres partenaires, les efforts cette noble initiative. 

La Mise en œuvre effective de l’accord politique de paix et de réconciliation en RCA a été également le principal sujet au menu d’une rencontre lundi à Bangui entre le chef de la MINUSCA, le Représentant spécial du président de la Commission de l’Union Africaine pour la RCA, l’Ambassadeur Moussa Nebie, la Représentant du Secrétaire général de la CEEAC en RCA, l’Ambassadeur Adolphe Nahayo, la Cheffe de la Délégation de l'Union Européenne en RCA, Mme Samuela Isopi, et le Premier ministre Firmin Ngrebada.

Une rencontre au cours de laquelle un dernier coup de pinceau a aussi été donné à la préparation de la réunion du Groupe International de Soutien à la Centrafrique qui aura lieu le 17 avril 2019 à Bangui, en présence d'une cinquantaine de pays et organisations, pour soutenir la mise œuvre de l'Accord politique de paix et de réconciliation.

 

Distribué par APO Group pour United Nations Multidimensional Integrated Stabilization Mission in The Central African Republic (MINUSCA).

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
L’audience de confirmation des charges dans l’affaire le procureur contre Alfred Yékatom Rombhot et Patrice Edouard Ngaïssona démarre ce jeudi » ...la suite
L’audience de confirmation des charges dans l’affaire le procureur contre Alfred Yékatom Rombhot et Patrice Edouard Ngaïssona démarre ce jeudi » ...la suite
Un «godobe», enfant des rues en République centrafricaine, raconte ses rapports avec les militaires de l'opération Sangaris. Qu'est-ce que fair » ...la suite
Les affrontements entre groupes armés se poursuivent en Centrafrique. 24 miliciens ont été tués au nord-est de la Centrafrique, dans des combats e » ...la suite
L'assouplissement de l'embargo de l'ONU sur les armes à destination de la Centrafrique est une victoire symbolique pour le régime de Bangui. Mais il » ...la suite
L’Accord de Khartoum, signé le 6 février 2019, semble être sur le point de rejoindre les sept précédents accords de paix qui n’ont jamais pu » ...la suite
Une vingtaine de personnes dont un civil, ont perdu la vie dans les combats entre deux groupes armés dans l’extrême nord-est de la Centrafrique d » ...la suite
(Ecofin Hebdo) vendredi, 13 septembre 2019 10:58 - Chassé du pouvoir en 2013 par les rebelles de la Séléka et abandonné par ses pairs, l’ex-pré » ...la suite
Le chantier de Kolo situé à 25 Km de Mingala dans la Basse-Kotto a été assiégé ce 3 septembre 2019 par des combattants de l’UPC de Ali Darrass » ...la suite
Le président congolais Denis Sassou-Nguesso était reçu mardi 3 septembre à l’Élysée pour un déjeuner de travail avec le président Macron. S » ...la suite