Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Dossiers » Opération de la Force de la MINUSCA dans la localité de Zoukombo
Opération de la Force de la MINUSCA dans la localité de Zoukombo

COMMUNIQUE DE PRESSE

 

Opération de la Force de la MINUSCA dans la localité de Zoukombo

 

Bangui, le 5 avril 2019 - Depuis ce vendredi 5 avril, la Force de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) mène une opération à Zoukombo, dans la préfecture de la Mamberé Kadéi, (ouest de la République centrafricaine).

 

Cette localité est depuis le 3 mars 2019, le théâtre d’abus et de violations commis par le FDPC d’Abdoulaye Miskine, pourtant signataire de l’Accord politique pour la paix et la réconciliation en RCA. En plus d’avoir pendant un moment érigé des barricades sur la route nationale 1, essentielle pour l’économie du pays, les éléments du FDPC se sont approprié 11 pick-up appartenant à une compagnie nationale.

 

Face à cette situation et conformément à son mandat, la Force de la MINUSCA a lancé une opération destinée à mettre fin à ces abus et violations par le FDPC, récupérer les véhicules et libérer définitivement cet axe.

 

La MINUSCA appelle tous les groupes armés à respecter leurs engagements dans le cadre de l’Accord de paix discuté à Khartoum et signé le 6 février 2019 à Bangui, et à cesser tous les abus et violations. Elle rappelle sa détermination à exécuter son mandat pour protéger les populations civiles et les institutions, conformément à la résolution 2448 du Conseil de sécurité des Nations unies.

 

 

United Nations Multidimensional Integrated Stabilization Mission in the Central African Republic

Vladimir Monteiro

Spokesperson/Porte-parole

MINUSCA - Avenue Barthélemy Boganda BP 3338 Bangui, Central African Republic

Cellphone: + 236 75980772 (also WhatsApp) - 72259932 | Extension : (173) 5545/5506 | Tetra : 10874

E-mail: monteiro6@un.org | Skype : Vladimir.Monteiro4 | Twitter : @MonteVlad

https:// minusca.unmissions.org

 

 

RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE 

 

OPÉRATION DE LA FORCE DE LA MINUSCA DANS LA LOCALITÉ DE ZOUKOMBO

 

Depuis ce vendredi 5 avril, la Force de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) mène une opération à Zoukombo, dans la préfecture de la Mamberé Kadéi, (ouest de la République centrafricaine).

 

Cette localité est depuis le 3 mars 2019, le théâtre d’abus et de violations commis par le FDPC d’Abdoulaye Miskine, pourtant signataire de l’Accord politique pour la paix et la réconciliation en RCA. En plus d’avoir pendant un moment érigé des barricades sur la route nationale 1, essentielle pour l’économie du pays, les éléments du FDPC se sont approprié 11 pick-up appartenant à une compagnie nationale.

 

Face à cette situation et conformément à son mandat, la Force de la MINUSCA a lancé une opération destinée à mettre fin à ces abus et violations par le FDPC, récupérer les véhicules et libérer définitivement cet axe.

 

La MINUSCA appelle tous les groupes armés à respecter leurs engagements dans le cadre de l’Accord de paix discuté à Khartoum et signé le 6 février 2019 à Bangui, et à cesser tous les abus et violations. Elle rappelle sa détermination à exécuter son mandat pour protéger les populations civiles et les institutions, conformément à la résolution 2448 du Conseil de sécurité des Nations unies.

1 commentaire

N
BRAVO POUR LA MINUSCA ! ELLE SE REVEILLE ENFIN. POURVU QUE LES REPRESAILLES CONTRE LES GROUPES ARMES CONTINUENT DANS TOUT LE PAYS JUSQU'A L'INSTAURATION COMPLETE DE L'AUTORITE DE L'ETAT.

Mon commentaire

Dans la même catégorie
L’audience de confirmation des charges dans l’affaire le procureur contre Alfred Yékatom Rombhot et Patrice Edouard Ngaïssona démarre ce jeudi » ...la suite
L’audience de confirmation des charges dans l’affaire le procureur contre Alfred Yékatom Rombhot et Patrice Edouard Ngaïssona démarre ce jeudi » ...la suite
Un «godobe», enfant des rues en République centrafricaine, raconte ses rapports avec les militaires de l'opération Sangaris. Qu'est-ce que fair » ...la suite
Les affrontements entre groupes armés se poursuivent en Centrafrique. 24 miliciens ont été tués au nord-est de la Centrafrique, dans des combats e » ...la suite
L'assouplissement de l'embargo de l'ONU sur les armes à destination de la Centrafrique est une victoire symbolique pour le régime de Bangui. Mais il » ...la suite
L’Accord de Khartoum, signé le 6 février 2019, semble être sur le point de rejoindre les sept précédents accords de paix qui n’ont jamais pu » ...la suite
Une vingtaine de personnes dont un civil, ont perdu la vie dans les combats entre deux groupes armés dans l’extrême nord-est de la Centrafrique d » ...la suite
(Ecofin Hebdo) vendredi, 13 septembre 2019 10:58 - Chassé du pouvoir en 2013 par les rebelles de la Séléka et abandonné par ses pairs, l’ex-pré » ...la suite
Le chantier de Kolo situé à 25 Km de Mingala dans la Basse-Kotto a été assiégé ce 3 septembre 2019 par des combattants de l’UPC de Ali Darrass » ...la suite
Le président congolais Denis Sassou-Nguesso était reçu mardi 3 septembre à l’Élysée pour un déjeuner de travail avec le président Macron. S » ...la suite