Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Annonces & Divers » Centrafrique : le gouvernement entend intensifier la campagne de vulgarisation de l'accord de paix
Centrafrique : le gouvernement entend intensifier la campagne de vulgarisation de l'accord de paix

 

 

BANGUI, 24 avril (Xinhua) -- Le gouvernement centrafricain entend travailler avec les différentes couches de la société pour intensifier la campagne de vulgarisation de l'accord politique signé début février entre l'Etat et les groupes armés, a-t-on appris mercredi auprès de la mission onusienne en Centrafrique (MINUSCA).

Ce travail se fera "avec chacune des parties intéressées, la presse, le Parlement, le gouvernement, la société civile, les jeunes, les moins jeunes, les travailleurs, pour expliquer dans les détails pourquoi il faut comprendre, connaître et surtout promouvoir l'accord", a déclaré le ministre centrafricain de la Communication et des Médias, Ange Maxime Kazagui, également porte-parole du gouvernement, citée par la MINUSCA dans une note d'information.

En réponse aux questions sur le lien entre la Constitution centrafricaine et l'accord de paix, M. Kazagui a dit qu'il "n'y a pas à opposer ni à comparer l'un à l'autre". "La Constituions est la loi fondamentale du pays, (...) l'accord est un élément important de retour définitif de la paix", a-t-il souligné.

Du côté de la MINUSCA, à travers son porte-parole Vladimir Monteiro, le chef de la mission Mankeur Ndiaye a invité "tous les Centrafricains et l'ensemble des forces vives à s'approprier de l'accord de paix, et ainsi contribuer à son application effective pour la paix et la réconciliation dans le pays".

Monteiro a aussi réitéré l'engagement de la mission à poursuivre son appui aux parties dans la mise en œuvre effective de l'accord de paix, notamment en prenant en compte les priorités définies par le gouvernement, que sont entre autres la cessation immédiate des hostilités, la lutte contre l'impunité, l'opérationnalisation de la Commission vérité, justice, réparation et réconciliation (CVJRR) ainsi que la préparation des élections générales de 2020/2021.

 

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
L'ancien champion de tennis allemand va vendre ses précieux trophées afin de se refaire une santé financière. C'est sa dernière chance de s'en » ...la suite
L'Union européenne (UE) a accordé lundi une aide humanitaire supplémentaire de 18,85 millions d'euros en faveur de la République centrafricaine, s » ...la suite
Par un décret pris par le Chef de l’Etat la semaine dernière, les parlementaires centrafricains sont convoqués à une session extraordinaire du 2 » ...la suite
C’est l’information qui a été rapportée, à la rédaction, par de gentilles indiscrétions émanant de sources proches de l’assemblée nation » ...la suite
Le chef d’état-major des armées, le général d'armée François Lecointre reçoit, à Paris, son homologue centrafricain le général Zéphirin M » ...la suite
Le président de la République centrafricaine, Faustin Archange Touadera, a convoqué une session parlementaire extraordinaire, du 26 juin au 10 juil » ...la suite
La République Centrafricaine a abrité, du 13 au 14 juin 2019 à Bangui, la 74ème session de l’Union parlementaire africaine (UPA), sous la direct » ...la suite
A quelques mois des élections groupées de décembre 2020, un nouveau parti politique vient de naitre. Il s'agit du parti "La Renaissance" fondé par » ...la suite
Deux journalistes français ont été brutalement interpellés samedi 15 juin lors de la dispersion d'une manifestation interdite à Bangui. Les force » ...la suite
La République Centrafricaine a abrité ce jeudi 13 juin les travaux de la 74eme session de l’Union Parlementaire Africaine (UPA). 48 heures durant, » ...la suite