Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Annonces & Divers » Centrafrique : le gouvernement entend intensifier la campagne de vulgarisation de l'accord de paix
Centrafrique : le gouvernement entend intensifier la campagne de vulgarisation de l'accord de paix

 

 

BANGUI, 24 avril (Xinhua) -- Le gouvernement centrafricain entend travailler avec les différentes couches de la société pour intensifier la campagne de vulgarisation de l'accord politique signé début février entre l'Etat et les groupes armés, a-t-on appris mercredi auprès de la mission onusienne en Centrafrique (MINUSCA).

Ce travail se fera "avec chacune des parties intéressées, la presse, le Parlement, le gouvernement, la société civile, les jeunes, les moins jeunes, les travailleurs, pour expliquer dans les détails pourquoi il faut comprendre, connaître et surtout promouvoir l'accord", a déclaré le ministre centrafricain de la Communication et des Médias, Ange Maxime Kazagui, également porte-parole du gouvernement, citée par la MINUSCA dans une note d'information.

En réponse aux questions sur le lien entre la Constitution centrafricaine et l'accord de paix, M. Kazagui a dit qu'il "n'y a pas à opposer ni à comparer l'un à l'autre". "La Constituions est la loi fondamentale du pays, (...) l'accord est un élément important de retour définitif de la paix", a-t-il souligné.

Du côté de la MINUSCA, à travers son porte-parole Vladimir Monteiro, le chef de la mission Mankeur Ndiaye a invité "tous les Centrafricains et l'ensemble des forces vives à s'approprier de l'accord de paix, et ainsi contribuer à son application effective pour la paix et la réconciliation dans le pays".

Monteiro a aussi réitéré l'engagement de la mission à poursuivre son appui aux parties dans la mise en œuvre effective de l'accord de paix, notamment en prenant en compte les priorités définies par le gouvernement, que sont entre autres la cessation immédiate des hostilités, la lutte contre l'impunité, l'opérationnalisation de la Commission vérité, justice, réparation et réconciliation (CVJRR) ainsi que la préparation des élections générales de 2020/2021.

 

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Jean-Marc Grosgurin, ambassadeur à Conakry, est pressenti pour être nommé à Bangui. Seul souci, son fils policier vient de tenir des propos racist » ...la suite
Teddy Weïdane, député de la circonscription de Bouca 2, est accusé d’escroquerie et vol aggravé. Même si l’enquête judiciaire sur la fra » ...la suite
L’Union européenne (UE) a organisé une deuxième opération du Pont aérien Humanitaire de l’UE à destination de Bangui, cette fois-ci en coop » ...la suite
Le lieutenant-colonel Christophe Tomc quittera ses fonctions fin juillet à la tête de la compagnie de gendarmerie de Pontivy, qui rayonne sur 53 com » ...la suite
Environ 3 millions FCFA, c’est le coût total des travaux de réfection effectués par la MINUSCA de l’Aéroport International de Bangui M’poko, » ...la suite
Environnement. « Dans ce pays miné par les conflits armés, comment préserver la faune sauvage alors que l’État n’a pas les moyens de faire re » ...la suite
Plusieurs matériels ont été emportés par les assaillants, identifiés comme des combattants rebelles du FPRC, selon plusieurs sources sécuritaire » ...la suite
Un accord est intervenu dans la nuit de lundi à mardi entre les 193 membres de l'ONU pour maintenir à environ 6,5 milliards de dollars le budget ann » ...la suite
Une attaque lâche a été perpétrée dimanche soir par des éléments armés du mouvement 3R près de la localité de Besson, préfecture de la Nana » ...la suite
La Centrafrique a été déclarée libre du poliovirus sauvage, vecteur de la poliomyélite, a annoncé jeudi le ministre de la Santé et de la Popula » ...la suite