Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Afrique Centrale & la CEMAC » Le Cameroun soutient l'application de de l'accord de paix centrafricain
Le Cameroun soutient l'application de de l'accord de paix centrafricain

Centrafrique: Le Cameroun soutient les efforts de paix

 

BY: MBALLA 13 MAI 2019

 

Le chef de la diplomatie Camerounaise a confirmé l’engagement du pays de Paul Biya dans les efforts de mise en œuvre de l’accord de paix de Khartoum.

Reçu en audience il y a quelques jours à Bangui par le président Touadéra, le ministre camerounais des Relations Extérieures a fait savoir l’engagement du Cameroun dans les efforts de mise en œuvre de l’accord de paix et de réconciliation en Centrafrique.

Le chef de la diplomatie Camerounaise l’a signifié au président Faustin Archange Touadera au cours d’une audience. Pour le Cameroun selon le porte-parole de la présidence de la République, il est question de renforcer les relations multiformes qui existent entre les deux pays.

La grande commission mixte de coopération qui a eu lieu les 6 et 7 mai dernier va aboutir à la signature de plusieurs accords et protocoles de coopération dans plusieurs domaines notamment politiques, juridique, sécuritaire, économique, commercial ou encore scientifique et éducatif. 

En guise de rappel, le Cameroun est la principale porte d’accès de la RCA à la voie maritime. Devant les différentes crises qui secouent la RCA, le Cameroun met fréquemment ses soldats à la disposition des organisations sous régionales ou internationales intervenant pour la paix en Centrafrique.

 

 

Le Cameroun soutient l'application de de l'accord de paix centrafricain

 

BANGUI, 11 mai (Xinhua) -- Lors d'une audience que lui a accordée le président centrafricain Faustin-Archange Touadéra mardi dernier, l'envoyé spécial du président camerounais et ministre camerounais des Relations extérieures, Lejeune Mbella Mbella, a confirmé l'engagement du Cameroun à accompagner la mise en œuvre de l'Accord pour la paix et la réconciliation en Centrafrique, a indiqué samedi la présidence centrafricaine.

Au cours d'un point de presse, le ministre délégué conseiller en communication et porte-parole de la présidence centrafricaine, Albert Yaloké Mokpème, a rappelé ce samedi la volonté du Cameroun, à travers les propos de M. Mbella Mbella, de renforcer les relations multiformes entre les deux pays qui vont naturellement se consolider après la signature des accords et protocoles, au sortir de la grande commission mixte de coopération entre le Cameroun et la République centrafricaine (RCA).

La grande commission mixte de coopération RCA-Cameroun s'était tenue les 6 et 7 mai dans la capitale centrafricaine, et a abouti sur la signature de plusieurs accords et protocoles de coopération dans les domaines politique, juridique, sécuritaire, économique, commercial, scientifique, éducatif, etc.

Le Cameroun est la principale porte d'accès de la RCA à la voie maritime. Devant les différentes crises qui secouent la RCA, le Cameroun met fréquemment ses soldats à la disposition des organisations sous régionales ou internationales intervenant pour la paix en Centrafrique. Il est à rappeler qu'à cause de la crise, plusieurs centaines de Centrafricains se sont réfugiés au Cameroun. Des réflexions sont en cours afin d'entamer le processus de leur rapatriement volontaire.

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Annoncé depuis 2015, le projet d’augmentation de capital de la Banque de développement des Etats de l’Afrique Centrale (BDEAC), à 1 200 milliar » ...la suite
Depuis son AVC survenu en Arabie saoudite le 24 Octobre 2018, l’état de santé réel d’Ali Bongo intrigue. Un état de fait alimenté par la comm » ...la suite
Le contingent conduit par le colonel Tabot Orock Samuel a reçu ce 3 septembre 2019, le drapeau national au cours d’une cérémonie présidée par l » ...la suite
Les pays de la Cemac (Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée équatoriale et Tchad) pourraient bientôt doper leurs échanges commerciaux avec » ...la suite
Le président français a échangé le 3 septembre au Palais de l’Elysée, à Paris, avec son homologue congolais sur les dossiers liés au climat, » ...la suite
Le milieu des affaires prend un plomb dans l’aile dans la zone CEMAC, et particulièrement au Gabon où la santé d’Ali Bongo suscite des interrog » ...la suite
Kildadi Taguiéké Boukar est allé féliciter les forces de défense camerounaises. Elles ont refusé il y a quelques semaines de se plier à l’inj » ...la suite
Le Tchad a fermé ses frontières avec le Soudan, la Libye et la Centrafrique. Une mesure prise dans le cadre de l'état d'urgence mise en place dans » ...la suite
En publiant la situation monétaire de la Cemac (Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée équatoriale et Tchad) comptant pour le mois de juillet » ...la suite
A fin mai 2019, le volume global des injections a reculé, conformément à la stratégie de gestion de la liquidité arrêtée par le Comité du marc » ...la suite