Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Afrique Centrale & la CEMAC » Le Tchad se rapproche de la Russie
Le Tchad se rapproche de la Russie

Lu pour vous

 

Alwihda Info | Par Info Alwihda - 15 Mai 2019 modifié le 15 Mai 2019 - 12:08

 

Le représentant spécial du Président de la Fédération de Russie pour le Moyen-Orient et les pays africains et le vice-ministre des Affaires étrangères de la Russie, Mikhail Bogdanov ont eu le 29 avril 2019 une rencontre avec les représentants personnels du Président de la République du Tchad, Abdelkerim Déby pour la coopération militaire et la sécurité, et le chef adjoint du cabinet civil de la Présidence du Tchad, Brahim Mahamat Djamaladine, selon une déclaration du ministère russe des Affaires étrangères à la presse. 

Au cours de l'entretien approfondi auquel l'ambassadeur du Tchad à Moscou, Mbatna Bandjang, a également participé, les discussions ont porté sur "le développement des relations traditionnellement amicales entre la Russie et le Tchad", ainsi que "la coopération dans les domaines commercial, économique, des investissements, humanitaire et autres"

En mars 2018, le Tchad et la Russie ont émis le souhait de relancer leurs relations commerciales à travers la tenue à N'Djamena du premier forum économique entre les deux pays et la signature de plusieurs conventions. A l'issue du forum, une délégation d'hommes d'affaires russes a signé des conventions d'un montant total de trois milliards d'euros. 

Le président Idriss Déby ne cache pas son intérêt pour la plus grande nation du monde et a estimé l'année dernière que "le Tchad a besoin des compétences et des expertises russes pour amorcer son décollage socio-économique". 

Parmi plusieurs projets, des sociétés russes vont notamment travailler sur la production et la mise à disposition d'intrants agricoles, d'engrais, de pesticides, participer à la construction de la boucle énergétique nationale pour permettre de produire de l'énergie à Sédigui et de la transporter jusqu'aux autres villes des provinces, mettre en place des études et connaissances du sous-sol tchadien, mettre en place un système de cadastre minier et mettre en route un laboratoire national.

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Le présumé meurtrier et son complice sont passés aux aveux et présentés au procureur de la République le 21 octobre 2021. Les faits remontent » ...la suite
Mahamat Abdelkader Oumar, plus connu sous le nom de guerre de Baba Laddé, était considéré comme un opposant de l’ancien président Idriss Déby » ...la suite
Les honorables Evariste Ngamana, Dieudonné Marien Djemé et Bernadette Souaninzi Gambo intègrent le Parlement de la Communauté Economique et Monét » ...la suite
On en sait un peu plus sur la mise en examen d’un homme d’affaire congolais, conseiller du président Denis Sassou-Nguesso. Lucien Ebata a été m » ...la suite
Trois semaines après le renvoi du contingent gabonais sur la base d’allégations d’agression sexuelle qui se sont totalement dégonflées depuis, » ...la suite
La venue du président centrafricain dans la capitale gabonaise pour y rencontrer le président Ali Bongo Ondimba intervient trois semaines après le » ...la suite
En quelques jours l’oligarchie congolaise vient de subir une série de revers particulièrement sévères qui viennent ruiner la tentative de dédia » ...la suite
Le président centrafricain Faustin Archange Touadera est attendu à Libreville en début de semaine prochaine, a annoncé jeudi le porte parole de la » ...la suite
Interné dans un hôpital militaire, le général Jean Marie Mokoko, vient d’être transféré de « force » à la prison de Brazzaville. Le gé » ...la suite
Le président du Comité militaire de transition du Tchad fera sa première visite officielle dans la capitale congolaise samedi 25 septembre 2021. » ...la suite