Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Afrique Centrale & la CEMAC » Paoua : COMMUNIQUE DU SECRETAIRE GENERAL DE LA COMMUNAUTE ECONOMIQUE DES ETATS DE L’AFRIQUE CENTRALE - CEEAC
Paoua : COMMUNIQUE DU SECRETAIRE GENERAL DE LA COMMUNAUTE ECONOMIQUE DES ETATS DE L’AFRIQUE CENTRALE - CEEAC

"COMMUNIQUE DU SECRETAIRE GENERAL DE LA COMMUNAUTE ECONOMIQUE DES ETATS DE L’AFRIQUE CENTRALE - CEEAC SUR LES EVENEMENTS SURVENUS LE 21 MAI A L’OUEST DE PAOUA DANS L’OUHAM PENDE

 

Le Secrétaire général de la CEEAC a appris avec consternation le massacre d’une cinquantaine de personnes civiles, le 21 mai 2019, par des hommes armés qui seraient affiliés au mouvement Retour, Réclamation, Réconciliation (3R) dans les villages de Koundjili, Ndjondjom et Bolong.

 

Le Secrétaire général de la CEEAC condamne énergiquement ce massacre et rappelle que les actes de violence n’ont plus de place dans le règlement des conflits en Centrafrique depuis la signature de l’Accord Politique pour la Paix et la Réconciliation en RCA (APPR-RCA).

 

En effet, les articles 5.b, 34 et 35 de l’APPR-RCA imposent que « les Parties s’accordent à renoncer, dès la signature de cet Accord, à tout recours à la force armée pour le règlement de quelque différend qu’elles puissent avoir ».

 

Le Secrétaire général de la CEEAC invite les signataires de l’APPR-RCA à s’abstenir de tout comportement de nature à provoquer des situations de violence. Il invite en outre les autorités territoriales et les Forces de Défense et de Sécurité ainsi que celles de la MINUSCA à dissuader de tels comportements.

 

Les efforts sont en cours pour le déplacement sur le terrain d’une mission conjointe de recherche d’information, composée des représentants du Gouvernement, des Nations Unies, de l’Union africaine, de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale ainsi que d’autres partenaires pour situer les faits afin de déterminer les mesures à prendre, eu égard à la gravité de cet acte.

 

Le Secrétaire général de la CEEAC adresse ses condoléances attristées aux familles des victimes et demande aux Forces de Défense et de Sécurité et à la MINUSCA de continuer à assurer la protection des populations civiles et a entreprendre une enquête judiciaire pour identifier et punir les coupables.

 

Le Secrétaire général de la CEEAC

 

Libreville, le 24 mai 2019"

 

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Pressés par la Beac, les Etats de la Cemac ont finalement cédés en transmettant près de 140 copies de conventions signées avec les opérateurs p » ...la suite
Le Cameroun prend déjà en charge plus de 500 000 réfugiés centrafricains, et voit cette population en détresse grossir de jour en jour. L’ONU q » ...la suite
C’est la résolution prise jeudi dernier au terme de la rencontre entre le ministre des Transports, celui du Commerce et les syndicats des transport » ...la suite
Les représentants de plusieurs pays africains de la région des Grands Lacs, réunis vendredi à Luanda en un mini-sommet sur la situation en Centraf » ...la suite
Idriss Deby réaffirme son "attachement au respect de la souveraineté et de l'intégrité territoriale" de la Centrafrique. Le chef de l'État tch » ...la suite
Un mois après l’audience accordée par Ali Bongo au ministre centrafricain des Affaires étrangères, Sylvie Baipo Temon, émissaire de son homolog » ...la suite
Les onze pays de la Communauté économique des États d'Afrique centrale (CEEAC), réunis vendredi en sommet au Gabon, ont appelé à la fin "des cri » ...la suite
La RCA est un vaste pays enclavé se situant au cœur de l’Afrique Centrale. La position d’enclavement de la RCA constitue une contrainte majeure, » ...la suite
En Afrique Centrale, la question des infrastructures concernant les services de base (eau, énergie, télécommunications et transports) est au centre » ...la suite
Premier scrutin depuis la promulgation de la nouvelle Constitution et l’instauration du « régime présidentiel intégral », l’élection à la m » ...la suite