Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Politique » RCA : lancement d’une consultation populaire nationale prévue par l’accord de paix
RCA : lancement d’une consultation populaire nationale prévue par l’accord de paix

 

APA-Bangui (Centrafrique)  juin 06, 2019 à 17:06 De notre correspondant : Pierre Koutoukpé

 

Le président de la République, Faustin Archange Touadera a lancé, jeudi à Bangui, la consultation populaire nationale, un mécanisme de suivi et évaluation de l’accord de paix de Khartoum signé le 6 février dernier entre le gouvernement et 14 groupes armés centrafricains.

S’exprimant au cours de la cérémonie de lancement de la consultation, le président Touadera a indiqué que l’accord de Khartoum a institué ces assises populaires nationales pour permettre l’évaluation de l'application de l’accord par la population, mais surtout permettre la mise en place de la commission vérité, justice, réparation et réconciliation.

« La consultation populaire est un chemin de la paix et de la réconciliation durable en RCA car, elle permet d’être à l’écoute de la population », a dit le chef de l’Etat centrafricain, demandant ainsi aux autorités politiques et administratives de tout mettre en œuvre pour faciliter le bon déroulement dans les régions respectives de la consultation.

« La commission justice, vérité, réparation et réconciliation qui verra le jour à l’issue de cette consultation populaire nationale, facilitera une justice équitable ainsi que la réparation des dommages subis par les victimes suite à la destruction de leurs biens », a précisé Faustin Archange Touadera.

Cette consultation est prévue pour durer cinq jours et sera menée par les membres du gouvernement dans leur région d’origine.

La consultation populaire nationale a été déjà expérimentée pendant la transition dirigée par la présidente Catherine Samba Panza. A l’époque, elle avait permis d’échanger avec la population sur leurs avis et attentes sur la manière de gouverner et surtout sur leurs principales préoccupations. Elle était appelée la consultation populaire à la base.

 

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Le chef de l’Etat rwandais Paul Kagamé, se rendra dans la capitale centrafricaine Bangui, aujourd’hui mardi, pour discuter avec le président cen » ...la suite
L’ancien président nigérian, Goodluck Jonathan a déclaré que les éloges excessifs aux présidents en exercice leur faisaient croire qu’ils so » ...la suite
La limitation des mandats des chefs d'État était au menu d'un forum de trois jours qui réunissait d'anciens présidents africains à Niamey, au Nig » ...la suite
Sans langue de bois, le chef de l'Etat qui a lui-même solennellement annoncé de respecter la constitution qui limite à deux, le nombre de mandats a » ...la suite
DISCOURS DE SON EXCELLENCE MONSIEUR LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE, CHEF DE L’ÉTAT PROFESSEUR FAUSTIN ARCHANGE TOUADERA » ...la suite
Le président de la République centrafricaine, déchirée par la guerre, a averti dimanche que la stabilité en Europe était conditionnée à la sta » ...la suite
Lors de la conférence de presse hebdomadaire du mouvement cœurs unis (MCU) de Faustin Archange Touadéra, animé par son porte-parole Evariste Gaman » ...la suite
Le 15 septembre 2019, lors de l’inauguration de la 33e Rencontre internationale de prière pour la paix, le président de la République centrafrica » ...la suite
Faustin-Archange Touadéra, le président de la République Centrafricaine est l’une des personnalités du monde politique qui prend part à la renc » ...la suite
La rencontre annuelle de la communauté Sant’Egidio se tient jusqu’au 17 septembre à Madrid, autour du thème la “Paix Sans frontières”. 300 » ...la suite