Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Dossiers » Centrafrique : un groupe armé de la région de l'extrême nord-ouest totalement désarmé
Centrafrique : un groupe armé de la région de l'extrême nord-ouest totalement désarmé

 

BANGUI, 6 juin (Xinhua) -- Les éléments armés du mouvement rebelle RJ (Révolution-Justice) d'Armel Ningatouloum Sayo opérant dans l'extrême nord-ouest et l'ouest de la République centrafricaine (RCA) ont été complètement désarmés, a appris Xinhua jeudi de l'équipe mobile de désarmement de retour dans la capitale centrafricaine Bangui.

"Il n'existe plus de combattants des RJ dans les localités sillonnées par la mission", a affirmé jeudi le capitaine Guy-Sylvain Goné, chef de mission du désarmement et de la démobilisation. Il a précisé que le dernier combattant à remettre ses armes et à se conformer au processus est l'ancien chef d'état-major des RJ, Luther Bétoumbam.

D'après le règlement, les ex-combattants ont deux options après le désarmement : soit rejoindre les rangs de l'armée, soit opter pour l'intégration socioéconomique dans la filière de leur choix. A ce titre, ils doivent subir une formation dans le domaine choisi puis se voir dotés d'un kit d'installation à l'issue de leur formation.

Le chef des RJ, Ningatouloum Sayo, faisait partie des quatorze groupes armés signataires de l'accord de paix avec l'Etat centrafricain du 6 février dernier. Dans le cadre de la mise en œuvre dudit accord, il a été nommé Haut-commissaire en charge de la Jeunesse pionnière nationale (JPN), avec rang et prérogatives de ministre.

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Le ministre belge des Affaires étrangères, Didier Reynders, a rencontré vendredi l'opposant congolais et ancien vice-président Jean-Pierre Bemba » ...la suite
La situation en Centrafrique était à l’ordre du jour du Conseil de sécurité de l’ONU à New York jeudi 20 juin. Le représentant spécial d’ » ...la suite
Des violations de l'accord de paix pour la Centrafrique conclu le 6 février sont commises chaque jour, a indiqué jeudi au Conseil de sécurité l'é » ...la suite
La France, partenaire traditionnel du Niger, enregistre de sérieux revers, autant sur le plan industriel qu’en matière de coopération militaire » ...la suite
La région mène une nouvelle phase de désarmement des groupes armés, mais les massacres de Koundjili et Lemouna en mai ont fragilisé les progrès. » ...la suite
Le ministre Burkinabé de la Défense, Mounima Sheriff Sy, estime que l’opération du G5 Sahel, initiée par la France pour créer une force africai » ...la suite
Centrafrique : nouvelle manifestation à Bambari contre les soldats mauritaniens de la Minusca. Dans la matinée du dimanche 2 juin 2019, les jeune » ...la suite
Alors que le 8e accord de paix signé entre les autorités de Bangui et 14 groupes armés traine dans son exécution, un quinzième groupe armé issu » ...la suite
Le groupe armé 3R, responsable de tueries ayant entraîné la mort de plus de 50 civils dans l'ouest de la Centrafrique la semaine dernière, a promi » ...la suite
Les récents événements tragiques en Centrafrique montrent que l’Accord de Khartoum est miné par les concessions accordées aux groupes rebelles. » ...la suite