Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Annonces & Divers » Niger-Rachat d’Orange: Maroc Télécoms hors course, TELECEL RCA et RIMBO retenus. EXCLUSIF
Niger-Rachat d’Orange: Maroc Télécoms hors course, TELECEL RCA et RIMBO retenus. EXCLUSIF

Lu pour vous

 

http://confidentielafrique.com  7 juin, 2019

 

Après la multinationale sud-africaine MTN qui a jeté l'éponge et l’espagnol Vodafone, le géant marocain de la téléphonie Maroc Telecom en bonne position pour la reprise de la filiale nigérienne du Groupe Orange (Orange Niger), vient d’être disqualifié. Selon des informations exclusives obtenues par Confidentiel Afrique ce vendredi 07 juin 2019, deux sociétés ont été au finish retenues: il s’agit de TELECEL RCA et Rimbo Holding. La première a présenté la meilleure offre financière par rapport aux concurrents, tandis que Rimbo Holding garantit mieux le plan social des travailleurs d’Orange Niger. Exclusif

 

Le processus d’acquisition d’Orange Niger, filiale du Groupe français Orange (France Télécoms) est entré dans sa dernière phase. C’est presque le bout du tunnel. La filiale Orange Niger dans l’attente de sa lune de miel avec le nouvel acquéreur se mettra bientôt sur les pylônes de ce dernier. Selon des informations exclusives en possession de Confidentiel Afrique, le géant marocain de la téléphonie qui était en pole position est disqualifié et est sorti de la course. Les raisons ?

Confidentiel Afrique a appris de sources bien informées que l’offre de l’opérateur marocain est loin devant les deux autres offres de ses concurrents. Il s’agit de TELECEL RCA et de Rimbo Holding. Telecel RCA selon nos informations a présenté la meilleure offre financière, alors que celle de Rimbo Holding, nom du richissime homme d’affaires nigérien Rhissa Mohamed Alias Rimbo qui a fait fortune dans les télécoms, le transport et les services financiers bancaires, garantit les emplois des travailleurs nigériens d’Orange Niger. Rimbo Holding a donc présenté un Plan social béton que ses concurrents ont relégué en seconde zone. Une bataille féroce oppose désormais après la sortie de Maroc Telecom, MTN et Vodafone, TELECEL RCA à Rimbo Holding.

Selon des informations parvenues à Confidentiel Afrique, le français Dominique Aubert qui officie jusque-là comme Directeur Général d’Orange Niger, pencherait du côté de Rimbo Holding pour le rachat de Orange Niger. Il est à rappeler que l’homme d’affaires nigérien Rhissa Mohamed Alias Rimbo se trouve être lui-même Président du Conseil d’Administration d’Orange Niger. Aux dernières nouvelles, le repreneur final qui s’offrira Orange Niger devra prendre en charge le concordat estimé à près de 40 milliards de FCFA et garder le personnel d’Orange Niger.

La filiale Orange Niger a réalisé un chiffre d’affaires fin 2017 de 66 milliards de FCFA. Elle affiche donc une santé financière remarquable malgré son récent bras de fer avec le service des impôts de l’État nigérien. Aux dernières nouvelles, la décision finale sera connue de ses actionnaires et de ses partenaires stratégiques avant le 12 juin prochain. Nous y reviendrons.

  

Par Ismael AIDARA (Confidentiel Afrique)

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
L'ancien champion de tennis allemand va vendre ses précieux trophées afin de se refaire une santé financière. C'est sa dernière chance de s'en » ...la suite
L'Union européenne (UE) a accordé lundi une aide humanitaire supplémentaire de 18,85 millions d'euros en faveur de la République centrafricaine, s » ...la suite
Par un décret pris par le Chef de l’Etat la semaine dernière, les parlementaires centrafricains sont convoqués à une session extraordinaire du 2 » ...la suite
C’est l’information qui a été rapportée, à la rédaction, par de gentilles indiscrétions émanant de sources proches de l’assemblée nation » ...la suite
Le chef d’état-major des armées, le général d'armée François Lecointre reçoit, à Paris, son homologue centrafricain le général Zéphirin M » ...la suite
Le président de la République centrafricaine, Faustin Archange Touadera, a convoqué une session parlementaire extraordinaire, du 26 juin au 10 juil » ...la suite
La République Centrafricaine a abrité, du 13 au 14 juin 2019 à Bangui, la 74ème session de l’Union parlementaire africaine (UPA), sous la direct » ...la suite
A quelques mois des élections groupées de décembre 2020, un nouveau parti politique vient de naitre. Il s'agit du parti "La Renaissance" fondé par » ...la suite
Deux journalistes français ont été brutalement interpellés samedi 15 juin lors de la dispersion d'une manifestation interdite à Bangui. Les force » ...la suite
La République Centrafricaine a abrité ce jeudi 13 juin les travaux de la 74eme session de l’Union Parlementaire Africaine (UPA). 48 heures durant, » ...la suite