Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Afrique Centrale & la CEMAC » Sassou Nguesso et Touadera à Libreville pour le 10ème anniversaire de la disparition d’Omar Bongo Ondimba
Sassou Nguesso et Touadera à Libreville pour le 10ème anniversaire de la disparition d’Omar Bongo Ondimba

Cinq chefs d’Etat déjà à Libreville pour la messe œcuménique en mémoire d’Omar Bongo

 

http://www.gabonactu.com  samedi 8 juin 2019

 

 Libreville, 8 juin (Gabonactu.com) – Cinq chefs d’Etat africains sont arrivés à Libreville pour participer à la messe œcuménique organisée au palais présidentielle dans le cadre de la commémoration du 10ème anniversaire de la disparition de l’ancien président gabonais, Omar Bongo Ondimba.

Les premiers à fouler vendredi le sol gabonais sont le congolais Denis Sassou Nguesso et le centrafricain Faustin Archange Touadera. Ils ont été suivis dans la soirée de vendredi par le président du Mali, Ibrahim Boubacar Keita.

Le président togolais, Faure Gnassingbé est arrivé à Libreville samedi peu après 9 heures locales (8 h TU). Teodoro Obiang Nguéma de la Guinée Equatoriale est le 5ème chef d’Etat étranger arrivé à Libreville.

La messe sera dite par l’imam de la mosquée centrale de Libreville, l’archevêque de Libreville, le président de l’église évangélique du Gabon et un représentant des églises de réveil.

Né chrétien sous le nom d’Albert Bernard Bongo, l’ancien chef de l’Etat gabonais s’était reconverti à l’islam pour devenir El Hadj Omar Bongo Ondimba. Durant son long règne il a prôné la tolérance religieuse et fréquentait la cathédrale de Libreville. Lors de son décès, une messe œcuménique avait clos les funérailles à Libreville avant son inhumation dans son fief de Franceville où il repose en paix.

Le président Denis Sassou Nguesso et Faure Gnassingbé pourraient se rendre ce samedi à Franceville pour déposer une gerbe de fleurs au mausolée Omar Bongo Ondimba. L’on ne sait pas si les autres dirigeants effectueront ce déplacement.

Carl Nsitou

 

 

Sassou Nguesso et Touadera à Libreville pour le 10ème anniversaire de la disparition d’Omar Bongo Ondimba

 

http://www.gabonactu.com samedi 8 juin 2019

 

 

Libreville, 7 juin (Gabonactu.com) – Les chefs d’Etat du Congo Brazzaville, Denis Sassou Nguesso et de la République centrafricaine, Faustin Archange Touadera sont arrivés vendredi à Libreville où ils participent ce samedi à la célébration du 10ème anniversaire de la disparition d’Omar Bongo Ondimba qui a dirigé le Gabon de 1967 à 2009.

 Les deux chefs d’Etat rencontrent aussi pour la première fois leur homologue gabonais, Ali Bongo Ondimba depuis son accident vasculaire cérébral (AVC) le 24 octobre dernier à Riyad en Arabie saoudite.

Plusieurs autres chefs d’Etat sont attendus à Libreville pour commémorer le 10ème anniversaire de la mort d’Omar Bongo Ondimba décédé au pouvoir le 8 juin 2009 à Barcelone en Espagne après avoir dirigé le Gabon sans discontinue durant 41 ans.

A son décès, son fils Ali Bongo Ondimba lui a succédé à l’occasion de l’élection présidentielle anticipée organisée en août 2009.

Antoine Relaxe

 

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Pressés par la Beac, les Etats de la Cemac ont finalement cédés en transmettant près de 140 copies de conventions signées avec les opérateurs p » ...la suite
Le Cameroun prend déjà en charge plus de 500 000 réfugiés centrafricains, et voit cette population en détresse grossir de jour en jour. L’ONU q » ...la suite
C’est la résolution prise jeudi dernier au terme de la rencontre entre le ministre des Transports, celui du Commerce et les syndicats des transport » ...la suite
Les représentants de plusieurs pays africains de la région des Grands Lacs, réunis vendredi à Luanda en un mini-sommet sur la situation en Centraf » ...la suite
Idriss Deby réaffirme son "attachement au respect de la souveraineté et de l'intégrité territoriale" de la Centrafrique. Le chef de l'État tch » ...la suite
Un mois après l’audience accordée par Ali Bongo au ministre centrafricain des Affaires étrangères, Sylvie Baipo Temon, émissaire de son homolog » ...la suite
Les onze pays de la Communauté économique des États d'Afrique centrale (CEEAC), réunis vendredi en sommet au Gabon, ont appelé à la fin "des cri » ...la suite
La RCA est un vaste pays enclavé se situant au cœur de l’Afrique Centrale. La position d’enclavement de la RCA constitue une contrainte majeure, » ...la suite
En Afrique Centrale, la question des infrastructures concernant les services de base (eau, énergie, télécommunications et transports) est au centre » ...la suite
Premier scrutin depuis la promulgation de la nouvelle Constitution et l’instauration du « régime présidentiel intégral », l’élection à la m » ...la suite