Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Annonces & Divers » Centrafrique : le gouvernement interdit strictement les manifestations de « E Zingo Biani »
Centrafrique : le gouvernement interdit strictement les manifestations de « E Zingo Biani »

 

https://afriquepanorama.com 14 juin 2019

 

Dans un communiqué officiel du gouvernement centrafricain, le ministre de l’intérieur chargé de la sécurité publique, interdit formellement les manifestations de la plateforme « E Zingo Biani » prévues demain samedi 15 juin 2019 et des autres jours à venir dans la capitale.

Selon ce communiqué, le ministère de l’intérieur chargé de la sécurité publique à travers ses services de renseignement, dispose des informations faisant état de ce que des terroristes profitant de la fragilité sécuritaire du pays, n’attendent que le regroupement de la population pour procéder à des tueries massives des centrafricains en vue de déstabiliser le pays en général.

 

Ce communiqué explique que le ministère l’intérieur charge de la sécurité publique a pris la précaution d’inviter le coordinateur et le porte-parole de l’association « E Zingo Biani » pour leur notifier de vive voix, l’interdiction de cette manifestation dont les conséquences risqueraient d’être incommensurables.

Le gouvernement lance un appel pressant à la population d’être vigilant et de ne pas céder à la manipulation des hommes politiques véreux ennemis de la paix en RCA. Cependant, il faut noter que malgré l’interdiction formelle de ces manifestations, les initiateurs persistent et signent que ces manifestations doivent avoir lieu. Ce qui apparaît comme un début de bras de fer entre le gouvernement et les leaders de la plateforme « E Zingo Biani ».

Jérémie Walanda

 

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Patrouilles à Birao et environs pour prévenir l’arrivée d’éléments armés, renforcement de la sécurité autour du camp des déplacés, discu » ...la suite
Des affrontements opposant deux groupes armés, le Front populaire pour la renaissance de la Centrafrique (FPRC) et le Mouvement des libérateurs cent » ...la suite
La présidente de la Cour constitutionnelle, dont le mandat a récemment été renouvelé a reçu, mercredi, la visite de son homologue de la Républi » ...la suite
Le pangolin est l’animal le plus braconné au monde. C'est le cas en Centrafrique où le Code de protection de la faune de 1984 classe cette espèce » ...la suite
Bangui, le 28 août 2019 - « Le retour des personnes déplacées internes à Bossangoa se fera », a garanti mercredi le Préfet de l’Ouham, le C » ...la suite
La résistance aux médicaments contre le paludisme va-t-elle s'étendre à l'Afrique ? C'est la question que posent des scientifiques africains, regr » ...la suite
Pendant l'été, certaines églises françaises reçoivent le renfort de prêtres étrangers pour pouvoir animer les messes quotidiennes. Le diocèse » ...la suite
La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) se réjouit de la tenue d’ » ...la suite
Après une période trêve, les CNS ont mis la barre haute. Ils ont déguerpi mardi 20 août 2019, les commerçants qui occupent la voie publique au m » ...la suite
La population de ces mammifères a diminué de quelque 40% entre 1985 et 2015. Beaucoup craignent une "extinction silencieuse" des girafes en Afri » ...la suite