Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Economie » Centrafrique: le FMI salue les efforts du gouvernement et approuve le décaissement de 31,7 millions $ au titre de la FEC
Centrafrique: le FMI salue les efforts du gouvernement et approuve le décaissement de 31,7 millions $ au titre de la FEC

 

(Agence Ecofin) 03 juillet 2019 - La République centrafricaine bénéficiera d’un nouveau financement de 31,7 millions $ de la part du FMI pour financer son programme réformes. C’est ce qu’a annoncé l’institution dans un communiqué publié cette semaine.

Le nouveau financement constitue la dernière tranche d’une Facilité élargie de crédit (FEC) accordée au pays en 2016 pour un montant initial de 115,97 millions $, avant d’être augmenté deux fois pour atteindre 185,56 millions $. Il vise à rétablir la stabilité économique du pays, réduire la vulnérabilité budgétaire et améliorer la gestion des finances publiques.

D’après les responsables du FMI, les résultats obtenus par la République Centrafricaine dans le cadre de l’accord FEC ont été satisfaisants malgré une situation sécuritaire et humanitaire difficile.

« Les réformes structurelles ont avancé, notamment en ce qui concerne le renforcement du compte unique du Trésor, la rationalisation des taxes para budgétaires et l’amélioration de la transparence.», a indiqué l’institution tout en appelant les autorités à poursuivre lesdites réformes.

Et d’ajouter : « l’accord de paix récemment conclu par le gouvernement et les 14 groupes armés, pourrait constituer une étape cruciale vers la fin de la crise en cours ».

Moutiou Adjibi Nourou

1 commentaire

N
ARRÊTEZ DE TOUJOURS DEPENDRE DES FINANCEMENTS FMI ET BANQUE MONDIALE ! ARRÊTEZ D'AVOIR LE REGARD ET LA MAIN TENDUE DE MENDIANT. A EN CROIRE, ON A L'IMPRESSION QUE LE PAYS NE PEUT SUBSISTER ET CONTINUER D'EXISTER QUE PAR CES MOYENS DE FINANCEMENTS. ET POURTANT, LE SOUS SOL DE CE PAYS EST IMMENSEMENT GORGE DE RESSOURCER CES MOYENS DE FINANCEMENTS. ET POURTANT, LE SOUS SOL DE CE PAYS EST IMMENSEMENT GORGE DE RESSOURCES NATURELLES SUSCEPTIBLES DE LE PROPULSER PARMI LES PAYS LES PLUS DEVELOPPES ET LES PLUS RICHES DU MONDE. LE SEUL SECRET, C'EST L'HONNÊTETE ET L'ENTENTE ENTRE LES FILS ET FILLES DU PAYS POUR UNE BONNE GESTION DE CROISSANCE AU PROFIT DES CENTRAFRICAINS ET UN PARTAGE EQUITABLE ET RAISONNABLE POUR TOUS. » lire la suite

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Les autorités centrafricaines ont annoncé la fin, ou en tout cas la réévaluation, de la coopération douanière russe. Cet accord signé le 7 mai » ...la suite
VALIDATION DU CODE MINIER DE LA RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE BANGUI, LE 5 OCTOBRE 2021 - Monsieur le Président de l’Assemblée Nationale ; - » ...la suite
Fortement enclavée, la République centrafricaine se rabat principalement sur le port de Douala (Cameroun) pour ses échanges commerciaux. Mais en pl » ...la suite
Le Président de la République Son Excellence Professeur Faustin Archange TOUADERA a effectué ce matin à 8heures dans les bureaux de la Banque mond » ...la suite
Ousmane Diagana, vice-président de la Banque mondiale pour l’Afrique centrale et de l’Ouest, achève ce samedi 18 septembre une visite de quatre » ...la suite
Le Président de la République Son Excellence Professeur Faustin Archange TOUADERA a présidé ce jour, vendredi 17 septembre 2021, une réunion de t » ...la suite
Aujourd’hui, c’est un Grand Jour pour la Commercial Bank Centrafrique. BGFI BANK va racheter 71% des parts d’actions détenues par l’Etat cent » ...la suite
La Banque de développement des Etats de l’Afrique centrale (BDEAC) a ouvert une ligne de crédit de 15 milliards de FCFA (26 millions de dollars) » ...la suite
La Banque de développement des Etats de l’Afrique centrale (Bdeac) veut aider la Centrafrique à renforcer son système sanitaire pour mieux lutter » ...la suite
Encore en phase d’exploration, la Centrafrique prévoit de passer à l’exploitation de sa ressource pétrolière. Le pays veut anticiper en forman » ...la suite